PAGE D'ACCUEIL > Divers > Récit : L'anniversaire de notre mariage

L'anniversaire de notre mariage

+39

Lecture : 3966 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de LN78 postée le 01/10/2017
Mon mari et moi fêtons cette année, nos 20 ans de mariage. Pour l'occasion, mon mari avait décidé de m'emmener dans un délicieux restaurant. Après le repas, nous regagnâmes l'hôtel qu'il avait réservé.
La chambre spacieuse et luxueuse était décoré avec beaucoup de goût. Michel m'enlaça immédiatement et m'embrassa avec amour et passion. Ses mains couraient déjà sur mon corps et il me mit nue en quelques minutes. Je m'allongeais lascivement sur le lit tandis qu'il quittait également ses vêtements.

- ma chérie ?
- oui mon amour ?
- tu te souviens de la discussion que l'on avait eu sur nos fantasmes respectifs ?
- oui très bien lui répondis-je.

Nous avions en effet parlé de ce qui nous excitait et de nos fantasmes quelques semaines auparavant.

- et bien ce soir, j'aimerais en assouvir quelques uns...

Je le vis alors sortir de la valise un masque noir. J'avais effectivement évoqué que j'aimerai faire l'amour les yeux bandés. Il s'approcha de moi et me le posa sur les yeux, me plongeant dans une obscurité totale. Ses mains reprirent leur ballet sur mes courbes, me faisant frissonner. Mon imaginaire galopait déjà et de ne pas le voir, me laissait imaginer que cela puisse être un inconnu. Il se retira et me chuchota à l'oreille qu'il aimerait beaucoup me regarder me caresser.

Je le sentis prendre du recul et sans aucune pudeur, j'écartais largement mes cuisses et commençais à titiller mon clitoris. Mon excitation était grande et je me mis à me caresser frénétiquement, sentant mon plaisir naître au creux de mes reins. Un orgasme me fit gémir de plus belle et je me tendis comme un arc sur le lit, jouissant profondément. Je me tortillais sur le lit, tendant mes bras pour qu'il me rejoigne.
Je le sentis s'approcher de moi et ma main effleura sa peau. Il déposa délicatement son sexe sur ma bouche et je m'empressais de l'ouvrir pour le laisser glisser entre mes lèvres.
Il devait être très excité car j'avais l'impression que son sexe était plus gros que d'habitude, Son gland semblait prêt à exploser tellement je le sentais gonflé dans ma bouche. Je me jetais littéralement dessus, essayent d'en avaler un maximum. Je le suçais ainsi pendant de longues minutes, me délectant de sa queue imposante. Il ne restait pas inactif et ses mains me palpait les seins, Mon corps était électrique et la sensation de sa peau sur la mienne semblait complètement nouvelle.

Il se retira enfin de ma bouche et vint se positionner entre mes cuisses. Son gland se frotta à mes lèvres trempée et il s'enfonça lentement au fond de moi. Je m'agrippais aux draps tandis qu'il commençait de lents et profonds vas-et-viens. Jamais il ne m'avait fait l'amour comme cela. Ses mouvements étaient puissants et il me baisa ainsi pendant de très longues minutes, jusqu'à ce qu'un second orgasme m'emporte. Je cherchais mon souffle, la bouche entrouverte, gémissant à chaque nouveau vas-et-viens. Je sentis alors un autre sexe se poser sur ma bouche.
J'eus un mouvement de recul mais passée la surprise, j'engloutie ce sexe que je reconnus immédiatement comme celui de mon mari. Je le suçais tandis que le deuxième homme continuait son pilonnage en règle.

Mon mari avait donc organisé une partie à trois. L'un comme l'autre nous trouvions cela excitant mais je n'aurais jamais pensé qu'il puisse franchir le cap de me voir me faire baiser par un autre.

J'étais encore plus excitée et reconnaissante de ce geste d'amour et je lui dévorais son sexe. Tel et si bien qu'il ne tarda pas à jouir dans ma bouche. Moi qui habituellement trouve cela dégoûtant, je lui fis plaisir en avalant toute sa semence. J'y trouvais d'ailleurs le goût plutôt agréable !

Le type entre mes cuisses me procura du coup un nouvel orgasme. Il semblait inépuisable !!

Mon mari me demanda si ma surprise me plaisait. Je ne pus qu'hocher la tête en signe de contentement, submergée par le plaisir.

Le sexe sortit enfin et il m'enjamba. Je le sentis grogner et reçu ensuite plusieurs jets de sperme sur mon ventre et mes seins. La quantité me sembla délirante. Il s'avança encore de mon visage et je le repris en bouche pour le nettoyer. Je m'appliquais sur ce joli morceau, sentant l'odeur de nos deux sexes mélangés.

- tu en veux encore me demanda mon mari...

Je lui répondis oui sans hésiter, conservant le bandeau sur les yeux. Les deux hommes se mirent alors à me caresser, explorant la moindre parcelle de mon corps. Un doigt glissa dans mon anus qui s'ouvrit comme une fleur. Je ne savais pas si ce doigt était à mon mari ou à l'autre homme. Je me laissais faire.
Un sexe s'invita dans ma bouche tandis que des doigts fouillaient mes deux autres orifices. Je reconnu rapidement le sexe de l'homme, ses proportions étaient plus importantes que celle de mon mari. Je m'appliquais encore davantage, vivant à fond mon fantasme.

Mon mari vint s'enfoncer en moi. Au bout de quelques minutes, il me fit mettre à quatre pattes. Le type s'était assis face à moi et je pus reprendre ma fellation sur son membre tendu. Je sentais mon mari très excité, je savais que cette position l'excitait énormément et que de me voir sucer un autre homme devait décupler son plaisir.
Il sortit son sexe et le présenta plus haut entre mes fesses. Le gland se fraya un passage et il s'enfonça jusqu'à la garde au fond de mon cul. Il me sodomisa avec force et finit par jouir au fond de moi dans une débauche de râles et de gémissements de part et d'autre.

Je relâchais l'homme et il vint rapidement remplacer mon mari qui avait dû prendre un peu de recul.

- allez fais toi plaisir, défonces lui le cul à cette salope... elle adore ça !!

Les mots crus de mon mari et sa façon de parler de moi s'ajoutèrent à mon état d'excitation. Je sentis le sexe de l'homme m'écarter les chaires et s'enfoncer en moi lentement et progressivement. Mes jambes cédèrent sous son poids et je m'écroulais sur le lit. Il s'allongea de tout son long sur moi et imprimait de petits mouvements du bassin, faisant peu bouger son sexe en moi mais me procurant malgré tout un plaisir certain. Je sentais son souffle chaud et sa respiration haletante sur ma nuque. Il vint embrasser mon lobe d'oreille.

- t'aimes ça te faire enculer devant ton mari... hein salope !?
- hummm... oui.... c'est bon... continues...
- t'es grave excitante... je vais te défoncer le cul et jouir au fond...

Sa voix et son petit accent de racaille des cités m'excitaient et je le sentis se relever. Il me prit par les hanches, me maintenant fermement contre le lit et il commença à me baiser avec force. A chaque vas-et-viens son bas ventre claquait sur mes fesse. Je ne me contrôlais plus, j'étais partie sur une autre planète !!

- oh ouiiii ! c'est bon... encules moi avec ta grosse queue !!!!! tu me baises bien, continues... t'arrêtes pas !!!

Je criais dans la chambre, le suppliant de continuer à me donner du plaisir. Ses mains claquèrent sur mes fesses, chauffant encore davantage la zone. Un dernier coup de reins et il s'immobilisa au fond de moi. Je sentis alors les spasmes de sa verge entre mes fesses et son liquide chaud qui m'inondait. Son sexe dégonfla et il le sortit tandis que mon anus se refermait gentiment. Je sentais son sperme s'écouler entre mes cuisses, allant souiller les draps.

Je l'entendis échanger quelques mots avec mon mari puis il quitta notre chambre. Je retirais mon bandeau et pris mon mari dans mes bras pour un tendre baiser.

Ce soir là, nous avions l'un et l'autre réalisé un de nos fantasmes. Quel superbe cadeau d'anniversaire de mariage !!

Vivement le prochain !!
39 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : L'anniversaire de notre mariage

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante