ACCUEIL > Divers > Récit : Ma première amante

Ma première amante

+19

Lue : 1839 fois - Commentaire(s) : 1 - Histoire de Mastusex postée le 29/10/2018
On est le 11 octobre 2018, préparation de la mise en place d un examen en anglais pour des stagiaires, jusque là rien de particulier....

Arrivée des stagiaires, d'emblée une d entre elle se dirige vers moi, une jeune femme très mince, pas très grande typée malgache (peau brune, type créole chinois), je me rappelle l avoir déjà aperçu les premiers jours de formation.
A vrai dire pas vraiment belle au premier abord, même si sa silhouette n est pas désagréable à regarder.
-(elle) "Bonjour Monsieur, je n'étais pas sur que les tests se déroulerait au même endroit que la formation.
Moi pour répondre "si bien-sûr, vous n'avez pas reçu mon mail?".
Elle me souris se rapproche un peu plus de moi, à vrai dire ceci me semble anormalement proche... Je suis un peu gêné . "Si je l ai bien reçu, mais le lieu ne figurait pas dessus".
Elle est vêtue d un bas noir entre le collant et le jogging (legging peut être), on peut apercevoir sous son bas une culotte, j estimerais une culotte entre le boxer et le string, difficile a dire. Le haut, blanc proche de la peau me laisse entrevoir ses petites formes, très petits seins , ventre plat...
Elle est toujours très prêt de moi, je ne sais pas quoi dire, je regarde mon téléphone pour me détendre...

Elle veut encore engager une conversation, elle me demande si on ne cherche pas une secretaire ou assistante sur le centre, elle me regarde et me vois en train de la déshabiller du regard... Elle sourie, je suis encore plus gêné...."euh....non pas en ce moment..." c'est faux en plus on cherche quelqu un à l'accueil!? Je ne sais pas pourquoi je lui ai répondu ça?

Les autres stagiaires arrivent petit à petit, je me déplace pour les recevoir. Tout le monde rentre dans la salle d examen, le test commence. Je me place à l'arrière de la salle et là j ai une très belle vue de cette jeune stagiaire malgache de dos, j ai tout loisir de prendre connaissance avec de plus en detail de ses formes.
Sa petite culotte lui étant entré entre les fesses fait ressortir son petit cul. Son haut blanc me laisse voir la peau satinée de son dos.... J essaye de m'imaginer en train de caresser cette peau... Je sens mon sexe qui gonfle dans mon pantalon. Tout le monde est très concentré sur le test, pas de risque que l on surprenne ce début d érection.

Plus le test avance, plus je m evertue a fantasmer sur elle, je m'imagine les plaisirs que je pourrais avoir avec elle, une fellation... humm, jouir dans sa bouche jusqu'à la dernière goutte, elle a une petite bouche qui accueillerait bien mon sexe ... je pourrais ploter ses tous petits seins.... lui lécher la chatte.... la faire jouir... la pénétrer de toute part.... jouir encore...

Cette fois je bande entièrement dans mon pantalon, j'espère que personne va me questionner, je ne pourrai pas me lever sans laisser apparaître mon érection.

Pendant tout le test, je n'arrive plus à détacher mon regarde de ses fesses sur sa chaise...
Je me surprends à réfléchir à un stratagème, pour l'isoler à la fin du test et pouvoir mettre en oeuvre mes fantasmes.

Je prévois entre autre de la questionner sur le test à l'écart des autres, le temps que tous soit partie avant de la convier à récupérer ses effets personnels, en dernier bien sûr, dans la salle annexe.
C'est à ce moment là que je lui ferai un compliment sur son physique, du type, le noir et blanc vous va très bien!?... c est bidon mais c'est tout ce qui me vient en tête à ce moment là, ça réponse serait décisive pour savoir si je dois me lancer dans d'autres flateries ou non....

En attendant, je profite toujours de cette vision de dos pour prendre en photos ses petites fesses qui debordent de la chaise et le relief de sa culotte sur son legging... photo avec et sans zoom...en passant juste derrière elle, quand mon érection s atténue .... ça ne fait qu'augmenter mes envies.

J'oubliais, au niveau des bijoux, pas de bague de mariage, mais un piercing sur la lèvre supérieure et un autre sur la gorge... étonnant mais sexy finalement, de tout façon peut importe ce qui m'intéresse à ce moment là, c'est le sex...
Ses lèvres sur ma queue, sa langue glissant de mes boules jusqu'à mon gland, la voir lèchant mon pre-sperm.... sentir ses ongles caresser mes bourses, mes fesses, mes cuisses... Je suis sûr qu il ne faudrait pas longtemps pour me voir me décharger sur son visage...

Voilà, j'ai passé deux heures de fantasme, maintenant, je dois prendre une décision pour passer aux actes, le test arrivant à ça fin.

Fini...

Ramassage des copies, j'ouvre la porte pour faire sortir tout le monde, la stagaires malgache passe encore bizarrement très très près de moi, frôle mon pantalon au niveau de mon sexe, avec sa main, elle me regarde, je sens mon visage rougir, je lui sourie bêtement, elle me rend mon sourire.
Tout le monde est sorti, on se dirige vers la salle où se trouve les effets personnels, à mon grand étonnement, je ne vois pas l'objet de mon fantasme tout de suite, elle s'est mise en retrait, a t elle lu dans mes pensées? Elle retarde le plus possible le moment pour prendre ses affaires ou bien je rêve.
Je commence à dire au revoir aux autres personnes, et finalement elle arrive en dernier, elle entre dans la salle, je n'ai plus de stagiaires à proximité, elle me dit " je vous attends ici? avec son petit accent à tomber"
Je lui reponds: " pardon, excusez moi !?", "oui, je peux vous attendre ici si vous voulez?"
Sur le moment, je reste bouche bée. Elle venait de m'inviter à assouvir mes fantasmes, ou bien elle veux encore des informations sur un poste?
En aucune maniere, j'avais prevu quelle prendrait les rennes,
Comme toutes les fois où j'avais pu avoir ce type de pensée et de fantasme par le passé, je m arrêtais à la partie imagination et fantasme, avant d'aller me masturber tranquillement!

Je m entendis lui repondre : "OK" ! Sans plus de détails.... mon coeur était devenu fou dans ma poitrine. Je tourne les talons et je vais raccompagner une dernière fois les autres candidats qui suite au test ne semble pas s'être rendu compte que la petite malgache était encore dans la salle d'effets personnels, et je retourne sur mes pas pour la retrouver dans la salle.

La jeune femme se trouve juste derrière la porte dès que j entre, elle ferme derrière moi.... elle ferme à clé !
Elle va s'assoir sur une chaise face à moi. Elle me fixe, me déshabille du regard, son air est malicieux, sexuel, elle veut du sexe ou je rêve....
Ca tombe bien moi aussi ça fait deux heures que j'imagine cette situation improbable et pour une fois que le fantasme se réalise par lui même, je m'approche d'elle, je suis très proche de son visage, elle porte ses mains à la ceinture de mon pantalon. Elle me dit en me regardant:
- vous avez bien maté mon cul pendant le test, ça vous a plu ? Je sentais votre regard sur moi, j ai eu du mal à me concentrer à cause de vous...
- je rougi, elle ne peut pas s'imaginer combien de temps j ai été en érection pendant tout ce test.
- sortez votre queue pour moi,
je m'exécute,
- humm, elle est belle, je vais vous sucer....
Là je dois dire qu'elle m a sucé comme jamais, j'ai joui dans ça bouche en 5 minutes à peine, tellement j'étais excité. Elle faisait passé sa langue de mes bourses à mon gland, puis enfonçait la totalité de ma queue ( qui soit dit en passant n'est pas très grosse en diamètres mais assez longue) dans sa bouche.
Ma quantité de sperm fut anormalement volumineuse. Je crois qu'elle a tout avalé! Hallucinant. Ça n a jamais été aussi bon.

-(elle) humm, c'est bon, j en veux encore.
- (moi) je te prendrais bien mais je n'ai pas de préservatifs, je peux te lécher la chatte si tu veux.
-me lécher la chatte!?, ça oui mais après il va falloir que tu me baises avec ça....
Elle me sors une série de préservatifs?
-(elle) moi aussi j'ai fantasmer sur vous, dès la première fois que l on s'est vu, il y a quelques mois de cela, lors de la présentation de la formation, je me suis dis, si jamais j ai l'occasion de me faire baiser par cet homme, j en profiterai.
Elle deboutonne alors ma chemise, m'embrasse le torse, je lui caresse ses petits seins plats au travers de son haut, je sens ses tétons et ses alvéoles énormes et durs, jamais vu ça avant non plus.
Je me mets à bander de nouveau... exceptionnelle...
Je ne me rappelle pas avoir auparavant non plus dans ma vie ressenti ça, une telle excitation pour le sexe à peine après avoir eu un orgasme. L'interdit sûrement.

Elle se lève, descends sont legging, elle l'enlève totalement, elle mets aussi ses seins à l'air, elle est devant moi en petite culotte...

-(elle) regarde comme tu m as excité, ma culotte est toute mouillée.
Elle se caresse la chatte au travers de sa culotte et en même temps mon sexe, j hallucine comment elle est excitée, sa culotte et vraiment trempée.
Je m accroupis devant elle, sa chatte sent fort, mais ça m'excite, elle ne se rase pas dirait on, je vois quelques poils brun dépasser, je lèche sa culotte, ça mouille. Ma langue essaye de pénétrer sur les bords de sa culotte pour atteindre un petit bout de ses grosses lèvres, j'ai de la mouille et son odeur partout sur la bouche, elle est plus qu excitée et moi aussi... elle se retourne, elle veut que je lui lèche le cul, elle se penche en avant, ses fesses on un peu de cellulite, mais elle reste tout de même fermes, et puis je m en moque, je veux la baisée....
Je lui enlève son dernier vêtement, sa chatte et son cul son devant moi, elle se penche en avant.
Elle ne se rase probablement pas mais n a pas beaucoup de poils. Sa chatte aussi et petite mais très joli. Ses grosses lèvres cachent parfaitement sont clitoris et ses petites lèvres dépassent à peine.
J enfonce mon visage entre ses fesses, entre ses jambes pour lécher tout ce que je peux, sa chatte son cul, j ecarte ces grosses lèvres son petit clitoris se dresse, elle gémit, elle mouille tellement, ça coule entre ses jambes, j'ai déjà en tête de la sodomiser avec tout ce jus de syprine.... Elle se retourne à nouveau s'assoit sur la chaise lève les jambes, et me dit:

- lèche moi et fait moi jouir, vas y.
-(moi) tu mouilles tellement, ça m'excite

Je lui lèche la chatte, j introduit ma langue entre ses lèvres, je ressorts, entre à nouveau, puis j'applique ma langue sur son anus et je remonte jusque son clitoris, je la sens frémir de plaisir. Du bout des lèvres j'aspire son petit clitoris, je joue avec lui du bout de la langue, de plus en plus vite... elle appuie ma tête sur sa chatte, elle se dandine, serre ses cuisses sur mes tempes, jusqu'à jouir en faisant des à coup avec ses reins.... elle prends vraiment son pied elle aussi.

Sans attendre elle me tend les préservatifs, je m equipe ma queue étant toujours en érection. Elle se retourne a nouveau et me présente son cul.
A l'aide de mes doigts et de sa mouille je lui lubrifie son petit trou, elle a l'air d'aimer ça, je bande encore deux fois plus....

J approche mon sexe de son trou, elle est déjà en train de s'écarter les fesses, j'appuie ma queue sur son trou, elle gémit, sa ne rentre pas, j'appuie plus fort....ahhh..son petit trou est encore trop serré.
Pas grave, j opte pour sa petit chatte, je sens que je vais rapidement prendre mon pied, ma queue paraît énorme par rapport à son sexe.
Je me frotte doucement dessus pour l imprégner avant de la pénétrer.... elle râle,... je force le passage... elle râle encore.... humm c'est serré. Je commence mes vas et viens de plus en plus rapide, sa chatte se dilate doucement, je fais maintenant entrer et ressortir mon bout violet, gonflé par le sang et surtout l'excitation. Je lui tiens les fesses, enfonce mes doigts dedans... il faut que je ralentisse, je risque encore de jouir (elle me prendrait pour un ejaculateur précoce.!)
Je sors ma queue de sa chatte et entreprends de lui lécher à nouveau la chatte et le cul.
J enfonce encore mes doigts dans dans son petit trou et en même temps mon autre main dans sa chatte...
Elle fait maintenant elle même des vas et viens d avant en arrière pour s enfoncer mes doigts dans le cul et la chatte.
Une fois de plus J introduit mon sexe dans le sien, je la laisse se pénétrer toute seule. Elle s'enfonce ma queue a fond, ses fesses viennent taper sur mon ventre, je continue à lui pénétrer le cul avec mes doigts, c'est même elle qui tiens ma main pour que mes doigts s'enfonce plus profonds.
Si elle continue comme ça je vais encore jouir.
- je vais encore jouir, tu m'excite trop...
Elle s'arrête. Se retourne pour me faire face, elle entreprends une fellation, d abord sur la capotte, puis elle l'enlève. Des que je sens ses lèvres et sa langue sur ma queue, je ne peux me retenir d éjaculer à nouveau. Le premier jet, gicle sur son visage, tout le reste va dans sa bouche.
Mes jambes flagelles, elle m a vidé.
Elle sors ma queue de sa bouche, la pose sur ses tous petits seins et s'approche de mon ventre pour me lécher.
J'ai totalement perdu la notion du temps.

Elle me baisse complètement le pantalon, je fini de l'enlever, je ne crois pas pouvoir encore être en érection dans l'instant, mais que veux elle encore.
Elle se lève devant moi, son visage arrive à peine au niveau de mes pectoraux.
Elle mets ses mains sur mes hanches, me fait faire un demi tour devant elle.
- penche toi en avant, je veux profiter de tes fesses moi aussi me dit elle... Je ne comprends pas vraiment ce qu'elle veut, mais je m'exécute.
Tout à coup je sens sa langue venir me lécher les bourses par dernière, puis elle essaye de me pénétré le cul.
C'est encore une première pour moi... mais qu'est ce que c'est bon, je comprends pourquoi les femmes aiment ça, maintenant.
Je suis un peu crispé au début, puis je me détend, j'écarte même un peu les jambes pour lui donner un accès plus facile à mon petit trou. Elle me lèche le cul... humm c'est bon

Une de ses mains viens à nouveau caresser mon sexe... comment est ce possible, je suis en train d avoir à nouveau une érection.

- prends moi encore maintenant, je veux que tu m encules, fait moi jouir...

Elle se mets sur un bureau, elle soulève ses jambes pour mettre son anus à ma disposition.

Cette fois ci elle va la sentir dans son cul..
J'ai envie de la prendre violemment, j'ai l'impression que c'est ce quelle veut aussi.

Je remets un préservatif, frotte ma queue sur sa chatte pour la lubrifier avec sa mouille, j y rajoute un peu de salive... Mon bout s'appuie sur son trou, elle me regarde la bouche ouverte...

- oui vas y enfonce la, ahhh...
Dans un premier temps les traits de son visage expriment de la douleur.
Elle rapproche ses genoux de son visage, ce qui a pour effet de faciliter encore un peu plus la pénétration.
Ses traits se relâche maintenant, elle commence à prendre son pied comme moi.
Je me.penche sur elle pour lécher ses seins plats, ses gros tétons, ça m excite, enfonce d un coup sec ma bite dans son cul, ce qui a pour effet de la faire gémir.
Je recommence encore et encore, et encore.
C'est maintenant moi qui lui tient les jambes relever, pendant ce temps elle se caresse le clitoris par des mouvements circulaires.
Elle commence à crier son corps se chambre, elle crie de plus en plus fort.
Je la retourne sur le bureau, lui enfonce a nouveau ma queue dans le cul. Elle crie encore.
Je place une main sur sa bouche pour atténuer le son. Elle se masturbe

-(elle) humm, je vais jouir, prends moi encore, ouiiiiiiiioioiiiii.
Elle joui et moi dans les 10 secondes qui suive je sens l'orgasme arrivé...

- je veux jouir sur tes tétons.

Elle dégage son cul de ma queue. Son trou est dilaté et ne se referme pas tout de suite.
Elle s'allonge sur le dos de tout son long sur le bureau.
Elle se caresse les seins.
J'enlève le préservatif
Je joins une de mes mains aux siennes pour lui caresser les tétons, avec l'autre, je me masturbe énergiquement, jusqu'à jouir une fois de plus. Mon sperm se répend sur ses seins, j'éprouve un tel plaisir.... je profite encore de ce moment quelques secondes, le temps qu'elle finisse de me sucer la queue et les dernière goutte de sperm.

Je reviens tout doucement à la réalité, elle me souri, je suis de nouveau gêné, je me retourne pour ramasser mes vêtements, elle en fait de même, elle ne prend même pas le temps de s'essuyer elle enfile sa culotte, son haut en son legging, elle s'approche de la porte.

- merci monsieur, vous pouvez m appeler quand vous voulez, elle tourne la clé et s en va.
Je ne peux m'empêcher de regarder une fois de plus son cul.

Qu'est ce qui vient de se passer!? J'ai cru être dans une autre dimension pendant 30 minutes 1 heure? Je ne sais pas.

A ce jour, je n'ai jamais osé la rappeler.... pourtant certains jours quand je me masturbe, je suis à deux doigts de lui envoyer un texto...

J'attends vos commentaire avec impatience.
19 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Ma première amante

Le 2018-11-29 07:40:30 par unemeline22
Les fantasmes laissent vite place à du sexe débridé ... Miam !
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante