Page de l'histoire érotique à Lire
   PAGE D'ACCUEIL > Fantasmes > Histoire érotique : Visite chez le Kiné

Visite chez le Kiné

+0

Lecture : 14133 fois - Commentaire(s) : 1
Histoire de cplecoquin

0 vote(s)
Vous avez aimé ce récit érotique ?

Le plaisir de l'exhib nous a fait réagir à une annonce passée par un kiné.

Après quelques mails et une conversation téléphonique pour préparer en détail, rendez vous pris, nous arrivons à son cabinet fermé ce samedi après midi.

Nous sommes reçus comme des patients ordinaires, mon épouse se plaignant de douleurs lombaires chroniques réelles.

Seul détail incongru, il est en pantalon de jogging (à ma demande) et je sais qu'il n'a pas de slip en dessous.

Il lui demande de se déshabiller, ce qu'elle fait devant nous avec un naturel consommé. Elle se retrouve en culotte brésilienne à dentelles et soutien gorge assorti très coquins.

Il lui demande de marcher dans la pièce, bras tendus en avant, en l'air, écartés. Elle s'exécute en contournant les meubles, le spectacle est très intéressant.

Avec un naturel très médical, il lui fait prendre des poses de plus en plus suggestives sans jamais la toucher. Une sacrée bosse commence à déformer son jogging !

Il lui demande de se tenir debout, très droite, jambes écartées au maximum puis de se pencher en avant jusqu’à toucher le sol si possible.

Autre pose, un pied sur le bureau, il lui fait faire des étirements puis lui demande de monter sur le bureau. Elle là-haut, son ventre est à la hauteur de nos visages. Elle obéit toujours à ses demandes, penchée en avant, jambes écartées, lui tournant autour, très près...

Lui demande de s'asseoir sur le bord du bureau, buste très droit, les deux pieds joints puis lui demande de les écarter le plus possible.

Dans cette position, écartelée, les talons appuyés sur les dossiers de deux chaises, son string baille à l'entre jambe et laisse entrevoir son minou.

IL s'excuse et sort un instant. J'en profite pour lui demander si elle apprécie. Elle me répond qu'elle est ravie et je glisse une main entre ses cuisses. Effectivement elle est très humide. Elle me demande si c'est moi qui lui ai demandé d'être en jogging, précisant qu'elle ne pouvait pas ignorer son érection et qu'il n'avait rien dessous. Pas le temps de lui répondre.

Notre kiné revient et sur un clin d'œil de ma part, il reprend.

Les poses sont presque toutes les mêmes, mais il commence à la toucher un peu partout avec professionnalisme mais très tendancieux quand même.

Il lui palpe le dos et les cotés en frôlant les seins quand elle a les bras tendus, lui fait des compliments sur son corps et sa musculation. Il lui fait remettre un pied sur l'angle du bureau, jambe bien tendue. Se plaçant devant elle, il palpe la cheville, le mollet et remonte sur la cuisse de plus en plus haut. J'entends très distinctement la respiration de ma chère femme s'accélérer. Toujours très professionnel, il stoppe brusquement et lui demande de mettre l'autre jambe. Elle s'exécute et il reprend ses palpations. Arrivé tout en haut j'ai le temps de voir un geste très très rapide, son doigt caresser ses lèvres.
Je devine à son regard qu'elle doit être trempée.. Nouveaux compliments sur l'entretien sportif de son corps. A ce propos, et pour vérifier ses abdos, il lui demande de se mettre à environ un mètre du mur, bras tendus et jambes écartés au maximum, très cambrée et de faire comme si elle voulait pousser le mur dans cette position. Il s’accroupit derrière elle, passe son bras entre ses cuisses pour venir lui palper le ventre.

Je m'approche pour mieux voir.

Dans cette position sa main droite remonte jusqu'aux seins qu'il effleure puis redescend et se promène part et d'autre de son ventre en palpant. Son poignet, par contre frotte allègrement son membre. Il se redresse en lui demandant de ne pas bouger. Il se plaque contre ses fesses et lui masse le cou et les épaules. Je vois très nettement qu'elle pousse quelques centimètres en arrière pour se coller un peu plus à son ventre.

Je m'approche, elle tourne la tête vers moi et je lis dans ses yeux qu'elle chavire !

Lui se retire et continue à "palper-masser-carresser" les flans, le dos, les reins. Il se baisse et repart des chevilles en remontant une jambe après l'autre. Mollets, genoux, cuisses. Arrivé en haut des cuisses, il insiste plus longuement en frôlant son entrejambe de plus en plus ostensiblement.

Je pense qu'elle n'est pas loin de jouir mais il ne lui en laisse pas le temps et lui propose de passer sur la table de massage. Ce qu'elle s'empresse de faire.

Elle lui demande si elle doit se mettre sur le dos ou le ventre.

Avec un air malicieux très appuyé, il lui répond: "à 4 pattes"

Elle s'exécute !
D'une main autoritaire il lui appuie sur les reins pour la faire se cambrer, lui écarte les genoux. Il se place devant elle, lui soulève le menton vers lui.

"Parfait, maintenant on va passer aux choses sérieuses" Un petit"oui" très rauque sort de sa bouche.

Il lui passe un doigt sur sa joue et le dirige vers sa bouche dont il force un peu l'entrée. Elle le prend et le suce, il y ajoute le pouce qu'elle prend goulûment pendant qu'il lui caresse les seins de son autre main.

Satisfait de sa passivité, il abandonne sa bouche, lui dégrafe le soutien gorge et lui caresse le dos pendant qu'elle s'en débarrasse complètement. Il arrive aux fesses tendues et offertes. Son brésilien n'est plus qu'un string ficelle Il les caresse et les palpe longuement de plus en plus près de son minou offert dont il s'empare brusquement à travers le slip. Elle pousse un hurlement de jouissance trop longtemps contenue.

Il lui enlève ce dernier rempart avec son aide. Sans lui laisser de répit il lui fait reprendre la même pose. Elle se laisse faire et immédiatement il lui introduit son pouce avec le reste de la main emprisonnant les lèvres. Je devine qu'il la caresse en même temps. Quelques secondes seulement et elle jouit de nouveau sans aucune retenue. Elle s'affale sur le ventre, épuisée.

Il repasse devant elle, la prend par les épaules et la tire la tête hors de la table. S'appuyant sur les coudes, elle se redresse un peu et tombe nez à nez avec une énorme déformation du pantalon. Elle avance une main et s'en saisie comme si elle voulait le broyer ! Tant bien que mal, d'une main, l'autre lui permettant d'être légèrement redressée, elle baisse le devant du pantalon pour le dégager. Lui se laisse faire sans l'aider. Parvenue à ses fins, un sexe de bonne taille lui saute au visage. Elle l'engloutit immédiatement et commence une fellation dont elle a le secret.

Elle se retire au dernier moment et de longs jets viennent s'écraser sur son visage elle utilise sa chatte pour étaler le tout. Je sorts un préservatif de ma poche et lui donne. Elle lui enfile sans mal, il ne faiblit pas. Il grimpe sur la table derrière elle il la prend comme un sauvage pendant que je prends sa place dans sa bouche.

Elle me lâche pour un nouvel orgasme et me reprend aussitôt.

Nous finissons par jouir tous les trois en même temps.

En repartant nous lui promettons de revenir...

Commentaires de l'histoire érotique Visite chez le Kiné

2009-01-17 13:25:33  -  edofab  
superbe

 1 / 1

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté



Vous pouvez vous connecter sur la page de Connexion


Liste des histoires érotiques de cplecoquin :
(contactez l'auteur en cliquant sur sa fiche)
Trio et exhib non prévu
Monitrice de sexe
Les premières annonces
Rencontre sur une aire d'autoroute
Fin de soirée mouvementée
Visite chez le Kiné



Histoire coquine précédente
Histoire érotique suivante



Histoires Intimes : Toutes les histoires érotiques...

2004-2014 © Histoires Intimes - 178 connectés