ACCUEIL > Exhibition > Récit : Cadeau d'Anniversaire embarrassant

Cadeau d'Anniversaire embarrassant

+16

Lue : 2524 fois - Commentaire(s) : 3 - Histoire de karine59 postée le 12/02/2019
Cela faisait maintenant trois mois que Charline s'était mise en ménage avec Philippe .
Depuis qu'elle avait été mise dehors de chez son concubin car il ne la trouvait pas assez chaude et sexy. En effet Charline n'était pas très portée sur la chose du moins elle ne pensait pas que cela comptait autant pour un homme .

Elle qui avait vécu si longtemps seule ,elle avait ses habitudes qui lui sont restées étant en ménage avec son premier type mais celui ci à bout de patience de devoir sans cesse réclamer de l'amour ,avait fini par craquer.
Après plusieurs mois chez ses parents , Philippe qu'elle croisait chaque matin pour se rendre au travail ,lui déclara sa flamme et Charline accepta de vivre avec lui et était décidée à se donner totalement à lui afin de ne plus faire l'erreur de sa première aventure.

Philippe était cadre supérieur dans une grosse entreprise et avec un salaire très convenable ,il avait souhaité que Charline quitte son poste de vendeuse en hypermarché.

Il était très dominant et avait un fort caractère ou plutôt une forte personnalité et assez macho.

Charline était contente d'être dominée , sa mère lui avait dit à maintes reprises que pour garder un homme ,il fallait le contenter au lit et satisfaire toutes ses envies sexuelles même les plus bizarres . Car ce qu'il ne trouve pas chez lui ,il ira le chercher ailleurs.

Charline qui était toujours en jean , pantalon ,teeshirt ou chemisier classique , devait désormais porter des tenues plus féminines , décolletées et sexy à la maison, cela était un des critères de Philippe.

Il aimait être accueilli après sa journée ,par sa femme ,en liquette et oui ,Charline avant qu'il ne rentre se déshabillait et mettait une liquette ,une sorte de long teeshirt en guise de chemise de nuit ,ce genre de tenue étant très courte ,Philippe appréciait de la voir ainsi chaque soir.
Elle s'était habituée à ce mode de vie et se soumettait totalement à ses désirs.

Quand il rentrait après son travail, Il embrassait Charline et mettait sa main dans sa culotte pour caresser sa fourrure ,puis tirait sa veste ,posait son porte document sur la sellette à l'entrée et s'installait dans le divan .

Charline lui retirait ses chaussures et lui mettait ses pantoufles . Puis lui servait un whisky et s'asseyait prés de lui , c'était son moment de détente .Il la prenait dans ses bras ,l'embrassait langoureusement et lui caressait les seins à travers sa liquette.

Il avait fait de Charline une parfaite épouse soumise et cela en quelques mois. Certes chaque jour ,il peaufinait son éducation et cela ne semblait pas déplaire à Charline ,bien décidée à suivre les conseils de sa mère.

Ce soir là ,il devait lui annoncer une nouvelle et lui dit :

- " Chérie ! Tu sais mon collègue Claude ,qui est célibataire et qui est très timide ? Il aura 45 ans samedi prochain et je l'ai invité à venir diner avec nous ! Je vais lui offrir le plus beau des cadeaux qu'il n'a jamais eu ! " Et Charline lui fit :

- " C'est bien ,je suis contente de préparer ce repas ,que veux tu que je fasse ? " Et lui répondit :

- " J'irai commander des bouchées à la Reine au Ris de Veau et des tournedos ,si tu peux faire des croquettes de pommes de terre au fromage et des haricots verts ce sera parfait !

Je commanderai aussi un gâteau d'Anniversaire et tout le repas au champagne , de l'apéritif au dessert ! Qu'en dis tu ? "

Et Charline lui répondit :

- " C'est une excellente idée ,on va se régaler , oui je ferais des croquettes comme tu les aimes ! " Mais ajouta :

- " Et je peux savoir ce que tu vas lui offrir comme cadeau exceptionnel ? " Et lui répondit :

- " Ce qu'il rêve depuis longtemps ! Une femme ! Lui faire découvrir les différentes parties du corps d'une femme , sa douceur ,ses odeurs et son intimité ! " Et lui fit :

- " Tu vas faire venir une femme ici ? " Et lui répondit :

- " Non pourquoi ? " Et lui fit :

- " Son cadeau ? C'est une femme non ? Alors je comprend pas ! " Et lui révéla :

- " Toi ma Chérie ! C'est toi qui sera son cadeau ! Après le dessert je t'effeuillerai petit à petit , en lui faisant découvrir ,tes jambes ,tes cuisses ,ta poitrine , il verra pour la première fois une femme en petite tenue ,puis seins nus et totalement nue , il pourra sentir l'odeur de ton corps , découvrir les parties intimes d'une femme , et qui sait ? Gouter aux plaisirs du sexe ! "

Charline était bouche bée , elle ne s'attendait pas à ça et pensait à ce que sa mère lui avait dit : "Satisfaire toutes ses envies sexuelles même les plus bizarres " . Elle resta quelques secondes muettes puis lui fit :

- " Tu veux que......je montre mon corps ? " Et lui fit aussitôt :

- " Oui ! Je te déshabillerai un peu à la fois en le laissant apprécier à chaque instant tes différentes parties corporelles ,surtout les plus intimes ! " Et après un silence lui fit :

- " Tu es sur ? Tu vas pas le regretter ? " Et lui répondit :

- " Non ! C'est comme ça ! Tu te laisseras faire ,c'est tout ! Une femme n'a pas à discuter sur le choix des cadeaux que son homme désire offrir à un ami ! " Et lui répondit :

- " Non bien sur Chéri ! Je ferai comme tu veux ! " Et il lui fit :

- " Bien !
Que les choses soient claires !
Je choisirai ta tenue et déciderai le moment venu quelle partie de ton corps je lui montrerai en premier ! Voyons.....Je pense soulever ta robe assez haut pour montrer tes jambes et tes cuisses puis tu retireras ta robe pour montrer ta poitrine , je dégraferai ton soutien gorge afin qu'il puisse découvrir tes seins et là tu iras prés de lui afin qu'il puisse te caresser ,te sentir , gouter tes seins et c'est lui qui retireras ta culotte lui même ! Tu mettras celle avec un nœud rose en motif ,ce sera le nœud de son cadeau ! " Puis il continua :

- " Quand tu seras sans culotte , tu te mettras devant lui et tu ouvriras tes lèvres et tu lui expliqueras ton anatomie ! Après...Il te goutera ! "

Charline était à l'écoute et n'osa pas le contre dire . Il la prit dans ses bras et en l'embrassant , fit descendre sa main le long de son corps ,arrivé au bas de sa liquette ,il glissa sa main dessous et remonta le long de sa cuisse puis glissa vers l'intérieur de ses cuisses pour finir contre sa culotte et là il se redressa d'un coup ,souleva sa liquette jusqu'en haut de son bas ventre et lui fit :

- " C'est quoi ça ? " En lui montrant du doigt le fond de sa culotte et elle lui répondit apeurée :

- " Quoi ? Qu'est ce qui a ? " Et il ajouta :

- " Ta culotte est trempée ! T'es mouillée entre tes cuisses ! Fais voir ça ! " Et la levant d'un coup , la met face à lui et abaisse sa culotte à mi cuisse , tire vers l'avant sur l'élastique , le baisse et dit :

- " Tu as ta culotte trempée ! Regarde ça ! Ta mouille dégouline de ta chatte ! T'es excitée hein c'est ça ! Tu mouilles parce que je vais te foutre à poil devant un homme !
C'est pour moi que tu dois mouiller et uniquement pour moi ! Tu es une salope ! Tu me déçois là ! Tu mouilles rien que de penser que tu vas baisser ta culotte devant lui c'est ça ? " Et toute tremblante lui fait :

- " Mais non Chéri ! Je te jure , c'est parce que j'ai envi que tu me le fasses ! " Et lui répondit:

- " Menteuse ! Quand je t'ai touchée en rentrant tu étais sèche ! Salope ! Viens ici que je te corrige ! " Et il la tire sur lui ,la couche sur ses jambes ,relève sa liquette jusqu'en haut de ses reins , lui retire sa culotte et lui donne une correction en la fessant . Ses fesses devinrent très vite rouges ,il lui donna une vingtaine de coups puis la fit se relever et lui ordonna de lécher la mouille de sa culotte après lui avoir essuyer la vulve avec .

Charline ne se fit pas prier ,elle lécha méticuleusement le fond de sa culotte puis il lui fit :

- " Madame a envi ce soir hein ? C'est bien ce que tu m'as dit ? Et bien mets toi à califourchon sur moi et fais des va et vient en claquant tes fesses sur mes cuisses ,tu jouiras ! Tu verras comme une fessée ça fait réfléchir ! "

Il se leva ,tira son pantalon et son caleçon , se remit sur le divan et Charline se mit face à lui à califourchon sur ses cuisses et s'empala sur son dard en sautillant lors des va et vient ,à chaque fois que ses fesses claquaient sur les cuisses de Philippe ,elle grimaçait tant les boursoufflures dues à sa fessée lui faisaient mal .

Après quelques aller retour ,Charline lui fit :

- " Quand tu sentiras que ça vient dis le hein ? " et lui fit :

- " Depuis le temps ! Tu dois le sentir venir le moment où je vais éjaculer non ? "

Elle ne répondit pas ,inquiète . Car elle n'avait pas de moyen de contraception ,ni pilule ni stérilet ni tout autre chose. La pilule étant chimique ,ils craignaient tous les deux un éventuel cancer de l'utérus ,vessie ou autres . Le stérilet était inconfortable pour Philippe ,elle en avait eu un durant quelques semaines mais Philippe s'était blessé avec ,suite au glissement du stérilet et les préservatifs masquaient les plaisirs .

Du coup ,ils appliquaient la méthode du retrait , quand Philippe allait éjaculer ,il prévenait Charline qui retirait le membre de son vagin.

Charline n'était pas tranquille ,ses va et vient nombreux ,excitaient Philippe et avait peur qu'il éjacule et fut stressée quand il lui dit :

- " Je te dirait rien cette fois ci , tu verras bien quand tu sentiras ma semence inondait tes ovaires ! Toutes les femmes ressentent ça ,tu n'as qu'à faire attention ! "

Charline paniqua quand il mit les mains sur ses épaules et appuya fortement sur celles ci pour l'empêcher de se retirer et elle sentit son sperme jaillir par saccades au fond de son vagin .

Elle essaya de se dégager mais en vain , Philippe la maintenait bien plaquée contre ses cuisses. Il éjacula en puissance une huitaine de fois et lui dit :

- " Voilà tu as eu une bonne dose là ! Tu l'as senti ? " Et elle lui répondit un peu tremblante :

- " Oui je les ai senties ! Tu sais ce que tu viens de faire là ? " Et lui répondit :

- " Oui j'ai enfin baisé comme tout le monde ! Dans ton vagin ! Maintenant tu attendras d'ici quelques jours de savoir si t'es prise ou pas ! " Charline se mit à pleurer et dit:

- " Et si je suis en retard ce mois ci ? Je vais être folle d'inquiétude !" Et lui répondit :

- " C'est psychique tout ça ! Si au fond de toi même tu ne veux pas être enceinte ,tu n'as qu'à y penser très fort ! Et t'auras tes règles ! "

Il retira ses mains des épaules de Charline et lui dit :

- " Voilà ! Bouche ton trou avec ta culotte et va te laver ! " Elle s'empressa de bouchonner sa vulve et partit à la salle de bain . Elle prit sa poire à lavement intime et s'injecta des doses d'eau tiède dans le vagin afin d'extraire le maximum de sperme. Quand l'eau coula très claire dans la douche ,elle stoppa ses lavements vaginaux .

Philippe avait l'air satisfait de lui , il se servit un second whisky et partit en cuisine réchauffer le repas.

Quand Charline redescendit ,elle était toute tranquille , ne parlait pas et avait peur de croiser son regard. Elle vit que le repas était prêt ,elle se baissa pour prendre les assiettes dans l'élément du bas et là ,Philippe vit la petite ficelle de son tampon pendre entre ses cuisses et lui dit :

- " Tiens tu as tes règles ? " Et lui répondit :

- " Tu sais bien que non ! C'est méchant ça " Et lui fit :

- " Je viens de voir une ficelle entre tes cuisses ! " Et elle lui répondit :

- " Je me suis fait un lavement vaginal ,j'ai mis un Tampax au cas ou ça coulerait encore ! "

Ils dinèrent en s'échangeant peu de mots ,puis une fois fini ,Philippe monta se coucher. Charline débarrassa la table et le rejoignit.

Dans la chambre ,elle retira sa liquette ,car il aime qu'elle dorme nue comme lui du reste et se coucha en se mettant contre lui et en passant une de ses jambes par dessus ses cuisses ,se colla à lui.

Philippe la tira par le bras et lui fit comprendre de se mettre au dessus de lui , ainsi placée, il posa ses mains sur ses fesses et les lui malaxa en disant :

- " Elles te font mal ? " Et lui répondit :

- " Un peu ,mais c'est rien , je l'ai méritée !" Et il ajouta :

- " Tu reconnais quand même !!!! " Et lui fit :

- " Oui ! " Puis d'un air détendu lui dit en mettant son index gauche sur son anus:

- " Maintenant j'ai bien envi d'ouvrir le passage de ce trou là pour samedi ! Un peu tous les jours et il sera bien élastique ! "

Et sans dire un mot , Charline allume la lampe de chevet et prend le flacon en spray de lubrifiant et le lui donne et dit :

- " Tiens Chéri ! " Puis se retourna ,se mit à quatre pattes ,dos à lui en reculant afin de mettre ses fesses à sa disposition .

Surpris , Philippe injecta un peu de lubrifiant sur la canule ,puis la vissa sur le flacon , à ce moment là Charline porta ses mains sur ses fesses et écarta celles ci afin de faciliter Philippe .

Il posa le bout de la canule à l'entrée de son anus et enfonça les 4 cm du diffuseur et appuya deux fois sur le spray ,posa le flacon sur le chevet et Charline se remit face à lui ,à genoux ,les jambes de chaque côté de ses hanches ,se redressa et prit sa verge en main et la positionna à l'entrée de son anus et la fit glisser à l'intérieur entièrement . Surpris Philippe lui demanda :

- " Qu'est ce que tu fais là ? " Et elle lui répondit :

- " Je prépare mon anus pour samedi ! " Et lui avoua :

- " Mais je voulais t'élargir avec mon doigt ,le mettre pour assouplir ton anus , Oui pour samedi ! " Puis lui balance :

- " Ah ! Parce que "toi" tu croyais que j'allais le laisser te sodomiser ? Mais tu es plus salope que je ne le pensais ! La sodomie c'est le secret du couple ! On ne partage pas le cul de sa femme enfin ! " Puis continua et ajouta :

- " Dans ta tête c'est à ça que tu as pensé toi ! Tu as envi de te faire sodomiser samedi ? "

Elle lui répondit :

- " Non ! Pardon , je croyais que tu....non....excuses moi Chéri.... je.. " Il la coupe et dit :

- " Vas y continue ! Sodomise toi ! Ouvre bien ton passage pour être prête pour samedi ! "

Puis il saisit son IPhone et mit la vidéo en marche et le posa calé par l'oreiller de Charline en leur direction.

Embêtée et à nouveau mal à l'aise de ce quiproquo ,elle arrêta de se sodomiser et alla se soulever pour enlever la verge de son cul mais Philippe l'en empêcha et dit :

- " Non ma Chérie continue ! Continue ,continue ah ahah!!!! Je vais bientôt jouir là ! "

Et quelques instants après ,éjacule par grands jets dans son anus et au même moment Charline ressent un orgasme venir et se donne quelques va et vient supplémentaires et jouit en gémissant , aussitôt Philippe lui frotta le clitoris de son pouce droit en l'agitant fortement et Charline découpla ses gémissements , son capuchon se rétracta en arrière et Philippe ouvrit les yeux en grand et remarqua que son clitoris était en érection ,qu'il avait doublé de volume par rapport à d'habitude et mesurait bien deux centimètres , était dur et rouge vif .

Charline sembla en transe , elle repoussa les doigts de Philippe et se mit à se frotter rapidement la touffe en insistant sur son capuchon , tira sur la ficelle de son Tampax et le retira de son vagin avec rapidité et le jetta à terre puis dit à Philippe en criant :

- " Suce moi Chéri ! Suce moi vite ! vite ! " Philippe la tira vers elle ,porta ses lèvres à son clitoris et lui donna des coups de langue très rapides mais Charline lui fit d'une voix toute tremblante:

- " Aspire le ! Suce moi ! Oh oui ! Continue ! encore ! aah ah ah ahhhhhhhhhhh Attention ça sort ! " Et se retira en arrière subitement et un jet de liquide jaillit de sa vulve ,puis un autre encore plus fort et deux autres encore aussi puissants la bouche de Philippe fut remplie de ce liquide qu'il avala par réflexe . Charline se mit sur le torse de Philippe , cambrée en arrière en appui sur ses bras , les jambes grandes ouvertes ,Philippe avait son sexe devant les yeux et constata l'ouverture béante de son vagin , saisit son IPhone et la filma et lui dit :

- " Regarde ta chatte ! Elle est ouverte de 4 ou 5 cm ! Qu'est ce qui t'arrives ? T'es une vraie salope ! C'est Claude qui te rend comme ça ? " Et au moment ou il prononça ce prénom ,la vulve de Charline s'ouvrit un peu plus et l'intérieur de son vagin se mit à battre comme un cœur . Philippe lui dit :

- " C'est ça qui t'excite hein ! C'est ça qu'il te faut ! Tu veux t'exhiber c'est ça ? Te faire enculer ! "

Charline reprit ses esprits ,se leva et alla devant la glace de l'armoire et se regarda et vit sa vulve ouverte de 3 ou 4 cm encore ,elle marcha les jambes légèrement écartées ,sa vulve était extrêmement échauffée ,elle était comme en chaleur .

Philippe se relèva ,mouillé par sa " femme fontaine " , retira le drap de dessous et les taies d'oreiller ,protégés heureusement par des housses étanches comme le matelas . Charline fit le tour du lit pour l'aider puis nus tous les deux se dirigèrent vers la salle de bain , mirent le linge sale dans la machine et la lancèrent . Puis Philippe fit à Charline :

- " Prend une douche ,tu pues la salope ! " Et la pousse violemment vers la douche .

Philippe se mit dans la baignoire debout ,tira le rideau de douche et se servit de la douchette de la baignoire pour se rincer. Dés qu'elle fut lavée , elle sortit de la douche et s'essuya ,puis nue , retourna à la chambre essuyer les taies et matelas et les désinfecter. Puis sortit du linge de lit de rechange et commença à refaire la literie. Philippe l'a rejoignit et l'aida.

Puis Philippe se recoucha ainsi que Charline ,toute penaude ,n'osa se mettre contre lui et heureusement car il se tourna vers elle et lui dit :

- " Je pensais pas que tu étais comme ça ! Tu as des fantasmes c'est ça ? Savoir qu'un homme va te voir à poil ça t'excite ? " Et Charline lui répond :

- " Mais non ! Comme si ! Enfin ! Je suis pas une salope !" Et il lui fit :

- " Ah non ? Pourquoi quand je te dis que je vais t'exhiber devant Claude , tu mouilles ta culotte ? Et c'est quoi ces pensées que tu vas te faire sodomiser par lui ? C'est pas être une salope ça ? " Charline ne répondit pas ,elle baissa ses yeux et se tut puis il ajouta :

- " Samedi tu va être aux anges Chérie ! Je te réserve un menu exceptionnel ! Ah ça t'excite quand un homme te voit déshabillée et bien tu vas être servi ! Non je ne vais pas d'effeuiller petit à petit pour lui montrer ce qu'est une femme ! Mais c'est toi qui va jouer ton propre rôle de salope ! Et demain tu vas t'exhiber crois moi ! Ah t'aime ça ! Tu vas être servie ! " Puis rajouta :

- " Demain on ira t'acheter des habits de salope ! Tu pourras l'aguicher ! Tu sauras faire ça ?"

Charline se mit à pleurer en lui demandant pardon et lui fit :

- " Je ferais ce que tu veux ! Demain tu verras je serais une autre femme ! " Mais la coupa et dit :

- " Oui demain tu seras habillée comme une salope ,dés qu'on achètera tes fringues ! Comme ça tu seras une autre femme ! C'est vrai ! Et on ira chez ta mère demain ! Elle sera contente de voir sa fille habillée en salope! "

Fin du Chapître I.
16 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Cadeau d'Anniversaire embarrassant

Le 2019-02-23 22:24:01 par perol
Bonsoir, patience alors..... Curieux aussi de savoir où Isabelle a fait ses tatouages!!!!!!!
Le 2019-02-23 09:06:38 par karine59
Bonjour Perol, Merci de votre commentaire ! Apparemment vous aimez me lire ? La suite arrive....
Le 2019-02-21 15:36:03 par perol
Un plaisir de vous lire une fois de plus, je pense qu'il y en a un qui va vouloir rapidement jouer avec son cadeau et que l'embarras ne va qu'attiser les sens!!!!!
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante