ACCUEIL > Exhibition > Récit : Mon éducation Chapitre II

Mon éducation Chapitre II

+18

Lue : 1463 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de karine59 postée le 05/01/2019
On prit un apéritif avant de dîner , je fus comme je m'en doutais de service afin de mettre la table et servir le repas, mon homme n'avait que des yeux pour moi , chacun de mes gestes laissait voir tantôt ma poitrine ,tantôt mes fesses ou mes parties intimes qu'il aimait regarder devant sa mère.
Au lit ,je fus comblée , à peine couchée ,il se mit entre mes jambes et me pénétra sur le champ ,il n'eut aucun mal à faire glisser son sexe dans mon vagin ,tant j'étais très lubrifiée par le désirs de faire l'amour.
Le lendemain matin ,quand je me suis réveillée , mon homme était parti au boulot , j'entendis du bruit à la cuisine ,de peur de me faire réprimander par sa mère , je sortis très vite du lit et après avoir remis ma nuisette , je descendis à la cuisine.
Anne ma belle mère était entrain de faire le café , je fus ravie d'avoir un sourire en guise de bonjour , elle me fit la bise puis me servit du café .
Tout en buvant celui ci ,elle me demanda si notre soirée s'était bien passée ,en souriant je lui répondis qu'elle fut excellente.
Puis comme contrariée par ma réponse ,elle m'indiqua que mes vêtements étaient prêts dans la salle de bain et comme on annonçait une belle journée , elle ferait la lessive de mes tenues personnelles du foyer afin de les mettre séchées au soleil dehors dans le jardin. En effet en ce début de juin , les journées étaient déjà caniculaires avec des températures de 28 degrés dés le matin vers 10h .
Après avoir pris notre petit déjeuner , nous fîmes la vaisselle puis elle partit à la salle de bain pour se laver , au bout de 15 mn environ ,elle sortit toute pimpante ,prête à attaquer cette journée !elle me fit :

- " Tu peux y aller ,tes habits sont sur la chaise ! Et maquille toi surtout !" Puis me céda la place.
Sans trop faire attention , je fis ma toilette ,puis pris soin de me maquiller avec attention.
Au moment de prendre ma tenue , je fus surprise de voir peu de vêtements sur la chaise , en effet il n'y avait qu'une mini robe blanche très fine car on voyait mes formes et poitrine au travers et c'est tout.
Je mis la mini robe puis descendis en cuisine ,ne la voyant pas ,j'entendis soudain du bruit venant de la buanderie , en entrant dans la pièce , elle me fit un sourire en me faisant comme compliment que j'étais très bien maquillée !
Je lui fis part de suite de mon étonnement au sujet de ma tenue en disant :
- " Je n'ai trouvé que la robe sur la chaise ,pas de sous vêtement ! " Et me répondit :
- " Oui c'est ta tenue aujourd'hui ! Patrick m'a dit de mettre ça car tu as ta visite ce matin , comme ça tu seras vite prête ,tu t'habilleras pour aller faire les courses !" Je lui demandai
- " Quelle visite ? " Et me répondit aussitôt :
- " Le médecin vient à 10 h , pour ta visite , pour voir si tout va bien ,si tu es en bonne santé et si tu as tout ce qu'il faut pour me faire des petits enfants ! Patrick t'a rien dit ? " Je lui fis :
- " Non ,il ne m'a rien dit ! " Puis continua :
- " C'est ton homme qui m'a dit de faire ça ! Tu sais qu'il est faible ,qu'il ne sait pas prendre de décision et qu'il a toujours aimé que je m'occupe de ça ,tu es comme lui tu sais ,je t'ai vite jugée ! Non ? " et lui fis :
- " Oui c'est vrai " Elle reprit :
- " Alors comme je t'ai déjà dit ,il y a des choses qu'une femme doit faire pour que son mari ait toujours envi d'elle et cette visite intime et cette tenue en font parties. Quand tu lui expliqueras ce que le médecin t'a fait , le regard qu'il a eu en te voyant , quand tu as enlevé ta robe , quand il t'as questionnée etc... Tout ça ,ça va l'exciter et tu en profiteras avec lui ! Crois moi je sais de quoi je parle !.

Je vais t'éduquer , d'apprendre à devenir une bonne épouse ,soumise à son mari alors tu feras tout ce que je te dis de faire même si ça te dérange ,tu obéiras et c'est tout ! Ok ? "

J'étais bouche bée ,je ne savais quoi répondre mais j'étais contente qu'elle reprenait le flambeau des religieuses en prenant les décisions à ma place , je ne savais faire que ça obéir et cela me convenait bien et lui fis :
- " Je veux faire plaisir à mon homme et je ferais tout ce qu'il veut , j'obéirais sans rechigner à ce que vous me demandez ! " Et me répondit :

- " Bien alors tu feras ce que je te dirais quand le médecin sera là , même si tu te sentiras mal à l'aise dés fois , je vais devoir t'humilier pour voir ta réaction et ton comportement d'accord tu veux bien ? " Et lui répondis :

- " Oui , je suis trop contente d'être ici avec vous !" Et alors qu'elle allait me faire la bise ,un coup de sonnette retentit . Elle fit aussitôt :
- " C'est le médecin ,je vais ouvrir ! " elle alla à la porte et j'entendis :
- " Bonjour Docteur ! " Il fit :
- " Bonjour Anne , alors tu veux devenir Mamie si j'ai bien compris au téléphone ? " Elle lui répondit :
- " Oui c'est ça , c'est pour la femme de Patrick ! " Et il fit :
- " Bien on va l'examiner ! "
Il entra , me regarda tout de suite de la tête aux pieds ,je n'étais pas trop à l'aise ,gênée même et fit :
- " Bonjour Isabelle ! En tout cas ,Patrick a de la chance ,vous êtes très jolie ! " Je lui fis :
- " Merci " Puis aussitôt elle me coupa et lui dit :
- " Voilà , comme elle vient de l'orphelinat Ste Agathe , puis d'un foyer logement ,quand elle est arrivée ici ,je lui ai fait prendre un bon bain et je l'ai rasée complétement ,pour être sure qu'elle ne ramène pas de morpions ,puces ou poux à la maison !" Il fit :
- " Oui ,vous avez bien fait ! " Puis elle continua :
- " Faudrait l'ausculter de la tête aux pieds , pour voir si tout va bien et lui faire une visite intime aussi voilà ! "

Il posa sa serviette au sol ,après avoir sorti son stéthoscope et tensiomètre ainsi que son ordonnancier et stylo plume et fit à Anne :
- " Bien ,je l'examine où ? Ici ? " Elle répondit :
- " Ici ! Je vais aller chercher une couverture pour mettre sur la table et un oreiller ! "
Tout était déjà prêt sur le fauteuil du salon ,elle mit la couverture sur la table ainsi que l'oreiller et me fit :
- " Allez retire ta robe ! Comment veux tu que le docteur te visite ? Excusez la docteur mais elle a pas l'habitude des visites , il faut tout lui dire , une jeune quoi !!!!!" Et soupira .
Alors que je retirai ma robe par le haut ,elle fit :
- " Faites pas attention ,elle n'a pas mis de culotte ce matin ni de soutien gorge ,car comme vous veniez c'était plus simple ."
J'avais honte de me retrouver nue devant lui ,surtout qu'il me fit une fois nue :
- " Je confirme ! Vous êtes très jolie et bien proportionnée , en tout cas Anne ,elle a des seins qui pourront nourrir vos petits enfants et un bassin bien large ! "
Il s'approcha de moi et me palpa les seins longuement , puis examina mon dos et me fit allonger sur la table et elle fit :
- " Allonge toi ,et ouvre tes jambes ! Ecarte tes cuisses , plus fort que ça ! Comment veux tu qu'il regarde dans ta nénette ! "

J'étais vraiment pas à l'aise ,j'écartais mes jambes de plus en plus ,je sentais que j'étais toute rouge de honte , il palpa mon ventre ,puis regarda mes yeux ,mes dents ,mes oreilles avec son appareil ,puis s'assit au bout de la table face à mes cuisses écartées et ouvre ma vulve ,me décalotte le clitoris ,appuie fortement à la base de mon capuchon et fit jaillir mon clitoris ,il le palpa entre ses doigts et dit :
- " je regarde s'il est bien réactif ! Vous vous stimulez souvent ? " Je fus surprise et fis :
- " Non ! " et il ajouta :
- " Il répond très vite aux attouchements ,c'est signe qu'il est souvent sollicité ! " Puis Anne fit :
- " Tu sais il y a pas de mal à ça ! C'est normal qu'on se touche à ton âge ! " Je lui répondis tout bas pendant que le médecin était parti chercher don spéculum :
- " C'est Patrick qui le fait , il me caresse là et le suce le soir ,c'est pour ça sans doute ! " Et Anne fit à haute voix au médecin :
- " Elle dit que c'est son mari qui la masturbe ,elle se fait caresser et sucer tous les soirs " j'étais horrifiée , je ne savais plus où me mettre .
Il écarta mes lèvres de la main gauche et enfonça son index et majeur droit dans mon vagin et me palpa la paroi vaginale en laissant son pouce sur mon clitoris et en appuyant dessus par moment . Je ressentis comme des pulsions à chaque fois qu'il bougeait son pouce , pour être franche il me masturbait ,en plus ses doigts à l'intérieur ne me laissaient pas indifférente , puis il retira ses doigts et me plaça le spéculum , à l'aide d'une petite lampe il examina bien l'intérieur et avec un petit instrument il touchait les différentes parties de mon vagin jusqu'au fond puis dit :
- " Voilà ! Bon tout est bien formé , ses ovaires sont très rouges et remplies d'ovules ,elle peut faire des petits à tout moment ! Je ne sais pas s'il faut une contraception ,c'est à vous de voir " Puis Anne fit :
- " Je vais voir ce soir avec mon fils qu'est ce qu'on décide ! Vous pouvez voir aussi son derrière ,si tout va bien ? " Il répondit :
- " Oui ! Mettez vous à quatre pattes , la tête sur l'oreiller , voilà écartez bien les jambes ,détendez vous , je met un doigtier ,voilà ,un peu de lubrifiant et on y va ! "

Il enfonça son index dans mon anus et le tourna dans tous les sens en disant :
- " Elle est facile d'accès , ça glisse tout seul ! Non je ne sent rien d'anormal , pas d'hémorroïde non plus , c'est bon dans ce trou là aussi " fit il en ricanant .Anne fit aussitôt :
- " Patrick a demandé si vous pouviez prescrire du gel lubrifiant justement et que conseillez vous comme contraception une pilule ou un stérilet ? " Il répondit :
- " c'est mieux une pilule pour commencer, après qu'elle aura eu ses grossesses ,on lui mettra un stérilet ! "
Je me relevai et descendis de la table et avais ma robe en main pour la remettre quand elle me fit :
- " Va faire une toilette à la salle de bain , tes fesses sont sales ,pleines de matières avec le toucher anal que t'as eu ! Tu vas pas salir ta robe ! Non ! "
Je partis nue vers la salle de bain sans ma robe car elle l'avait gardé en main . Je fis ma toilette et redescendis ,elle me tendit ma robe que je passai aussitôt sur moi .
Le médecin fit son ordonnance et avoir l'avoir réglé ,il quitta la pièce avec Anne et moi jusqu'à la porte et partit.
De retour dans la cuisine ,Anne me félicita pour ma tenue et mon comportement ,j'avais été remarquable ,j'ai pourtant du entendre des choses pas faciles et avais bien géré les remarques et réflexions , elle ajouta également que je pouvais être fière de moi et que mon homme sera très content quand on lui racontera la visite.
Fin du Chapitre II.
18 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Mon éducation Chapitre II

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante