PAGE D'ACCUEIL > Lesbiennes > Récit : Toi que je désire tant 7

Toi que je désire tant 7

+4

Lue : 583 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de cendre de lune postée le 31/05/2013
Cams coquines
Lucy se leva, salua les filles d'un geste de la main et d'un demi sourire, mais son regard s'attarda sur Stessy qui sans rien dire était déçue qu'elle parte déjà. Elle aurait tellement voulu en savoir plus, la connaître d'avantage, savoir où elle vivait, si elle avait des frères et soeurs, des choses banales certes, mais qui lui auraient permis d'entendre cette voix qu'elle trouvait si froide, mais qui cachait bien des choses. Elle sourit à Lucy en retour puis une fois qu'elle lui tourna le dos, détailla son corps sans retenue. Sont top laissait apparaître un coin de peau en haut du dos que Stessy aurait bien embrassé. Elle s'imaginait parfaitement se glisser derrière elle, l'entourant de ses bras et déposer un baiser juste à cet endroit.


Elle revint brusquement à elle, se rappelant qu'elle n'était pas seule, une couleur rougeâtre apparut sur son visage. Elle espérait que ses amies n'avaient rien remarqué. Mais lorsqu'elle tourna son attention vers elles, elle les vit écroulées de rire tout en la regardant. Stessy se sentit profondément gênée.


" Pourquoi vous riez ainsi?" demanda-t-elle avec l'infime espoir qu'elles aient vu autre chose.


"Tu devrais aller te voir dans la glace! Tu comprendrais vite!" Amélie eut du mal à prononcer ces mots tellement elle riait. Stessy attrapa sa boite de maquillage jetée à la va vite dans son sac avant son départ pour le bar. Elle l'ouvrit et observa son visage aussi rouge qu'un feu tricolore.


-" "Tu comprends mieux maintenant pourquoi on rigole?


-Je ne vois pas ce que tu trouves de drôle à ça à vrai dire!


-Pourquoi tu n'avoues pas qu'elle te plait?"


Anna venait de lancer ça de but en blanc, elle connaissait son amie et savait que si elle ne la forçait pas à parler, elle ne le leur dirait probablement jamais. Elle était trop timide, limite maladive, et à plusieurs reprises il avait fallu lui sortir les mots de la bouche pour qu'elle les dise.


Stessy fut prise au dépourvu, Elle ouvrit la bouche pour répondre mais aucun son n'en sortit. Elle la referma et baissa la tête. Elle -même avait du mal à se convaincre qu'elle ressentait quelque chose pour Lucy. Cette femme était tellement étrange, tellement distante et sur la défensive que personne ne souhaitait l'approcher. Mais Stessy était persuadée que ce n'était pas la vraie nature de Lucy, car quand elle l'observait, elle devinait quelque chose d'autre dans son regard que cette froideur, plutôt une douce chaleur rassurante.

Amélie s'aperçut que quelque ne tournait pas rond, son amie n'était pas aussi muette d'habitude.


"Sté? Quelque chose ne va pas?


-Non.... ça va, c'est juste que.... je ne sais pas c'est vraiment bizarre!


-Qu'est ce qui est bizarre?


-Mais tout est bizarre! Tu as vu cette fille? Comment je peux être attirée par elle alors qu'elle ne nous montre qu'un personnage grossier et distant! Et pourtant... lorsqu'elle me regarde je crois apercevoir tout autre chose en elle!


- Ah! Alors tu avoues être attirée par elle! "


Anna n'attendait que de savoir si elle avait vu juste, mais la façon dont stessy regardait la brune ne laissait traîner aucun doute.


"Oui je l'avoue, mais vous l'aviez bien remarqué!


-En même temps que celle qui ne l'a pas vu me frappe un coup sur la tête. Si tu voyais comment tu la regardes quand elle a le dos tourné... ça fait peur!


-A ce point-là? Dites.... vous pensez qu'elle l'a remarqué?"


Stessy avait dit ça dans un quasi murmure, gênée et à la fois stressée à l'idée que Lucy ait pu voir en elle.


"Je sais pas, en tout cas elle te mate bien aussi. Elle n'a pas arrêté de t'observer pendant qu'elle était là et j'ai l'impression que ça l'amusait de te mettre mal à l'aise.


-Pffff, comment je vais faire les filles! Et si elle finit par voir à quel point elle peut me déstabiliser, comment va-t-elle réagir?
6 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Toi que je désire tant 7

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante