ACCUEIL > Fantasmes > Récit : Famille sans complexes 2

Famille sans complexes 2

+9

Lue : 0 fois - Commentaire(s) : 1 - Histoire postée le 06/06/2024

Découvrez les filles coquines près de chez vous :

Jennifer regarde la bite de son papa que sa maman agite férocement, elle dit :

-Viens, viens ma petite cochonne, viens te faire démonter, regarde comme la bite de papa et bien grosse !

C'est vrai que Paul est bien membré. Mais Renald intervient :

-Oh là, il y en faut pour tout le monde, c'est avec moi que Jennifer va commencer à s'initier à l'inceste, viens ma chérie d'empaler sur ma queue !

Il avance son bassin sur le bord du fauteuil, et regarde sa sœur fébrile qui hésite. Il insiste :

-Aller sœurette, viens prendre ton pied, tu en meurs d'envie !

Jennifer n'en peut plus, sa chatte est un brasier incandescent, elle se lève en tremblant, elle s'avance timidement vers son frère en ne quittant pas son sabre des yeux. La maman intervient à son tour :

- Suce-lui la bite ma chérie, fait lui prendre encore du volume !

Jennifer saisit la verge tendue, c'est surement intimidée par la présence d'autres personnes, qu'elle tremble comme une feuille. Elle décalotte à fond le gland marbré. Regarde intensément la boule qui recouvre le mat de chair. Puis se décide, elle penche et gobe le champignon, elle reste un moment sans faire de mouvement en tenant en bouche la bite qu'elle sent palpiter.

Enfin, elle commence à sucer le gland aussi bien qu'une professionnelle. Jennifer prend de l'assurance, les succions qu'elle fait sur le cèpe deviennent bruyantes. Sa maman reste estomaquée devant l'ardeur de sa fille, elle ne peut s'empêcher de dire :

-Oui ma chérie, vide les couilles de ton frère, fait le banquer ce cochon d'amour !

Jennifer se lâche totalement. Elle tète, suce comme une vorace, soudain, elle reçoit une décharge de sperme dans ma bouche. Elle repousse violemment son frère, en se pinçant les lèvres. Une grimace affreuse déforme son visage. Son papa qui ne cesse de regarder la performance de sa fille lui dit :

-Avale ma chérie, avale !

Jennifer a les yeux remplis de larmes, elle avale en plusieurs fois la crème onctueuse qu'elle sent glisser dans sa gorge. Puis comme prise d'une rage soudaine, elle enjambe son frère, saisit sa bite gluante et la dirige vers son volcan. Elle s'empale jusqu'à la garde en geignant de plaisir. Elle s'accroche au cou de Renald et s'agite comme une forcenée.

Ses gémissements et ses râles prouvent que la coquine prend son pied. L'ascension de la verge devient de plus en plus rapide, les grognements aussi. Une formidable explosion fait hurler Jennifer qui se laisse tomber sur le torse de son frère. Le papa regarde le corps de sa fille, qui ne cesse d'être secoué de spasmes violents. Il s'avance et caresse du bout des doigts l'anus qui ne fait se de s'ouvrir et de se refermer à cause de la fabuleuse jouissance que Jennifer a eue.

Il se dit que c'est le moment d'explorer ce temple de Sodome. Il présente sa queue contre le petit trou frémissant, et pousse en s'accrochant aux hanches de sa fille, Jennifer se cabre en grimaçant. Lentement, la verge puissante force la gaine, qu'elle investit totalement. Bien que ce ne soit pas sa première sodomie, la pénétration est quand même douloureuse.

Le va-et-vient du papa se met en synchronisation avec le fiston. Pour une première double Jennifer défaille, elle se croit au paradis tellement c'est bon. Les bites voyagent dans son corps, en prenant de la vitesse, les hommes grognent et s'activant férocement sur les orifices dilatés. Les gémissements, de Jennifer, ne laissent aucun doute, la coquine adore la double pénétration. Les assauts répétés la font couiner comme une bête. Une puissante jouissance la fait cabrer, sous le regard hébété de sa maman.

Son papa grogne comme un fauve en couinant :

-Oh ma chérie ce que don cul est bon, je vais jouir dedans, oh putain que c'est bon !

Une giclée suivie de deux autres lui remplissent l'intestin, la douce chaleur de la semence fait cabrer Jennifer.
Une autre giclée lui remplit le ventre. Pour elle c'est le summum du bonheur, elle agite son bassin de moins en moins vite, elle savoure le sperme qui lui tapisse les entrailles. Sa maman n'a jamais vu une femme jouir si fort. Elle se masturbe férocement en regardant sa fille jouir, elle hurle :

-Joui, joui, oh comme tu es une bonne salope ma chérie, je veux que tu sois à moi !

Les hommes, après avoir fait jouir Jennifer plusieurs fois, la libèrent. La maman, impatiente, lui ouvre largement les cuisses et plaque sa bouche vorace sur la chatte juteuse. Elle aspire le sperme mêlé à la cyprine, enfonce sa langue dans le puits dilaté, cherche la semence pour s'en gaver. Enfin, elle aspire le clito, sa fille pousse un cri inhumain, la maman vorace le malmène, Jennifer se tend comme un arc et explose en giclant comme un geyser.

Elle se laisse écrouler sur le sol. Sa maman est insatiable, elle n'a pas encore connu la bite de son fils, elle s'approche de lui. Elle regarde la verge en prédiction, elle saisit entre ses doigts le membre mou et en regardant son fils, dit :

-Maman va se charger de te faire bander comme un bourricot mon chéri, après, tu défonceras ta maman comme la chienne qu'elle est !

Elle branle comme elle peut le membre qui a des difficultés pour redresser la tête. Mais la maman persévérante récolte ses fruits, lentement le membre se dresse, elle en profite pour le décalotter, et le gober. L'experte de maman suce, et tète comme une affamée la verge qui reprend vigueur. Renald geint de bonheur en couinant :

-Oh maman, maman, ta bouche est merveilleuse !

Georgette, délaisse la bite et dit en souriant :

-Tu vas voir ma chatte en action mon chéri, c'est autre chose, aller baise maman, elle n'en peut plus !

Elle s'allonge sur le sol en ouvrant le compas de ses cuisses le plus fort possible. Renald regarde un long moment la chatte mouillée de sa maman. Puis, prend place entre. Il enfonce aisément sa bite dans le puits détrempé. Sa maman s'accroche à lui en gémissement de plaisir. Les coups de bélier qu'il lui donne, la font gueuler comme une hystérique. Elle hurle :

-Oui, oui, défonce bien maman, oh putain que ta bite est bonne mon chéri, tape fort, tape fort au fond mon chéri !

Renald la démonte sans se poser de question, ses coups de reins sont féroces, Georgette couine en divaguant :

-Prends-moi aussi par le cul mon chéri ouah comme tu es puissant !

La bite gorgée de sang voyage dans la chatte en ébullition de sa maman, soudain, il retire sa bite de sa chatte et la lui plante dans le cul. La maman se cabre en hurlant :

-Oui, oui mon chéri défonce le cul de ta maman, fais mal à cette salope !

Renald change souvent d'orifice, pour le plus grand bonheur de sa maman qui jouit du cul et de la chatte plusieurs fois. Il ressort sa bite du corps de sa maman, et lui arrose le corps avec sa semence épaisse. Jennifer presque sans force et rejoint par sa sœur, la coquine lui ouvre les cuisses et commence à lui dévorer la chatte et le cul. Jennifer croit mourir, tellement c'est bon.


Lorie sait se servir de sa bouche et de sa langue. Elle aspire le clito gonflé par tant de stimulations, et lui fait subir les outrages les plus sévères. Jennifer explose en hurlant de plaisir, elle respire mal, son souffle est court, sa respiration est rapide. Lorie, soudainement, lui enfonce sa langue dans l'anus et le lui fouille le plus profondément possible. Jennifer se cambre comme un pont en pleine tempête. Une jouissance exceptionnelle du cul la fait rugir. C'est épuisée, qu'elle s'écroule sur le sol. Pendant que sa maman reçoit les ultimes assauts de son mari et de son fils.

















9 vote(s)


Histoire de valeriane

Vous avez aimé ce récit érotique ? Tweeter

Nous luttons contre le plagiat afin de protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette histoire est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être copiée ou imprimée.

© Copyright : Nos histoires sont protégées par la loi. Un grand nombre d'écrivains nous ont donné l'exclusivité totale.


Commentaires du récit : Famille sans complexes 2

Le 07/06/2024 - 21:06 par JacBZH
Oui que c’est bon de lire ces fantasmes Un peu fou maintenant bien écrit et bien décrit

Pour poster un commentaire ou faire un signalement, merci de vous inscrire ! Inscription rapide


Histoire précèdente <<<
>>> Histoire suivante



Retour en haut de la page

Libertinage et masturbation de jolies libertines en webcams totalement gratuites :