ACCUEIL > Lesbiennes > Récit : Célia ou l'expérience inédite

Célia ou l'expérience inédite

+72

Lue : 47350 fois - Commentaire(s) : 8 - Histoire postée le 03/02/2010

Découvrez les filles coquines près de chez vous :

C'était de loin l'expérience la plus intense et novatrice que j'ai vécu...

Il y a deux ans de cela je faisais des études de soins infirmiers dans une école privée dont je tairai le nom. Je suivais le cours de ma formation sans trop de heurts et me retrouvais parmi les élèves moyens de ma promo.

Je suis une brune aux cheveux courts (carré plongeant) de 22 ans, de taille moyenne (1m65 pour 58kg). J'ai de belles formes que je n'ose pas trop mettre en valeur du fait de ma timidité et de certains complexes propres à la plupart des filles...

J'avais quelques amies avec qui j'entretenais de bonnes relations et me sentais bien dans mon groupe de copines. Dans la promo il y avait une fille qui restait toujours seule, je la trouvais jolie et dotée d'un certain charme mais je n'avais pas vraiment l'occasion d'en savoir plus sur elle car elle était assez renfermée sur elle même. Elle préférait la compagnie des livres à la notre.

Un jour pourtant, lors d'un travail dirigé que l'on devait faire par deux je me retrouvais avec elle. Je lui adressais enfin la parole, elle avait le regard franc et une voix douce, on se mit d'accord pour se retrouver chez elle le samedi suivant afin de faire notre exposé.

Le samedi venu, je me rendis à son domicile. Elle habitait un petit appart situé dans un quartier excentré de la ville avec son copain et ses deux chats. Je sonnais à l’Interphone et elle me dit de monter au 4ème étage. L'immeuble n'ayant pas d'ascenseur je dû me résoudre à monter les escaliers. Arrivée en haut j'étais quelque peu essoufflée, la porte était grand ouverte et j'entendis une voix qui me dit d'entrer et de me mettre à l'aise.

J'entrais donc dans son appartement que je trouvais plutôt bien décoré, dans les tons mauve blanc et rose qui se composait d'un salon/salle à manger, d'une chambre, d'une cuisine et d'une salle de bain. Je rentrais dans le salon et j'enlevais mon manteau lorsque je vis une boule orangée débouler dans mon champ de vision ainsi que ma partenaire de recherche en jupe courte et bustier en cuir. Elle courait après l'un de ses chats pour finir de lui donner son bain.
"Viens ici chabot, tu mets du shampooing de partout !! "
"Bonjour Tanya, j'arrive dans deux minutes juste le temps de mettre la main sur cette boule de poils et de finir de le laver !!"
"Euh, bonjour... pas de soucis prend ton temps."

Je la vis se contorsionner derrière le canapé afin d'extirper son félin non sans quelques griffures de la part de celui ci... Lorsqu'elle se baissa, sa jupe remonta et je vis ses superbes fesses qui retenaient le mince filet noir de son string... Je ne sais pourquoi cette vision me fit rougir et une douce chaleur inonda mon bas ventre... je ne suis pas attirée par les filles d'habitude, les rares expériences que j'ai eues, ont été avec des garçons... Mais de la voir comme ça me procura une drôle de sensation...

Ayant fini par mettre la main sur son chat elle l'extirpa de derrière le canapé et disparu dans la salle de bain, elle ne semblait pas s'être rendue compte de se qui s'était passé.

En l'attendant je finis par m’asseoir sur le canapé et tentais tant bien que mal de cacher mon trouble...

De retour dans le salon et ayant terminé sa tâche elle vînt se planter devant moi en me demandant de sa douce voix si je voulais boire quelque chose : thé, café, chocolat... J’acquiesçais tant bien que mal que je prendrais volontiers un chocolat chaud... Tant bien que mal car j'avais la vision de ses interminables jambes nues sous les yeux.

Elle partit vers la cuisine et me dit que son copain était militaire dans l'armée de terre et qu'il était parti en mission depuis la veille et qu'il ne rentrerait pas avant un mois.

Elle me demanda si j'avais un copain et je lui répondis par la négative...
"Quoi une aussi belle fille que toi célibataire, non j'y crois pas!"
"Si si je t'assure..." Je devais être toute rouge tant j'étais gênée.
"Même pas d'amant pour le sexe?"
"Non non..."
"Mais comment fais tu ? Je pourrais pas vivre sans cul ! Tu es encore vierge?"
"Non, bien sur que non..." Je rougissais de plus belle, je n'étais plus vierge mais mes rares expériences sexuelles faisaient de moi une novice dans ce domaine."
"Ah tu me rassures... et tu l'as déjà fait avec une fille?"

Je secouais la tête étant trop gênée pour répondre.
"Non plus... mais il va falloir te dévergonder un peu ma belle !! Déjà tu vas me suivre, tu es habillée n'importe comment je vais te prêter quelques une de mes affaires."

Je baissais les yeux sur mon chemisier gris et ma jupe noir, pas franchement top mais potable... mais je finis par la suivre dans sa chambre...

Celle-ci était composée d'un grand lit à baldaquin, d'une commode, de deux chevets en fer forgé assortis et d'une grande armoire avec un miroir. Occupée à fouiller dans celui-ci elle me dit que j'étais trop jolie et trop sexy pour ne pas mettre en valeur mes formes. Elle finit par sortir un top volanté transparent noir, une mini-jupe blanche et des sous vêtements comprenant un string noir minuscule, un soutien-gorge wonder bras de la même couleur ainsi que des bas up fumés.
"Tiens, mets ça!!"
"Oh non je n'oserai jamais c'est bien trop coquin et joli pour moi !!"
"Ne dis pas de bêtises ma chérie, tu es faites pour porter de tels vêtements, allez ! Déshabille toi!"

Et pendant qu'elle parlait et qu'elle me regardait sous toutes les coutures, ses mains se sont mises à ouvrir les boutons de mon chemisier, bientôt je ne me retrouvais plus qu'en soutien-gorge devant elle, puis ce fût le tour de ma jupe.

J'étais rouge de confusion mais aussi d'excitation... Je me prenais au jeu, pourquoi pas après tout !!

Lorsqu'elle s'attaqua à mon soutien-gorge je tremblais comme une feuille, ses mains me frôlaient, son regard glissait sur mes courbes et s'accrochait au mien pendant de longues secondes... Des papillons s'agitaient dans mon bas ventre, je sentais une vague de chaleur m'envahir et le contact de ses mains qui s'attaquaient maintenant à mon string m'électrifiait...

J'étais nue devant elle, à la fois terrorisée et excitée par la situation. Elle me détailla franchement et un petit sourire joua sur ses lèvres pulpeuses, une flamme venait de s'allumer dans son regard...
"Tu vois tu es superbe... et tu sais quoi je pense que c'est la tenue qui te va le mieux!"

Elle se tenait derrière mois légèrement décalée... Elle me caressa les épaules puis descendit sur mes flancs, ma respiration s'accéléra...
"oui, tu es parfaite..."

Elle se colla contre moi et je sentis le froid de son bustier en cuir contre la fournaise qui émanait de ma peau, son bassin vînt se coller contre mes fesses et elle se mit à me caresser le ventre en remontant vers mes seins en des mouvements circulaires et lents... Sa bouche ne tarda pas à venir épouser le creux de mon cou et à remonter vers mon oreille pour ensuite redescendre vers mon épaule... Je sentis une humidité poindre entre mes cuisses. Tout mon être frémissait et je découvris, non sans une certaine surprise, à quel point les caresses d'une femme pouvaient être excitantes et tendres à la fois... Moi qui n'avais jamais été attirée par les femmes je découvrais de nouveaux désirs et une nouvelle facette de ma personnalité.
"Tu es douce, tu es belle, aimes-tu ce que je te fais?"

L'une de ses mains entourait mon sein droit et jouait avec mon mamelon tandis que l'autre descendait vers mon membre... Nous étions toujours face au miroir... La voir et la sentir me caresser me rendait folle de désir, mon entrejambe était trempé tellement j'étais excitée.
"Oui j'aime ce que tu me fais... répondis-je dans un souffle.

Elle finit par me retourner et me demanda si j'avais envie d'elle... C'était un euphémisme de dire que j'avais envie d'elle alors que je brûlais pour elle...
"Oh oui j'ai envie de toi"

Satisfaite de ma réponse elle pris mes lèvres et me donna un long baiser qui me laissa pantelante, puis elle m'allongea sur le lit et sa tête entre mes cuisses se mit à me caresser mon bouton de rose, puis délicatement le prit entre ses lèvres pour finir par le lécher lentement pendant que deux doigts entraient en moi... Jamais je n'avais connu de plaisir pareil. Mon bassin ondulait alors que sa bouche me mangeait le minou et que ses doigts me prenaient de plus en plus vite. Je gémissais, je me tordais dans tous les sens et quand elle me mit un doigt dans mon petit trou je cru que j'allais m'évanouir de plaisir. Un orgasme foudroyant me traversa et je jouit abondamment contre sa bouche... J'étais toute trempée et la cyprine s'écoulait le long de mes cuisses jusqu'à mon anus. Elle remonta vers mon visage et m'embrassa fougueusement, me faisant partager le goût de ma liqueur...

Je devins plus entreprenante et je me mis à lui enlever son bustier sous lequel elle ne portait pas de soutien gorge... Elle avait des seins magnifiques, ronds et fermes, ni trop gros, ni trop petits...

je m'empressais de les prendre entre mes lèvres pendant que mes mains s'activaient à lui enlever sa jupe et son string. Lorsque ce fût fait, je la fis se mettre à genou sur le lit et je vînt placer la tête entre ses cuisses. Je commençais par lécher ses cuisses pour remonter enfin vers son minou imberbe ruisselant de miel. De ma langue, j'entrais aussi loin que possible dans son vagin en lui donnant des coups avec ma langue. Elle se mit à gémir et lorsque je commençais à titiller son clitoris tout bandé elle s'allongea sur moi et gémissant encore plus fort...

Bientôt c'est dans un 69 endiablé que nos corps enchevêtrés se disputaient le privilège de faire le plus jouir l'autre... C'est en caressant sa petite rondelle trempée de cyprine que je réussis la première à la faire jouir... Moi qui quelques heures plus tôt me croyais une pure hétéro, je venais de faire jouir cette femme superbe !!

Peu après je la rejoignis dans la jouissance et c'est enlacées dans les bras l'une de l'autre que l'on finit par s'endormir en se caressant doucement.

En me réveillant je vis deux yeux brillants qui me regardaient avec douceur et tendresse...
"Hummmmmmm... tu es enfin réveillée ma chérie, j'espère que tu ne m'en veux pas de t'avoir sauté dessus comme ça mais tu sais, je ne pouvais plus résister à ton corps sublime... et puis tu sais, pour le T.D., et bien... je me suis arrangée pour le faire avec toi, ça fait longtemps que tu m'attires..."
"Oh... Je ne t'en veux pas au contraire, tu m'as fais découvrir de nouvelles expériences et puis tu sais... tu m'attires aussi beaucoup..."

Je plongeais ma bouche sur la sienne pendant qu'elle me caressait les cheveux et lorsque nos langues s'enroulèrent pour se caresser sans fin, le désir vînt se rallumer dans nos corps.
J'avais soif d'elle et elle faim de moi...
La suite au prochain épisode...
72 vote(s)


Histoire de TanyaSweet

Vous avez aimé ce récit érotique ? Tweeter

Nous luttons contre le plagiat afin de protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette histoire est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être copiée ou imprimée.

© Copyright : Nos histoires sont protégées par la loi. Un grand nombre d'écrivains nous ont donné l'exclusivité totale.


Commentaires du récit : Célia ou l'expérience inédite

Le 25/11/2021 - 04:33 par vivi
joli récit, des explications qui ne sont pas "crades" et des mots qui laissent entendre beaucoup de place à l'imaginaire. Merci. Dire que j'étais aide soignante et que je n'ai jamais connu ce genre de TD.... Dommage
Le 17/02/2017 - 21:27 par lasemelle
Feb. 17, 2017. Un récit d'amour entre 2 femmes est vraiment super bandant. Mille mercis et cela m'a donné une trique d'enfer.
Le 02/08/2010 - 15:47 par TanyaSweet
Comment fait on pour contacter les inscrits qui ne sont pas auteurs?
Le 23/04/2010 - 06:40 par gg85
Bonjour Tanya.A chaque fois qu'il y a des ajouts de récits j'ouvre en premier le site lesbien espérant y trouver la suite de ton expérience avec ta collègue ou avec une nouvelle partenaire et à chaque fois je reste sur ma faim.Je crois que tu as aussi deux consoeurs qui attendent aussi avec la même impatience la suite de ton initiation aux plaisirs Saphiques.Alors ne fais pas drerplus longtemps notre torture morale et publies pour la prochaine parution la suite .Merci d' avance
Le 21/03/2010 - 04:18 par lesbi55100
J'aimerais tant faire cette expérience, je suis comme toi, attirée par les hommes, mais mon fantasme serait d'essayer avec une femme... sans rien faire et me laisser faire ....
Le 17/03/2010 - 20:14 par Cloelia
Coucou toi, joliment écris c’est très agréable de te lire, très … jouissif. Continue comme ça tu as du talent. J’espère lire encore quelques unes de tes expériences, mil bessos bella tanya
Le 07/02/2010 - 23:05 par TanyaSweet
Merci beaucoup pour tes encouragements, la suite est prévue dans pas longtemps...
Le 04/02/2010 - 06:22 par gg85
Bravo ma belle pour un coup d'essai c'est un coup de Maître.Continues et ne nous fais pas languir trop longtemps car ce sont les expériences entre filles ou femmes que je prefère

Pour poster un commentaire ou faire un signalement, merci de vous inscrire ! Inscription rapide


Histoire précèdente <<<
>>> Histoire suivante



Retour en haut de la page

Libertinage et masturbation de jolies libertines en webcams totalement gratuites :