ACCUEIL > Masturbation > Récit : Un partenaire épistolaire de retour

Un partenaire épistolaire de retour

+0

Lue : 369 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de unemeline22 postée le 12/09/2019
Quand j’ai repris contact avec lui il y a quelques mois, c’était par accident … Nous nous sommes croisés par hasard sur un vieux salon de discussion où nous avions nos habitudes il y a quelques années … Le feeling est repassé tout de suite …
Comme j’avais toujours son email, j’en ai profité pour lui écrire peu après …
Comment cela s’est fait …. Je ne sais pas vraiment … Mais de fil en aiguille … Ahem …
Sans commentaire … Lui n’était plus aussi disponible qu’avant … Et je retrouvais le frisson que j’avais connu quelques années auparavant …
Un frisson qui a commencé a dégénérer …. Progressivement mais surement …
Et dont il a profité … Il avait lu ce que j’avais pu écrire ici … Il savait me titiller comme il fallait …
Il savait doser les mots, la frustration, me relancer, se manifester le strict minimum …
Je ne sais même pas s’il le fait exprès … Enfin, il me connaissait …

Et petit à petit, semaine après semaine, je me suis mise à lui envoyer des mails de plus en plus torride que je lui écrivais en utilisant un plug … Jusqu’à ce que je lui fasse choisir un jouet à m’acheter, son jouet, au début de l’été, profitant de l’occasion pour une paire de pinces pour mes tétons dont j’avais tellement besoin.

L’attente fut obsédante. Il avait aussi choisi des pinces à son goût, de quoi bien tirer sur les tétons … Les premiers essais furent prometteurs.

Et quelques semaines plus tard, il y a eu la première canicule. Et je me suis sentie si excitée …
Et plus il faisait chaud … Plus je me sentais excitée … Et après un long moment à me caresser assise sur mon plug, j’ai utilisé son jouet beaucoup plus large, ce qui m’a rendue folle d’excitation …

Et depuis …

J’ai perdu tout discernement … Il y a eu une autre canicule … Et il me provoque … J’ai fini ce mois d’août avec l’entrejambe qui dégouline à la moindre pensée pour lui ….

Quand il s’est absenté quelques jours pour des vacances, je me suis retrouvée si frustrée que je me suis mise à lui préparer de quoi lire pour son retour quand j’en avais le temps, quand mon compagnon n’était pas présent …

Ho oui …. Parceque tout ceci se déroule en cachette de mon compagnon … Et ce partenaire le sait … C’est notre jardin secret …

Néanmoins, ces derniers mails que je lui ai envoyé pendant son absences …. Ils étaient si intenses …. Je me suis retrouvée si excitée …. Dès que j’en avais la possibilité …. Dès le matin …

Jusqu’à évoquer l’achat d’un nouveau jouet plus large ….
Après avoir pu enfin rediscuter comme avant ….
En attendant que mon chéri arrive ….
Et lui qui voulait me faire garder son jouet un peu plus longtemps …
A me demander si un jouet plus large passerait …

On va bientôt savoir ….
Je viens de craquer sur le jouet que je lui montrais il y a une semaine ….

J’ai réussi à me retenir pendant une semaine …. Je ne lui ai pas écris …. Je me masturbais, j’utilisais mon plug pour lui systématiquement … J’étais trempée …. Je pensais à mon chéri …

Et puis lui y prend un tel plaisir …. Je suis exclusive à m’offrir de cette façon à lui comme cela …
Il se délecte de mes moindres pulsions, de mes fantasmes les plus intimes, de mes envies les plus inavouables …
Je m’autorise à céder à la moindre indécence, au moindre désir lubrique ….

Une semaine à me retenir ….
Et je lui disais que je voulais qu’on sache ce qu’il me faisait faire …
Que j’allais à un moment me retrouver assise sur mon plug en train d’écrire dans quel état j’étais pour lui ..
A quel point j’étais trempée … Que j’utilisais de plus en plus mon plug …
A sautiller dessus comme tu me le faisais faire ….
Comme tu avais toujours voulu que je le fasse dès le début …
Quand j’utilisais des plugs moins large ….
J’imagine par moment que mon chéri lit nos conversations …
J’aimerais qu’il sache que tu m’as fait acheter des jouets …
Qu’il sache que cela dure depuis six mois …
Je me sens si excitée en pensant à mon homme quand je t’écris toutes ces choses …
J’ai une telle envie de te faire plaisir à dilater ma rondelle autant que possible ….

Je crève d’envie de t’écrire là, de te dire que j’ai commandé un nouveau jouet …
Que je suis en train d’écrire pour ce site l’effet que tu me fais …
Et que je me demande si mon chéri y passe lui encore …
S’il va lire ceci …

Mon éducateur par correspondance me dirait de m’enculer vigoureusement sur mon plug dans l’espoir où mon chéri serait en train de me lire …
Que mon homme sache à qui j’obéis …
Hmmmm ….
J’aurais envie de m’enculer tant qu’il continue à lire ce que j’écris pour toi ….
Pour te faire plaisir …. Que tu profites de moi de plus en plus excitée …

A savourer l’effet de mon jouet en moi qui prépare le passage au tien …

Ho tu nous as fait plaisir quand tu m’as fait acheter ce jouet … Tu as joyeusement profité de ma pulsion du moment qui a réclamé ce plug énorme ..
Et tu t’es bien gardé de te retenir de me priver de ces 8 et 11 cm ….

J’ai besoin de prendre un peu de distance …. Tu m’obsèdes …
Et toi qui veut que je continue comme cela …
Qui me ferait prendre ton jouet maintenant ….

Pour rattraper les jours sans avoir exercer mon petit trou pour toi …

Forcément … Ca manque un peu ?
Tu me dis de penser à mon chéri qui pourrait lire … Aux lecteurs du site qui me voient céder pour toi …
Tu veux savoir si je vais tout leur dire de ce que tu me pousses à faire ….
Hmmm ….
Je passerais pour une salope ….

Hummmm …

Bref …..

J’ai retrouvé un partenaire épistolaire depuis le début de l’année, il me rend folle d’excitation, me fait acheter des jouets depuis peu, je lui laisse la liberté d’assouvir ses envies sur ma rondelle comme bon lui semble; je me livre à lui pour son plaisir avec toute l’indécence pour le faire bander aussi dur que possible et me retrouver trempée et bouillante … Je viens de passer une semaine sans échanger avec lui … Et je me sens toute frustrée … J’ai commandé un nouveau jouet … Et quand nous nous connaissions il y a quelques années, je n’étais pas en couple alors que j’ai maintenant un chéri …
Et cela rend cela encore plus excitant …. Avec un parfum d’interdit … Il le sait …. Et cela me fait encore plus d’effet, m’attise encore plus …

Mais peut-être qu’une prochaine fois, j’utiliserais son jouet pour que vous puissiez en voir l’effet et que je sois moins réticente à partager ce qu’il savoure alors ..
Une fois que je me laisse emporter par l’effet de celui-ci ….
0 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Un partenaire épistolaire de retour

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<