ACCUEIL > En groupe > Récit : Première sortie en club

Première sortie en club

+1

Lue : 17673 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de deepro postée le 25/05/2009
- On fait quoi ce week end ?
- Rien de spécial, pourquoi, tu veux sortir ?
- Justement, j’aimerai quelque chose de spécial, je ne sais pas du sexe par exemple...
- Ce n’est pas compliqué, on en à deux et différent, sa tombe bien, plein de posibilité s'offre à nous...
- T’es con, sa on le fait déjà !
- Ah tu veux changer ? Sa va être plus compliqué, t’as un scalpel ?
- Non, mais je veux bien un chirurgien...
- Parce qu’un rigolo comme moi ne te suffit pas ?
- Ben ce serait pour varier les plaisirs...
- Ok on peut aller en boite et je te regarde draguer un mec ou plusieurs...
- On peut aller dans le club que tu regardais sur le net ?
- Depuis quand tu mattes par-dessus mon épaule ?
- Je n’ai pas à répondre, qu’est ce que je mets ?
- Facile c’est toi qui drague, habille toi en conséquence et t’auras le choix...

Voilà pourquoi on s’est retrouvé a la porte du club très privé, elle en mini robe légère et transparente qui a tendance à remonter sur le porte jarretelle et a descendre sous le soutien gorge, j’ai mis mon veto pour l’absence de string prétextant que sa faisait un pli sur la robe et que l’aération serait plus efficace, même si en doudoune elle serait capable de faire fondre un esquimau.

Le videur s’efface pour nous laisser entrer, la lumière rouge domine, quelques personnes dansent, deux femmes sexy sont presque nue et se font caresser par des hommes. Nous allons au bar. Le patron nous accueil, nous embrasse, commande nos verres et nous demande ce que nous cherchons. Je la regarde et dis que c’est elle qui cherche... Il la regarde :

- Qu’est ce que tu aimes ?
- Me faire caresser...
- Par des femmes ou des hommes ?
- Le laisse le gazon pour les hommes...
- Et tu fais quoi aux hommes ?
- Tous ce qu’ils veulent que je fasse...

Je le regarde et acquiesce en remontant la robe sur son pubis, on ne voit que le porte-jarretelle avec la lumière noire. Elle commence à danser langoureusement et se dirige vers la piste.

- Et qu’est ce que tu veux qu’il lui arrive ?
- Que plusieurs hommes lui fassent sa fête, en la respectant...
- C'est-à-dire ?
- Sans vulgarité, mais qu’ils la prennent dans tous les sens...
- Elle est d’accord ?
- Tant que je ne dis pas stop elle continue...
- Je peux envoyer quelques hommes ?
- Pas trop juste deux ou trois...
- Ok, regarde les deux qui sont au bar et celui qui est assit tous seul.
- Sa devrait lui convenir...
- Tu la préviens ?
- Non,qu’ils aillent directement vers elle...

Je la regarde de loin, le patron discute avec les hommes, ils la regardent, elle danse les bras en l’air et les fesses toujours a l’air, se trémousse lascivement, les deux du bar danse devant elle, lui parle, elle leurs fait la bise, me regarde, je l’encourage. Le troisième danse derrière elle, elle se frotte les fesses contre lui, elle descend sa robe sous son décolleter et la remonte sur ses hanches. Les deux de devant sortent ses seins de son soutien-gorge, la pelotent, ils caressent ses seins, s’occupent de son ventre, ils passent leurs mains sur son corps, elle ouvre les jambes, pour qu’ils sentent son désir. Des mains s’arrêtent sur son sexe, elle bouge les hanches. Le patron s’assoit prés de moi.

- Jolie spectacle !
- Oui, elle apprécie.
- Sa se voit, si elle continue comme sa, ils vont la faire monter au 7eme ciel !
- C’est ce que je veux, je l’attacherai si elle n’est pas d’accord, mais je pense que ce ne sera pas utile...

Ils sont tous les quatre devant nous, elle caresse les pantalons pour sentir les sexes se gonfler, ils retirent leurs pantalons, exhibant leurs virilités, elle se met a genoux et branle les queues dressées, une main entre ses jambes, s’active, je vois des doigts disparaitre dans sa chatte trempée, avec un mouvement de va et vient rapide, un puis deux et trois, elle s’assoit sur la main, va a la rencontre des doigts agiles, une verge dans chaque mains ,elle prend la dernière dans la bouche, l’aspire, une main caresse sa tête, lui donne un rythme de va et vient.

Le pouce de la main agile excite son anus pendant que les doigts s’agitent dans sa chatte, une tête se met entre ses jambes, elle s’ouvre a cette langue qui lape son sexe et elle s’appuie sur la main de tout son corps, le pouce rentre entièrement dans son cul, la mains se retire et son anus se fait tiraillé, par plusieurs doigts, elle se retourne, lève son cul vers les doigts inquisiteurs.

Ils explorent sa chatte et son anus, elle se soulève doucement. L’homme qui la léchait se glisse en dessous, elle guide sa queue dans sa chatte, la main qui caresse son anus se retire, l’homme se place derrière elle, elle se cambre et d’une poussé de reins attire le gland dans son anus, elle gémit, je vois les deux verges qui rentre en elle en rythme, l’homme devant elle pose sa queue sur ses lèvres, elle ouvre la bouche, aspire le stupre, sa langue effleure le gland, grosse fraise toute rouge qui disparait entre ses lèvres. Ils changent de place, elle s’ouvre a tous leurs désirs.

Elle est sur le dos ils l’entourent et se branle sur son visage, elle tire la langue, un gland s’écrase dessus avec un nuage de sperme qui s’agrandit sur son menton, un râle d’extase attire son regard vers une autre verge, elle place sa bouche devant, le sperme gicle dans sa bouche, elle étale le reste sur ses joues, le troisième attrape ses cheveux pour qu’elle redresse sa tête, il pousse son chibre entre les lèvres qui cèdent le passage, il donne une dernière poussée qui fait disparaitre la queue entièrement dans la bouche, il se cabre, grogne. Je vois un filet de sperme sortir par le bord des lèvres.

- Très excitante votre amie !
- Oui elle s’abandonne complètement...
- Elle va être très demandée !
- J’espère bien...
1 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Première sortie en club

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante