ACCUEIL > Triolisme > Récit : Premier plan à trois

Premier plan à trois

+7

Lue : 20450 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de BPathel postée le 09/09/2011
Elle essaya de retirer la queue de sa bouche pour respirer un peu et crier, mais dès que je vis qu'elle lâchait prise, j'appuyai derrière sa tête pour renfoncer la bite de plus belle.

Pour profiter d'elle de chaque profil, je décidai alors d'échanger les rôles.
Alors que je retirais mon sexe de son vagin, elle sentit la queue e mon ami sortir de sa bouche.
Excité, je posai sur sa bouche un baiser langoureux, puis, y enfourchai ma queue, attrapai sa tête et fis faire à sa tête de profond va-et-vient sur ma bite qu'elle sentit cogner contre ses amygdales.

D'un coup, elle sentit quelque chose entrer dans son sexe, faire de rapides va-et-vient. Surprise, elle cria, elle gémit, et hurla de désir !
Alors que le membre de son mari était dans sa gorge, bien au chaud, elle se faisait également défoncer royalement.

Tandis ma queue lui déchirait la mâchoire, de la bave coulait de sa bouche. Gênée, elle essaya de se retirer pour l'essuyer mais je lui en empêchai, appuyant derrière sa tête pour qu'elle garde ma queue en bouche.

Je sentis qu'elle me suçait de plus en plus vite et en regardant vers ses hanches, je vis que les coups de reins étaient aussi de plus en plus rapides. Son nez collé à mon ventre prouvait que ma queue était en intégralité dans sa bouche. Malgré ça, je l'entendis hurler et remuer dans tous les sens, serrant sa bouche autour de ma queue puis, tout s'arrêta pendant une seconde, suivi d'un puissant gémissement. Elle venait de jouir.

Je repris le contrôle de la situation en m'allongeant par terre, je la plaçai sur moi. Pendant que je lui défonçais le sexe, la deuxième bite vint s'introduire dans son anus, ce qui la fit se contracter légèrement. Cette scène de cul la conduisit droit à l'euphorie, elle cria, pleura de plaisir, m'embrassa.
Pendant qu'elle était prise dans une double pénétration frénétique, nos salives se mélangèrent au cours d'un long baiser.

Sous elle, mes va-et-vient accélèrent et dans l'excitation, je déposai une douce gifle sur sa joue, puis une autre, et une autre.
L'homme dans son anus accéléra le rythmes également.
Réalisant que son sexe et son cul étaient tous les deux occupés, dans l'excitation, elle jouit une seconde fois, me suppliant de me retirer pour la laisser se reposer, mais je refusai. Aucun de ses orifices occupés ne furent libérés, et pire, les membres qui les bloquaient s'enfoncèrent de plus en plus vite à l'intérieur.

Alors qu'elle était prise comme jamais en double pénétration, elle sentit ses cheveux tirés en arrière.
« Ça m'excite ! » l'entendis-je dire.

Conscient qu'elle souhaitait voir cette scène continuer, pendant cette double pénétration, j'ajoutai ma deuxième main sur son clitoris pour le stimuler malgré les deux coïts.
Soudain, le membre qui logeait dans son anus se retira subitement et vint se placer au-dessus de son visage. Excitée, elle assista à une pluie de sperme s'écouler sur son visage, coulant sur sa joue, dans sa bouche, sur ses seins…

Toujours sous elle, lui faisant l'amour, j'avais une merveilleuse vu sur tout ça et la vit reprendre la queue en bouche après ça.
Je la décalai sur le coté et, à mon tour je vins me placer au dessus de son visage pour y ajouter ma couche de sperme qui coula sur son corps ! Avec ma queue, je l'étalai sur son ventre, son sexe, ses fesses… pour bien la couvrir !
Les membres dégonflés, elle en profita pour enfourcher les deux dans sa bouche et, avec sa langue, à tourner autours des glands encore recouverts de sperme bien chaud, comme elle aime.
7 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Premier plan à trois

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante