ACCUEIL > Candaulisme > Récit : Sans culotte à une soirée entre collègues de mon mari

Sans culotte à une soirée entre collègues de mon mari

+60

Lue : 0 fois - Commentaire(s) : 4 - Histoire postée le 02/01/2024

Découvrez les filles coquines près de chez vous :

Pour fêter les vacances d'été, le patron de mon mari a invité tous les employés et conjointes si elles le désiraient.
Malgré que les autres années il ne me l'a jamais proposée, j'ai accepté avec un petit goût de vengeance.
Pour lui faire honneur je me suis mise sur mon 31 mais pas du style coinsée.
Jupe à mi- cuisses des bas Imprimés mais transparent et des hauts talons.
Pour le haut j'ai choisi un chemisier généreusement décolleté et un mini soutien laissant mes tétons libres qui pointaient sous le mince tissus.
Mon chéri a approuvé ma tenue en disant que non seulement j'étais jolie et très sexy en plus.
Je voyais bien qu'il était intrigué alors j'ai tout de suite compris son interrogation alors j'ai sorti de mon sac à main, un string en lui demandant ce que je devais en faire.
Sans hésiter il m'a dit de le laisser dans mon sac en me faisant comprendre qu'il appréciait ma décision d'opter pour une sortie sans.
Pas besoin de lui préciser que je ne portais rien sous ma jupe . Il me connaissait bien.
Arrivé sur place il me présenta à son patron puis à des collègues.
j'ai reçu pas mal de compliments tout en sachant que pour la plus part ils étaient ciblés.
Après une première coupe de champagne, je suis sortie pour fumer, deux collègues m'ont imitée tout en se rapprochant de moi pour faire la conversation.
Pour les mettre plus à l'aise, je leur ai demandé de me rappeler leurs prénoms.
Eux avaient bien enregistré le mien en me demandant si ça ne me gênait pas de m'appeler Nadia comme l'avait souligné mon mari pendant les présentations.
Eux s'appelaient Chris et Fred et me semblaient très sympa.
Ils ont dit que mon mari n'était pas bien de leur avoir caché mon existence en ajoutant que j'étais très jolie.
Pour les taquiner j'ai dit que c'était peut être par peur que je me fasse séduire par ses collègues.
Fred le plus téméraire me répondit que ça ne faisait aucun doute.
J'ai enchaîné en disant qu'il était un peu jaloux mais que la peur n'évitait le danger.
Ma réponse les a fait sourire.
Une fois retourné au près de mon chéri, son patron m'a invitée à danser.
on a discuté de choses banales mais je le sentais intéressé.
Entre deux plats je suis ressortie fumer, Fred et Chris m'ont suivie.
Pour faire la conversation je leur ai dit que j'espérais qu'ils m'inviteraient à danser.
Surement pour faire le beau Fred m'a demandée si j'accepterais de danser le rock avec lui.
J'ai répondu : bien sur mais pas pour un rock acrobatique car j'avais une jupe trop courte et ça ne serait pas décent devant les collègues de mon chéri.
Fred : pourquoi tu as peur que l'on voient ta culotte.
Moi : avec le sourire, de ce coté là, pas de risque.
Chris : ha bon et pourquoi ?
Fred : ne me dit pas que tu n'en as pas ?
Moi : pourquoi ça vous choque ? déjà que j'ai fait l'effort de mettre un soutien alors la culotte est restée dans le tiroir.
Fred : ton mari approuve ?
moi : pour l'instant il ne l'a pas remarqué, il est trop absorbé par son patron.
Croyant que je plaisantais j'ai dû les laisser le constater par eux même en nous mettant à l'écart des autres fumeurs.
C'est Chris qui a été plus entreprenant en passant un doigt entre mes lèvres.
Pour clôturer le débat je suis retournée voir mon chéri.
Me voyant radieuse et se doutant de quelque chose il m'interrogea alors à l'oreille je lui ai dit que ses collègues savaient que je n'avais la chatte à l'air sous ma jupe.

Peu de temps après , Fred demandait la permission à mon mari de danser avec moi puis vient le tour de Chris.
La conversation était juste basée sur mon entre jambes en me demandant l'effet d'avoir le minou à l'air.
A la cigarette suivante c'est leur deux mains que j'avais entre les cuisses au point que j'ai dû aller aux toilettes pour ressuyer ma chatte toute trempée.
Même aux toilettes qu'ils m'ont suivie car ils voulaient me baiser debout contre le mur.
Pour les rassurer je le ai promis de venir les voir un soir et que là je serais plus accessible. avant de se quitter on a décidé de se voir le vendredi suivant vu que je ne travaillais pas le lendemain et eux non plus.
Comme excuse j'ai dit que je raconterais à mon chéri que je allais dormir chez une copine.
Quand j'ai expliqué tout ça à mon chéri comme réponse j'ai eu droit : " eh bien ma salope " puis il m'a donné son accord.


Le vendredi soir je me suis pointée chez Fred, il m'attendait avec impatience en compagnie de son copain Chris.
J'ai bien été accueillie et apprécié qu'ils ne me saute pas dessus directement.
Pour les rassurer je leur ai promis de passer la nuit avec eux et je repartirais le
lendemain avant midi
Ils avaient préparé un apéro dinatoire et sorti le champagne.
Comme ils forçaient un peu pour que je boive plus je les ai mis à l'aise en disant que je n'avais pas besoin de boire pour être coquine.
Pour leur prouver je me suis levée pour engager un striptease intégral suivi d'une danse accompagnée de caresses.
Je me suis masturbée devant eux jusque tant que j'ai mon premier orgasme.
Comme j'étais nue je leur ai demandé de se mettre dans la même tenue que moi.
La surprise à été bonne en voyant leurs bites bien raides et de bonne dimension.
Elles étaient au dessus de la moyenne et aussi plus grosse que celle de mon chéri.
Bien sur je ne leur ai pas fait part de ma réflexion.
je me suis assise sur le canapé entre eux deux pour prendre leur bite à pleine main.
Devinant leur désir je me suis mise a les sucer alternativement.
M'attardant sur Chris, Fred et passé derrière moi après avoir enfilé un préservatif et c'est comme ça qu'il m'a baisée en levrette pendant je terminais de sucer son copain.
Quand Chris m'a fait comprendre qu'il allait jouir, je l'ai cramponné de plus belle pour ne pas perdre une seule goutte de son sperme.
Presque en même temps j'ai senti que Fred remplissait la capote au fond de ma chatte.


Après un petit repos, on a remis ça et c'est Chris qui me prenait en levrette pendant que je pompais Fred.
Ils étaient surpris de mon tempérament et m'ont félicitée pour la pipe magistrale que je leur avais taillé.
Malgré notre différence d'âge c'est encore moi qui menais la partie.
Après leur avoir demandé leur âge je me rendais compte que j'avais 15 ans de plus qu'eux.
Là encore ils ont voulu parlé de ma vie sexuelle en demandant si je trompais souvent mon mari. Avec mon air vicieux j'ai dit que c'était la première fois.
Bien sur ils ne m'ont pas cru surtout vu mon expérience.
Pour me justifier, j'ai dit que mon chéri était très performent et qu'en plus j'avais des accessoires à ma disposition.
Là j'ai vu tout de suite l'intérêt qu'ils portaient à ce que je rentre dans les détails.
Je leur ai décrit mes godes en précisant que mon préféré avait 4,5 cm de diamètre et 25 de long et qu'en plus il était très nervuré et vibrait à merveille.
Fred c'est levé puis est allé en cuisine pour revenir avec un concombre qui n'avait rien à envier à mon plus gros gode.
Je l'ai pris en main puis je l'ai sucé en les regardant puis je l'ai rendu à son propriétaire .
Je suis bien installée en écartant les cuisses pour qu'il comprenne ce que j'attendais de lui .
C'est Chris qui a écarté mes grosses lèvres pour faciliter la pénétration.
Fred n'osait pas trop l'enfoncer alors je lui ai dit de continuer la pénétration jusque tant que je dise stop.
Quand j'ai senti le concombre au fond de ma chatte j'ai dit à Fred de me branler ainsi.
Il m'a répondu que pour ça il devait le ressortir car je l'avais englouti à fond. Effectivement en tâtant moi même, il n'y avait plus que la pointe qui sortait alors en contractant ma chatte je l'ai expulsé entièrement sous le regard stupéfait de mes partenaires. Donc il me l'a replanté dans la chatte en gardant quelques centimètres en main pour me masturber vigoureusement.
Il a fallu très peu de temps pour que je jouisse de nouveau.
Une fois le concombre sorti ma chatte restait béante alors j'ai demandé à Fred s'il n'avait pas du citron à disposition. Il se demandait ce que le citron venait faire après une séance de masturbation mais tous les deux on vite compris voyant ma chatte se refermer sous l'effet du jus de citron injecté dans ma chatte.
Après quelques blagues à propos de mon comportement, je me suis intéressé à leurs bites qui avaient l'air de se réveiller.
Je n'ai pas eu besoin d'insister longtemps pour qu'ils me rebaisent de nouveau.
Après on a décidé de commun accord à aller se coucher.
Le matin vers 10 heures après un bon petit déjeuner on a rebaisé encore avant que je parte retrouver mon mari.
On s'est promis de se revoir dans deux semaines
60 vote(s)


Histoire de nana08000

Vous avez aimé ce récit érotique ? Tweeter

Nous luttons contre le plagiat afin de protéger les oeuvres littéraires de nos auteurs.

Cette histoire est destinée à être consultée en ligne et ne peut pas être copiée ou imprimée.

© Copyright : Nos histoires sont protégées par la loi. Un grand nombre d'écrivains nous ont donné l'exclusivité totale.


Commentaires du récit : Sans culotte à une soirée entre collègues de mon mari

Le 17/01/2024 - 09:32 par Bigben0308
Coucou ma belle, je suis tjrs autant excité en lisant tes histoires, et me rejouis de lire la suite... dommage que je ne sois pas un collègue de ton homme lol
Le 14/01/2024 - 07:01 par Aletick77
Encore un beau récit où l'on sent le vécu. Un admirateur...
Le 02/01/2024 - 17:00 par nana08000
Même en hiver, pour le plaisir de beaucoup
Le 02/01/2024 - 12:25 par OlgaT
Excellent ma belle! Tu es si chaude

Pour poster un commentaire ou faire un signalement, merci de vous inscrire ! Inscription rapide


Histoire précèdente <<<
>>> Histoire suivante



Retour en haut de la page

Libertinage et masturbation de jolies libertines en webcams totalement gratuites :