PAGE D'ACCUEIL > Lesbiennes > Récit : Toi que je désire tant 5

Toi que je désire tant 5

+4

Lue : 661 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de cendre de lune postée le 12/05/2013
Cams coquines
-Au fait ! Je n'ai pas eu l'occasion de vous le dire tout à l'heure, parce que vous vous êtes enfuie. Je voulais vous dire merci. Et je suis désolée si ce connard vous a blessée. Vous n'auriez pas du vous mêler de ça...

Lucy riait intérieurement des paroles de la blonde. Elle bégayait tellement que c'était presque incompréhensible, mais tellement mignon songea la brune. Elle écoutait attentivement, en ne la lâchant pas des yeux, ses yeux....verts qu'elle adorait regarder. Un regard gênée et à la fois dur, sans doute pour se donner du courage.

Stessy terminait son récit sur "vous savez où nous trouver si vous avez envie de parler" et elle repartit à sa table sans regarder la brune, sachant pertinemment qu'elle avait remarqué la couleur rosée qui avait envahi son visage pendant qu'elle parlait. Elle avait honte et se sentait mal, mais il fallait qu'elle le lui dise pour se sentir bien. Elle revint s’assoir prés de ses amies.
"-Qu'est-ce que tu lui as dit? Demanda Anna

-L'horreur! Dit plutôt ce que j'ai essayé de lui dire!!!"
Stessy était terrassée. Elle n'avait jamais eu autant de mal à prononcer des remerciements, alors que c'était quelque chose de naturel. Mais le regard de cette femme lui faisait perdre tous ses moyens en un quart de seconde.

"-En tout cas je sais pas ce que tu lui as dit, mais ça à dû lui plaire....".

Elle regarda dans la direction de Lucy, et la vit la fixer, un sourire franc sur son visage, son verre à la main qu'elle regardait d'un air concentré.

"Je lui ai simplement dit merci, mais j'ai bégayé comme une enfant. Je ne sais même pas si elle à compris un traître mot de ce que j'ai raconté!!!"

Elle vit Lucy dire quelques mots à Sam et désigner leur table. Elle prit son verre et se dirigea vers les filles d'un pas sûr et d'une démarche gracieuse que Stessy ne manqua pas de regarder. Son corps était divin, juste ce qu'il faut là où il faut.

"-22, 22 les filles elle vient vers nous.

-Ho non! Non c'est pas possible je ne veux pas la voir, c'est la honte!! ".

Anna ne lâcha pas Lucy dés yeux, c'est sur elle venait les voir et d'un pas décidée en plus, pour quoi faire, ça elle n'en avais aucune idée mais c'était surement pour quelque chose de précis.

Elle arriva à hauteur de leur table, les regarda tour à tour, s'assis à côtés de Stessy et commença à entamer une discutions sans demander son reste.
"Re bonsoir ....
Les filles ne surent quoi dire alors elles répondirent simplement à son bonsoir, sentant tout un coup un malaise s'installer. Lucy le sentit et elle décida de les rassurer en leur expliquant que leur copine l'avait inviter à venir à leur table.

-Votre amie ici présente, m'a dit que si je le souhaitais, je pouvais venir vous trouver alors me voilà.

En vérité elle n'avait strictement rien à dire à ce groupe de filles, mais elle voulait se rapprocher de la jeune femme assise à côté d'elle, et elle adorait provoquer cette gêne qu'elle sentait. Elle estimait que la conversation se lancerait naturellement, tout au moins elle l'espérait.

Elle attendit, regardant les filles à tour de rôle qui elles aussi devait se demander ce qu'elles pouvait bien vouloir leur dirent, mais Anna fini par se lancer.

"-Vous travaillez ici?

-Pas le moins du monde! Pourquoi?"

Voilà donc une première réponse. Anna avait raison, elle ne travaillait pas pour Sam, ce qui voulait donc dire qu'elle ne les avait pas aidées par "obligation". Elle voulait en savoir plus.

"-Si vous ne bossez pas ici, pourquoi nous avoir aidé?

-C'est un crime d'aider les gens en détresse?

- En détresse?"

Anna était un peu déçue. Cette femme pensait qu'elle ne pouvait pas se débrouiller toute seule?

"-Non, ce n'est pas ce que je veux dire. Vous sembliez avoir besoin d'aide. J'ai vu dans vos regards que vous étiez dépassées par l'état de ce type et c'est pourquoi je suis venue!!

-Je l'aurais mis à terre en 3 secondes! Certifia Anna."

Elle savait très bien que c'était totalement faux. Tim était quand même baraqué comme type, mais elle ne voulait pas paraître faible auprès de cette femme. Anna était souvent présenté comme la boxeuse du groupe, elle frapper souvent sans parler, la parole n'était pas quelque chose d’innée chez elle. La citation "parler avant d'agir" n'existé sans doute pas chez elle. C'est amies lui reprocher toujours.

Cela fit rire Lucy, qui, vu le corps de la jeune fille et sa taille, aurait volé à des kilomètre s'il l'avait frappée ne serait-ce qu'une fois. Mais elle ne dit rien ne voulant pas vexer un peu plus Anna. Mais Stessy la devança.

"-Anna tu sais très bien que tu ne fais pas le poids face à Tim!

-N'empêche que je lui aurais bien remis les idées en, place à ce connard!

-C'est bon elle s'en est chargée!" Elle désigna Lucy du doigt ne se souvenant pas de son prénom.
4 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Toi que je désire tant 5

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante