PAGE D'ACCUEIL > Voyeurisme > Récit : La rupture

La rupture

+18

Lecture : 1884 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de flopro postée le 16/07/2017
Cams coquines
Ma femme et moi traversons une crise depuis pas mal de temps déjà. Depuis le départ de la maison de notre dernier fils, je ne sais pas si c'est le fait de nous retrouver tous les deux mais les choses n'ont fait qu'empirer. Bref, nous avons décidé il y a peu de nous séparer. Les séparations ne sont jamais simples mais la notre a été tout de suite très compliquée. Ni elle ni moi ne souhaitions quitter notre grande maison. Du coup nous avons décidé de cohabiter le temps que le jugement du divorce soit prononcé. Je m'installais donc dans la chambre d'ami, à l'opposé de notre chambre que Nicole occuperait.

Dans un premier temps, nous avons réussi à cohabiter en bonne intelligence et puis un soir, j'ai déconné. J'avais eu un départ à la retraite d'un collègue et j'étais rentré un peu éméchée de la soirée. A mon arrivée, Nicole était sur le canapé et regardait un film. Je n'ai pas pu m'empêcher de venir la taquiner et l'alcool aidant j'ai tenté de l'embrasser. Elle m'a alors repoussé violemment et la discussion est vite montée dans les tours entre nous deux.

Au final, je l'ai limite insulté, la traitant de frigide, que durant toutes ces années, elle avait été insignifiante au lit, etc... Mes paroles avaient dépassé mes pensées et même si tout n'avait pas toujours été parfait de ce côté là, je n'avais pas à dire cela.

Nicole est parti s'enfermer dans sa chambre en pleurs et je suis resté tout penaud dans le salon.

Les jours qui suivirent, on fit tout pour ne pas se croiser et le vendredi suivant, j'étais surpris en rentrant du bureau de trouver la maison vide. Habituellement elle termine de bonne heure et rentre mais pas cette fois-ci.

L'heure avançait et je partis me coucher... Je bouquinais dans mon lit lorsque vers 23h00, j'entendis du bruit provenant du rez-de-chaussée. J'entendis nettement la voix de Nicole puis celle d'un homme. Très surpris qu'elle ait un invité à cette heure-ci, je sortis de ma chambre sur la pointe des pieds et me dirigeais en haut de l'escalier pour mieux les entendre. Du palier, je ne pouvais rien voir mais j'entendis distinctement Nicole proposer à son invité un verre. La voix de l'homme m'était inconnue. J'entendis les verres s'entrechoquer puis de longs silence et quelques murmures me laissèrent imaginer plein de choses.

Je me rendis soudain compte que Nicole me faisait payer mes mots durs d'il y a quelques jours. Elle avait ramené un homme et selon toute vraisemblance pas simplement pour discuter.

Passé la surprise, je fus soudain excité par cette situation. Nicole est une femme sur laquelle j'ai toujours fantasmé. Dotée d'un corps entretenu avec des belles hanches, des fesses rebondies et d'une très jolie paire de seins, elle m'a toujours fait bander. Avec l'âge, elle était devenue plus une maman qu'une femme et une maîtresse, privilégiant les tenues amples aux tenues sexy que je rêvais qu'elle porte.

Je l'entendis soudain dire à son invité qu'elle ne voulait pas faire ça ici, qu'elle préférait aller dans sa chambre. Je quittais immédiatement mon poste d'observation et regagnais ma chambre. J'observais par l’entrebâillement de la porte. J'aperçu d'abord Nicole, les cheveux lâchés, moulée dans une petite robe noire que je ne lui connaissais pas. Elle était suivi de près par un homme d'une trentaine d'années, plutôt carré, barbu et très looké. Je ne l'avais jamais vu.

Nicole ne jeta même pas un coup d'oeil vers ma chambre, elle rentra dans la sienne suivi par l'homme. Ils poussèrent la porte derrière eux mais pas complètement. Je ressortis de ma chambre et je profitais de la pénombre pour approcher de la porte entrouverte. Les lumières étaient toutes allumées et je pouvais voir toute la scène dans l'entrebâillement de la porte.

Nicole et son amant étaient étroitement enlacés et s'embrassaient à pleine bouche. Je voyais les mains de l'homme malaxer les fesses de mon ex-femme. Il souleva le fin tissu, découvrant les fesses juste séparées par un petit string. Il les écarta sans ménagement tandis que Nicole se cambrait davantage.

Les soupirs et les murmures de mon ex-femme donnaient beaucoup de sensualité et d'érotisme à la scène. L'homme la fit tourner sur elle même et l'embrassa fougueusement dans le coup. Je voyais ses mains qui remontèrent, empoignant les seins gonflés de sa partenaire.

- hummm... tu m'excites ! dit l'homme en collant son bassin contre les fesses de Nicole.

Il entreprit de faire glisser les bretelles de la robe, dénudant progressivement mon ex-femme qui se retrouva bientôt en string et soutien-gorge. Il dégrafa ce dernier et libéra la poitrine. Je voyais les tétons dressés trahissant son excitation.

Il la retourna de nouveau et prit autoritairement sa main qu'il plaqua sur sa braguette. Nicole, nullement offusquée, commença à malaxer le sexe de l'homme au travers du pantalon. Aidée de sa seconde main, elle dégrafa ce dernier et je vis ses mains plonger à l'intérieur à la recherche du membre de l'homme.
J'avais les yeux rivés dessus et vis soudain ses mains ressortir, tenant un membre aux proportions impressionnantes. Elle le caressait doucement, faisant glisser sa main le long de la hampe tendue.

- hummm... Tu vois je ne t'avais pas menti... tu me fais bander...

Cet homme, très viril, savait ce qu'il faisait et ses paroles semblaient exciter davantage encore Nicole. Il posa sa main sur sa nuque et par une douce pression fit comprendre à sa partenaire qu'il voulait qu'elle le suce. Nicole se retrouva rapidement à genoux devant lui. Je la vis ouvrir la bouche et gober le sexe de l'homme. Elle le suça avec passion, se délectant visiblement de ce membre imposant.

Je bandais fort, comprimé dans mon caleçon. Je n'en revenais pas de la voir sucer un homme, en 20 ans de vie commune, elle m'avait gratifier que trop rarement de ce genre de préliminaires...!!

Elle relâcha le membre gonflé et tendu et se redressa, enlaçant de nouveau son partenaire.

Il se dévêtit et dévoila un corps musclé et tatoué.

Nicole s'allongea sur le lit après avoir retiré son string. Sans aucune pudeur, elle attendit son amant, jambes largement écartées, se caressant doucement.
L'homme s'installa entre ses jambes et je le vis la pénètrer sans autres préliminaires.

Il la baisa pendant plus d'une heure et je ne reconnus pas Nicole qui criait sous les coups de reins de l'homme. Elle l'encourageait à la prendre plus fort. Elle eut au moins deux orgasmes.

L'homme était très endurant et il variait les positions, tantôt sous elle, tantôt dessus, en levrette... je voyais les deux corps luisant de sueur. Jamais je n'avais vu Nicole aussi sensuelle et sexuelle. Elle finit même par branler le sexe de l'homme au dessus de ses seins et se pâma de plaisir en recevant les jets de foutre sur sa peau !

J'étais comme un fou et dû aller me branler pour éjaculer fortement à mon tour.
18 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : La rupture

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<