ACCUEIL > Exhibition > Récit : Visite d'embauche suite 2

Visite d'embauche suite 2

+5

Lue : 1259 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de karine59 postée le 30/07/2019
Karine ne semblait pas trop gênée de se trouver nue au bar devant Karim qu'elle ne connaissait depuis une heure à peine.

Karine remit sa robe et se mit au comptoir sur le tabouret , Karim l'installa comme il fallait qu'elle se mette le soir , ,bien droite ,le décolleté bien ouvert ,les seins bien visibles mais surtout ouvrit ses jambes de façon vulgaire , ses cuisses totalement visibles , laissant voir la naissance de sa vulve.
Pat et Karim se mirent à l'écart , le client toqua à la porte car le bar était encore fermé , Claude il s'appelait ,entra dans le bar ,serra la main à Karim puis à Pat et Karim lui présenta Karine ,sa nouvelle recrue .
Karine fut de suite souriante , laissa ses jambes toujours aussi ouvertes sur une vue des plus intimes que remarqua de suite Claude . Il s'approcha d'elle et lui fit la bise en posant sa main assez haut entre ses cuisses .

Karine n'eut aucun geste de refus ,bien au contraire ,elle le regardait droit dans les yeux en souriant.

Tandis qu'il tourna la tête pour commander du champagne pour Karine et lui , Karine regarda son homme pour voir sa réaction et Pat lui fit le geste d'ouvrir son décolleté encore plus ainsi que ses jambes.
Karine écarta les jambes sur le champ et baissa le zip de son décolleté plus bas, aussitôt ses seins apparurent .
Claude lui tendit une coupe de champagne ,trinquèrent à deux et commencèrent à parler et rire à deux.

Elle semblait à son aise et aucunement gênée de la présence de son homme.
Pat et Karim parlaient tout bas entre eux et le patron semblait satisfait de sa nouvelle recrue .

Karine venait de finir sa deuxième coupe et Claude lui en commanda une troisième ,puis demanda à Karim s'il pouvait les servir dans l'alcôve .
Karim accepta en faisant un clin d'œil à Pat .
Claude fit descendre Karine de son tabouret en la prenant par la taille puis se dirigea vers l'alcôve.

Karine ne se retourna pas pour voir son homme , le champagne la rendait habituellement amoureuse et cela la désinhibé totalement.
Karim alluma l'écran d'un pc et l'alcôve apparut ,on les vit entrer puis Claude tira le rideau derrière lui.
Karim invita Pat derrière le comptoir afin de contempler la scène, il semblait excité de voir sa femme avec un autre homme.

Il ne quittait pas l'écran des yeux surtout quand il vit Claude s'appocher de Karine ,la prendre dans ses bras pour lui parler.
Il vit Karim entrait dans l'alcôve pour ramener la coupe de champagne de Karine et avant de partir abaissa le zip de son décolleté , Karine souriait ,elle était déjà sous l'emprise du champagne et semblait ne pas réaliser ce qu'elle faisait.
Karim rejoignit Pat ,qui ne décollait pas les yeux de l'écran de surveillance , il donna raison à Karim sur le fait d'avoir ouvert son décolleté et Karim lui avoua qu'il était ravi de sa nouvelle recrue , que le champagne était ce qui lui fallait.

Puis soudain Karim lui indiqua l'écran , Karine était couchée sur le lit et Claude lui caressait les seins, puis il tira en bas le zip de sa robe et l'ouvrit totalement et on voyait sa nudité à l'écran.
Pat dut avaler sa salive car le fait de voir la robe de Karine ouverte comme ça ,dévoilant son corps à cet inconnu lui faisait quand même quelque chose mais il bandait dur !

Karine se laissa ouvrir les cuisses et se faire caresser la vulve . Pat compris que Claude la masturbait , Karine ferma les yeux et Claude mit sa tête entre ses jambes et lui fit un cunnilingus qui fit jouir Karine.
Puis il se mit prés d'elle et l'embrassa sur la bouche ,avec la langue tout en caressant ses seins .
Pat retourna s'assoir quand il vit Karine se relever et s'habiller et discuta au bar avec Karim.
Karine revint vers eux avec Claude , elle avait refermé sa robe mais en laissant le zip au niveau de son décolleté bien bas .
Claude paya les consommations et embrassa Karine par un petit bisou sur ses lèvres et partit.
Karim demanda à Karine si tout s'était bien passé , si Claude avait été respectueux etc... Mais Karine encore sous l'effet du champagne ,reconnut que tout s'était bien passé , qu'ils avaient parlé d'elle ,de sa vie etc...
Alors que Karim était occupé avec son portable ,Pat lui demanda ce que Claude avait fait avec elle mais Karine confirma qu'ils avaient parlé assis sur le lit , Pat insista en la rassurant qu'il ne lui reprocherait rien si Claude avait eu des attouchements sur elle mais Karine avoua que Claude lui avait simplement fait des petits baisers sur la bouche et avait essayé de caresser sa poitrine sous sa robe mais qu'elle ne l'avait pas laissé faire .

Et aussitôt son homme lui fit savoir qu'elle n'aurait pas du refuser que cela faisait désormais parti de son boulot , qu'il n'était pas jaloux du moment que s'était un client du bar et non un amant.
Karine était toute craintive car sans doute qu'elle s'apercevait qu'elle venait de mentir à son homme.
L'alcool faisait son travail aussi et quand Karim lui tendit une quatrième coupe de champagne , Karine refusa mais Pat insista .
Pat l'aida à se remettre sur le tabouret car elle avait du mal à trouver son équilibre.
Au bout d'une demie heure , ils partirent du bar et Karine donna rendez vous à Karim pour le lendemain 17 h.

Pat dut la soutenir pour aller jusqu'à la voiture , une fois assise et sa ceinture mise ,pat prit son sextoy dans la boîte à gants et lui ouvrit les cuisses et lui glissa dans le vagin , Karine rigolait comme une petite sotte.
A la maison , il l'amena directement à la chambre , elle se laissa tomber comme une masse sur le lit ,il retira ses chaussures , puis les siennes et retira son jean et caleçon d'un seul coup , puis sa chemise et retira le zip de sa robe et la lui enleva .
Karine semblait un peu plus consciente et réveillée , Pat se mit entre ses jambes et l'embrassa en lui pelotant les seins et en suçant ses tétons.
L'effet fut immédiat ,Karine était sensible des tétons ,cela l'échauffée immédiatement. Pat en profita pour lui demander à l'oreille ce que Claude lui avait fait et lui avoua qu'il était déçu qu'il ne l'avait pas tripoté .
Karine fut pris de pitié et lui fit savoir qu'en fait Claude avait passé sa main dans sa robe au niveau du décolleté et lui avait caressé les seins et avait fait des petits baisers sur les bouts.
Pat fut ravi d'entendre ça de sa part et se mit à lui rouler une pelle maison !!!!!
Puis fit pénétrer son sexe hyper dur dans son vagin et lui asséna des coups de reins jusqu'à l'orgasme en même temps qu'il lui injecta sa semence en grosse quantité.
Il insista au prés de Karine afin qu'elle ne mette pas de slip pour travailler , afin d'offrir une vue plus agréable à la clientèle . Karine essaya de lui faire comprendre que ce n'était pas facile pour elle de montrer son intimité comme ça mais Pat la coupa et lui dit :
- " Ecoute tu t'es mise à poils devant Karim , tu t'es laissée tripoter les seins , les fesses , il t'a mis ses doigts dans ta chatte et t'as rien dit pas vrai ? "
Karine répondit d'une petite voix :
- " Mais c'est toi qui m'a dit de me laisser faire , c'est toi qui a soulevé ma robe et montrer mon slip ! Tu l'as même enlevé ! " Et il lui répondit :
- " Oui ! C'est vrai et là je te demande de ne pas mettre de slip ni de soutif pour aller travailler ! Et tu vas le faire ok ? "
Karine fit un oui de la tête car la voix de son homme semblait assez autoritaire . Et il lui fit à nouveau :
- " Et demain tu seras un peu plus cool avec les clients ok ? Je veux qu'ils voient bien tes cuisses quand ils entreront , que tu baisses le zip de ton décolleté bien bas ,pour qu'ils puissent voir tes seins ! Et tu te laisseras embrasser , tu les laisseras toucher tes fesses et tes seins ,qu'ils te goutent un peu !
Et laisse les te masturber avec les doigts ou la bouche dans l'alcôve ok ? Que je sache pas par Karim que tu fais la petite prude ! Tu m'as bien compris ? "
Karine lui jura qu'elle ferait ce qu'il veut , malgré sa gêne mais elle se forcerait !
Le lendemain matin ,Karine se rappela des demandes de son homme et afin d'être sure qu'il soit toujours d'accord sur la façon de se tenir avec les clients , elle lui demanda de lui faire un petit résumé de ce que les clients pouvaient faire avec elle et ce qu'elle devait montrer et accepter d'eux.
Pat répéta les mêmes choses que la veille ,ainsi Karine fut certaine que ce n'était pas son imagination qui lui avait joué des tours.

Pat l'a conduisit à son travail en voiture , comme convenu elle n'avait que sa robe sur elle et ses chaussures.

Elle sonna à la porte et Karim vint lui ouvrir , toute souriante ,il l'embrassa sur la bouche selon la tradition de la maison , Karine semblait s'en amuser.

Il lui demanda de le suivre à son bureau afin de lui donner sa tenue de travail, Karine fut surprise car elle ignorait qu'elle devait avoir une tenue spéciale .

Arrivée au bureau , Karim lui tendit une nuisette rose et rouge en tulle très fine et lui demanda de passer la tenue.

Karim vit sa surprise et lui rappela que cela était noté dans son contrat qu'elle n'avait sans doute pas lu !

Elle était prise au piège ! Karim la pressa afin d'avoir le temps de boire une ou deux coupes de champagne pour la mettre en condition.

Karine dut lui dire qu'elle n'avait rien sous sa robe mais Karim trouva son idée géniale et lui demanda de mettre la nuisette quand même.

Karim s'approcha d'elle et tira d'un coup sec le zip de sa robe jusqu'en bas en disant :

- " Voyons un peu comment sont tes seins aujourd'hui ! "

Et s'empressa de les lui palper sans ménagement , Karine le laissa faire , puis il l'embrassa comme un client et palpa largement ses fesses en lui disant :

- " C'est avec moi que tu commenceras ton poste chaque jour , comme ça je verrais si tu es en forme et si tu es suffisamment mouillée ! " Et lui passe la main entre les cuisses en touchant sa vulve des doigts pour s'assurer qu'elle était lubrifiée.

Karine retira sa robe et passa la nuisette et mit la ceinture ,le décolleté était en forme de V et la base du V était au niveau de son ventre ,ce qui laissait voir une grosse partie de ses seins.

Il lui donna une tape sur les fesses en lui disant :

- " Voilà ! Allez au boulot et tache de faire du chiffre ! Tu sais ce que tu dois faire ? Tu ouvres bien tes jambes sur le tabouret et tu souris aux hommes ok ? "

Karine fit oui de la tête .

Karim la força à boire deux coupes de champagne et elle commença à rire sottement de ce qu'il disait , quand la porte s'ouvrit et deux hommes entrèrent et Karim lui fit à voix basse :

- " C'est les jumeaux ! Des bons clients ! Tu vas vite être dans le bain avec eux ! Ils vont te prendre en sandwitch !


Karim les accueillit et leur présenta Karine , elle était assez gênée de se retrouver ainsi vêtue devant eux .
Jean et Pierre se mirent de chaque côté d'elle et les embrassa un par un sur la bouche comme l'habitude de la maison.
Mais elle fut très vite prise en main , ses seins furent pris d'assaut par chacun des frères .
L'un deux ne se gêna pas pour écarter son décolleté afin de découvrir totalement ses seins .
Ils commandèrent du champagne .
Jean tendit une coupe à Karine afin de trinquer avec eux , c'était sa troisième coupe et elle était déjà euphorique , les frères burent leur coupe d'un trait et en redemandèrent trois à Karim . ils insistèrent pour que Karine vide sa coupe et alors qu'elle s'exécutait , Jean lui mis la main entre les cuisses et glissa un doigts dans sa vulve trempée et fit à son frère :
- " Elle est déjà prête ! Elle mouille comme une vraie petite salope ! "
Pierre fit signe à Karim ,qu'ils allaient dans l'alcôve , Karim vint prés d'eux et leur donna une poignée de préservatifs et de gel lubrifiant .
Ils firent descendre Karine de son tabouret et l'emmenèrent dans l'alcôve .
Une fois le rideau fermé , Jean retira sa nuisette et la coucha sur le lit et se déshabillèrent tous les deux.
Jean s'allongea sur le dos et fit coucher Karine sur lui à califourchon et enfonça son dard dans son vagin après lui avoir demandé de lui mettre sa capote .
Il resta au fond de son vagin pendant que son frère se positionna derrière Karine et lui écartant les fesses , lui vida une dosette de gel lubrifiant sur l'anus , enfonça son doigt dans son trou pour bien graisser le passage et se positionna et l'empala d'un coup , ses va et vient rapides dans son anus lui enfonçaient la verge de Jean au fond de son utérus !
Les deux frères étaient montés comme des étalons , leur queue faisait bien 25 cm .
A chaque assaut , Karine gémissait .
Karim avait mis la vidéo à l'écran de son PC et regardait son employée se faire prendre en sandwitch par les " Frères Jumeaux " .
Quelques clients étaient arrivés dont trois couples qui s'étaient mis à l'abri des regards dans les petits boxes répartis dans le bar . Ces boxes étaient composés d'une table centrale et d'une banquette où les couples pouvaient bavarder en buvant un verre tout en s'embrassant ou s'allonger et avoir une relation.
Un client était au comptoir et discutait avec Karim , celui ci lui avait expliqué que Karine venait de rentrer dans l'alcôve et était bien décidé à essayer la nouvelle recrue.
Karim régla le PC afin que la vidéo de présentation qu'il avait filmé de Karine soit projetée sur l'écran géant qui se trouvait au dessus du bar , on y voyait Karine souriante , retirer sa robe et enfiler sa nuisette , ainsi que des scènes choisies lors de son entretien de la veille.
On entendait Karine gémir dans le bar puis soudain poussa un cri ,elle venait de jouir avec de belles intensités .
Pierre se retira de son cul et retira sa capote qu'il ferma d'un nœud ,Jean fit de même avec la sienne , Karine semblait épuisée tant les émotions furent fortes. Elle resta allongée sur le dos ,les jambes totalement ouvertes , son vagin était béant et avait bien 4 cm d'ouverture tout comme son anus.
Quelle ne fut pas sa surprise , quand Pierre se mit entre ses jambes et commença à lui sucer le clitoris , elle hurla de douleurs ou de plaisirs mais la deuxième solution était la bonne , elle eut à nouveau plusieurs orgasmes d'affilés et faillit tomber évanouie.
A peine remise , Jean la retourna , lui pénétra l'anus et la chevaucha .
Une fois rhabillés , ils retournèrent à trois au bar , les frères réglèrent leur consommation et donnèrent chacun un beau billet de 50 € à Karine qui leur fit un long baiser à chacun. Et ils partirent.

Le client qui attendait son tour , vint prés de Karine , l'embrassa et se mit à la peloter sur tout le corps , le champagne avait pris le contrôle de Karine ,qui ne réagissait même plus et se laissait caresser les seins et se faire introduire les doigts dans sa chatte .Le client était pressé et masturba Karine jusqu'à l'orgasme sur son tabouret puis lui paya du champagne et l'embrassa et la caressa durant le temps de sa présence.
avant de partir il lui donna également 50 €.
La suite et fin arrivera prochainement.
5 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Visite d'embauche suite 2

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante