PAGE D'ACCUEIL > Triolisme > Récit : Une première

Une première

+7

Lecture : 2179 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de xophe postée le 30/07/2017
Cams coquines
Cela fait longtemps Que j'y pense sans jamais passée à l'acte. Faire l'amour avec plusieurs hommes m'a toujours excité.

J'avais déjà échangé sur le net avec un homme , jean, qui était un adepte mais malgré nos nombreuses discussions, j'étais toujours un peu hésitante.

Un soir pourtant, en discutant avec lui, il réussit à me convaincre de le retrouver chez lui. Nous n'avions rien planifié mais nous savions tous les 2 que nous allions aller vers le sexe et j'en avais envie !!

Une tenue sexy , bas et belle culotte noir transparente et jolie soutien gorge en dentelle qui m'était mes seins généreux en belle valeur.

J'arrivai chez lui rapidement. Il m'accueillit avec un grand sourire. Nous étions déjà bien chaud tout les 2.
Un verre à la main, nous discutions facilement. Nous avions déjà échangé sur le net et nous avions l'impression de nous connaître. Nous parlions de nos relations respectifs et la discussion était quelque peu excitante. Jean était à côté de moi et sa main se promenait sur ma jambe. Il exerçait une pression de plus en plus forte et remontais doucement sa main tout en fixant.
"Alors ce plan à trois, on se le tente ?" demanda jean.
J'étais prête et les quelques verres d'aperol y avaient bien participés.
"Euh oui, repondis-je en souriant , mais il manque un élément alors ?"
"Laisse toi porter ma belle"
Il attira mon visage vers le sien et m'embrassa. Sa langue virevoltait dans ma bouche , sa main de promenait sur mon sexe gonflé. J'ecartais les jambes pour qu'il puisse explorer un peu plus. Ses doigts écartèrent mon slip et je les sentis passer sur mes lèvres déjà bien humide.
Son autre main experte dégrafa le haut de ma robe et mon soutien gorge très rapidement. Sa bouche goûtait mes seins. Ses doigts caressaient ma chatte. J'étais vraiment excité et lui aussi à sentir son sexe gonflé dans son pantalon. J'entendis un bruit sur le côté, en retournant je vis un autre homme s'approcher nu et le sexe tout tendu et d'une taille bien respectable.
J'eu un moment de recul que jean sentis.
"Ne t'inquiète pas karine, c'est Karl un ami. Il est doux et plein de ressources !!"

J'étais tellement excitée que je me laissât aller à mon plaisir et celui de les partenaires. Je sourit à Karl et pris son sexe dans la main et le caressais de plus en plus vite. Son sexe gonfla encore , il était vraiment énorme. Je l'imaginais en moi et j'étais déjà au bord de la jouissance.
Pendant que je caressais Karl. Jean se déshabilla. Il bandait fort et il était entièrement rasé. Il s'approcha et me libéra de mon slip et de ma robe. Il se glissa entre mes jambes et sa langue commença à lécher mon clito tout gonflé.
Karl me caressait les seins et sa langue me remplissait la bouche. J'étais en ébullition et je sentais l'orgasme me remplir. Je donnais des coups de bassin et jean me lèchai de plus en plus vite. Je criais de plaisir. Je savais que cela faisait juste de commencer... Karl nous remplis 3 verres de blanc bien frais pendant que je reprenais mon souffle. Les 2 hommes , queues bien tendues me regardais boire mon verre avec délice.
Je regardais avec ces 2 bites prêtes à me pénétrer. Je me mis à quatre pattes face à un miroir,le cul bien tendu en arrière. Karl s'approcha par derrière, je sentis sa grosse queue rentrer doucement en moi. Elle étais grosse et me remplissais entièrement mais j'étais tellement mouillé qu'elle rentra bien profond. Il commença à bouger en moi pendant que je sentais les doigts de jean frais de gel se promener prés de mon anus. Je voyais Karl sourire de plaisir dans le miroir en face de moi.
Un doigt ouvrit mon anus puis 2. La queue de Karl faisait des va et vient dans ma chatte. Mon cul ondulait sur sa bite.

Je sentis les mains de jean écarté mes fesses, sa bite était à la porte de mon anus. Il rentra doucement. J'étais en plein extase, je sentais les 2 bites bouger en moi. Les 2 hommes s'embrassaient tout en pénétrant. Les mouvements étaient plus rapide nos cris se mélangèrent dans un plaisir intense. Ils se retirèrent doucement et m'embrassèrent chacun leur tour. J'étais au paradis !!
7 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Une première

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante