PAGE D'ACCUEIL > Bi-sexuels > Récit : Mes voisins homo

Mes voisins homo

+32

Lecture : 2090 fois - Commentaire(s) : 1 - Histoire de LN78 postée le 09/07/2017
Cams coquines
J'habite un petit pavillon en banlieue parisienne. Je suis célibataire, trop concentrée sur ma carrière professionnelle et surtout particulièrement déçue par les hommes.

Il y a quelques semaines, c'est installé à côté de chez moi un couple d'hommes, Richard et Alain. Ce sont deux hommes d'une quarantaine d'années qui à priori ce sont mariés il y a peu. Ils habitent une jolie maison avec une très belle piscine qui me rend un peu jalouse lors des fortes chaleurs estivales.

Jusqu'à présent, on s'est juste salué, signe de tête ou de main mais on n'a pas vraiment eu l'occasion de faire connaissance. Un soir, alors que je rentrais de courses, Richard est venu me prêter main forte pour m'aider à porter des pacs d'eau. On a du coup discuté un peu et il m'a dit que ce serait sympa que je vienne boire l'apéro un soir. Finalement on a décidé que je vienne le samedi suivant chez eux.

A l'heure convenue, j'ai sonné à leur porte, les bras chargé d'une jolie tarte que j'avais faite pour l'occasion. J'ai ainsi fait la connaissance d'Alain, bel homme aux cheveux grisonnants. Ils ont meublé avec beaucoup de goût leur maison et m'ont fait faire le tour du propriétaire. On est ensuite passé sur la terrasse au bord de la fameuse piscine où ils avaient dressé l'apéritif.

Richard a de suite servi du Champagne et on a pas mal discuté. Ils étaient vraiment très sympas tous les deux. On a pas mal bu et rigolé et je me sentais très à l'aise avec ces deux hommes. Finalement de l'apéro, on a enchaîné sur le dîner et on a continué de boire Champagne ou vin blanc pour finir par du jet 27.

La tête me tournait pas mal et j'avais un peu trop bu. Je rigolais et leur avouais que j'étais jalouse de la superbe piscine qu'ils avaient. Je crois que c'est à ce moment là que la soirée a dérapé.
Richard m'a demandé si je voulais piquer une tête, ce à quoi j'ai répondu que je n'avais pas mon maillot et que je n'avais pas le courage d'aller le chercher. Qu'à cela ne tienne, Richard et Alain avaient l'habitude de se baigner à poil et sur ce, ils commencèrent à se déshabiller.

Curieusement, le fait qu'ils soient homosexuels me laissait une grande liberté et leva toute pudeur chez moi. Je quittais mes vêtements et les rejoins dans l'eau. Quel bonheur de sentir cette eau fraîche sur mon corps. Alain m'éclaboussa gentiment sous le regard amusé de son compagnon.

On nagea et chahuta quelques minutes, parfois les mains de Richard ou d'Alain me touchaient sous l'eau mais je ne m'offusquais pas, nullement inquiète. Tandis que Richard m'éclaboussait, son homme lui sauta sur le dos et ils roulèrent sous l'eau. Ils en ressortirent enlacés et je les vis s'embrasser à pleine bouche. Je regardais les yeux écarquillés leur baiser passionné.
Les deux hommes avaient oublié ma présence et s'embrassaient comme deux ados. Je les taquinais et les éclaboussais, les contraignant à se séparer. Richard me sauta dessus et tenta de me faire couler. On riait, on s'amusait comme des petits fous.

Alain nagea jusqu'au bout de la piscine et en sortit pour venir s'asseoir sur le bord. Mon regard fut attiré par son sexe qui pendait mollement entre ses jambes.
J'en détachais le regard, troublée tout de même par la vue d'un pénis à quelques mètres de moi.

Richard nagea vers lui et échangea quelques mots avec. Il était à quelques centimètres de lui et avait posé ses mains sur ses cuisses. J'observais la scène. c'était très troublant de voir Richard à quelques centimètres du sexe d'Alain. Les deux hommes continuaient de discuter; Richard avait pris appuis avec ses avant-bras sur les cuisses d'Alain, et ses mains pendaient entre elles. Je ne vis pas tout de suite que l'un de ses mains effleuraient le sexe de son conjoint mais en m'approchant pour échanger avec eux, je vis rapidement que le sexe d'Alain avait grossi entre ses cuisses et que Richard le caressait lentement.

Amusée, j'observais la scène tout près d'eux. Alain me regarda avec un sourire et encouragea son homme à continuer. Richard tourna la tête vers moi puis je le vis s'approcher encore du membre tendu et l'enfourner dans sa bouche. C'était terriblement excitant de voir ces deux hommes se donner du plaisir. Je m'étais approchée encore, très troublée par la scène qui se déroulait devant moi.

Le sexe était gonflé de désir et Richard le faisait aller et venir dans sa bouche, laissant à chaque passage des traces de salive. Alain avait pris appuis en arrière avec ses mains et accueillait la fellation avec beaucoup de plaisir.

Son membre était vraiment gros et je sentais mon corps réagir au spectacle. J'avais soudain l'envie moi aussi d'y goûter. Richard qui avait dû se rendre compte de l'émoi que provoquait cette situation, me fit un signe de tête pour que je m'approche. Je ne me fis pas prier et me collais contre la cuisse d'Alain. Ce dernier me regarda faire et j'avançais ma tête jusqu'à poser mes lèvres sur le membre turgescent. Je le fis coulisser entre et me délectais de ce sexe tendu et gonflé. Richard se recula et me laissa tout loisir de me positionner confortablement entre les cuisses de son homme. Il en profita pour sortir de la piscine et je le vis debout, présenter son sexe à Alain, qui le goba immédiatement.

La situation était terriblement érotique et excitante, moi suçant Alain qui lui même suçait Richard.

On resta dans cette position un long moment puis Alain proposa que l'on rentre, le fond de l'air commençait à être frais. Le temps que je sorte de l'eau et que je me sèche, ils étaient déjà rentrés. Du coup lorsque je suis arrivé dans le salon, ils avaient pris une longueur d'avance et je me sentis un peu sur la touche en les voyant l'un sur l'autre tête bêche entrain de se sucer mutuellement.
Je m'assis dans un des fauteuils, observant la scène, toujours très excitée de voir ces deux hommes se donner du plaisir. Perdant toute pudeur, j'écartais les jambes et entrepris de me caresser.

J'étais trempée et mon clitoris était d'une incroyable sensibilité.

Richard releva la tête, abandonnant un court instant le sexe de son homme et m'observa. Il se releva et Alain m'aperçut également. Ils s'approchèrent de moi. J'avais sous les yeux les deux hommes entièrement nus, arborant fièrement de belles érections. Plantés devant moi, je me saisis de leurs jolies queues et me mit à les sucer alternativement. Ils en profitèrent pour s'embrasser à pleine bouche tandis que j'allais et venais sur leurs membres gonflés.Je les sentais durs entre mes doigts et je mouillais comme une fontaine.

Alain se recula et se mit à genoux sur le canapé, prenant appuis sur le dossier, tendant ses fesses en arrière. Richard me laissa une nouvelle fois et alla se positionner derrière son ami. Il cracha dans le sillon fessier et vint ensuite y présenter son sexe. Je regardais incrédule le membre s'enfoncer dans les fesses de l'homme. Je m'approchais d'eux et posais mes mains sur leurs corps, caressant leurs dos, les fesses de Richard, glissant ma main pour malaxer les bourses qui ballottaient au rythme de ses vas-et-viens.Je me saisis ensuite d'Alain et en me glissant sous lui, je pus le prendre de nouveau dans ma bouche. Il était dur comme du roc et je m'appliquais sur ce morceau de choix.

Je sentis soudain Richard accélérer et s'arrêter en grognant. Son corps fut traverser de spasmes. Cela eut pour effet de déclencher l'orgasme d'Alain qui éjacula puissamment et abondamment dans ma bouche. Je me résignais à tout avaler et nettoyais complètement son sexe avant de le relâcher. Les deux hommes s'effondrèrent sur le canapé et je restais un peu sur ma faim, mon corps réclamant lui aussi sa dose de plaisir. Je me calais donc entre les jambes d'Alain et tentais de ranimer le sexe qui retombait mollement.

A côté Richard se caressait lentement. Il se leva et je le sentis se positionner derrière moi. Il glissa sa main entre mes cuisses et constata l'état de lubrification de mon sexe. Il me caressa doucement et titillait en même temps mon petit trou, se servant de ma mouille pour le lubrifier. Alain retrouvait doucement une érection.
Son conjoint frotta son sexe contre le mien et il me pénétra lentement jusqu'à la garde. Il entreprit alors de lents vas-et-viens et me fit jouir en quelques instants tellement j'étais excitée. Après mon orgasme, il sortit son sexe et le présenta plus haut entre mes fesses. Je le laissais complètement faire, pourtant peu adepte de la sodomie.
Son sexe s'enfonça en moi plutôt facilement et il commença à littéralement me défoncer le cul. Alain se retira et je m'écroulais sur le canapé, la poitrine écrasée sur l'assise. Richard allait et venait avec force et son bas-ventre claquait à chaque aller et venue sur mes fesses. Il se coucha un peu plus sur moi et s'arrêta. Je compris alors en tournant la tête qu'Alain se positionnait derrière lui. Richard se trouva alors coincé entre nous deux et je sentis bientôt les coups de reins d'Alain dans ses fesses. Du coup le sexe entre mes fesses devint encore plus dur et plus gros et me procura un plaisir intense.

J'imaginais l'image que devait renvoyer nos trois corps ainsi enchevêtrés. Richard se mit à jouir et je sentis son liquide chaud couler dans mes fesses. Je me caressais en même temps et atteignis un second orgasme en même temps. Il se retira et le trop plein s'écoula le long de mes cuisses. Alain le remplaça rapidement et à son tour me défonça les fesses. Il s'agrippait à mes hanches et allait et venait avec force et virilité.

Il explosa rapidement au fond de moi et s'écroula sur moi, repu.

On resta un long moment dans les bras les uns des autres. J'avais les fesses en feu et je dus aller aux toilettes pour éponger le sperme des deux hommes qui coulait le long de mes cuisses. Je quittais finalement leur domicile vers 2 heures du matin.

A partir de ce jour, j'ai régulièrement profité de leur piscine... ça ne s'est pas toujours terminé de la même façon mais régulièrement tout de même !!!
32 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Mes voisins homo

Le 2018-01-02 16:56:56 par schuppa
Très belle histoire, très excitante.. Merci
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante