PAGE D'ACCUEIL > Hétéro > Récit : Mon histoire 1

Mon histoire 1

+8

Lecture : 846 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de extase postée le 12/09/2018
Cams coquines
Voilà quelque temps que je fréquente cet homme.

J'ai fait sa connaissance sur un site de rencontre quelques jours après mon inscription, il est d'ailleurs le seul homme que j'ai rencontré sur ce site.

On a commencé à se voir avec comme idée de se faire mutuellement plaisir. Puis on s'est vu de plus en plus régulièrement, et on a commencé à développer une réelle alchimie sexuelle.

Ce que j'ai adoré en lui, c'est son corps parfaitement musclé, même s'il n'est pas très grand, il pratique regulièrement la musculation, un réel plaisir pour mes yeux.

Hormis son corps?... sa queue est superbe, parfaitement proportionnée et bien épaisse. Hier j'ai découvert une sensation que je n'avais jamais vécue auparavant. Il m'a proposé de me cuisiner un bon repas. Ayant passé toute la journée à travailler, j'ai accepté ce moment de détente simple.

Alors qu'il me menaçait de " prendre cher ", pendant qu'il préparait tout ça dans la cuisine car je le titillais, je prenais plaisir à le toucher et lui effleurer la queue sans jamais demander plus. J'adore sentir que son corps réagi à mes provocations et que je capte son attention alors qu'il est incapable de me faire la conversation lorsqu'il cuisine tellement il est concentré.
Une fois le repas fini, il commence à me caresser et sortir mon sein de ma robe. Je le vois commencer à me lécher et une douce chaleur m'envahit. Pour faire monter le plaisir, je lui dis de me laisser un peu de temps pour digérer. Il me propose un dessert, je refuse en lui disant que je ne peux plus rien avaler.

-je vais te mettre ma bite dans la bouche, tu vas voir si tu ne peux plus rien avaler!

Je ris doucement et continue à le repousser. Nous continuons par regarder la télévision, sans un bruit. Je fais mine d'être intéressée par le programme, mais je ne pense qu'à son sexe en érection face à moi prêt à exploser. C'est fou à quel point les hommes peuvent être esclaves de leur queue, cette vision me donne des papillons dans le ventre.

Après quelques longues minutes, il s'allonge derrière moi sur le canapé et recommence son manège. Il me touche les seins puis le fait sortir de ma robe. Il titille mes tétons, ça me fait frissonner. De son autre main, il caresse la croupe de ma hanche, je sais qu'il adore cette partie de mon corps puis la rapproche de son membre devenu dur. J'ai du mal à me retenir plus longtemps.

Il est dos à moi, il baisse son pantalon et lève ma robe. Dessous, j'ai ce body noir en dentelle transparente qu'il adore, bien échancré, qui remonte sur un décolleté plongeant jusqu'au nombril, je touche sa queue et je sens le liquide qui s'y échappe. J'adore sentir qu'il est lubrifié, que ma main glisse sans aucun effort sur son gland humide.

Il dégraffe tout à coup les trois petites pressions qui tiennent mon body et me pénètre directement sans ménagement. Après quelques vas et viens violents et la vision de mes formes, je sens qu'il a envie d'éjaculer. Je le supplie de patienter et lui propose de ne pas bouger pour pas qu'il ne déborde trop vite et de me laisser faire.

Il est donc derrière moi allongé sur le canapé, en cuillère. Je commence à me toucher et je ferme les yeux pour mieux visualiser sa queue en moi et son torse contracté, et ses muscles puissants.

Je commence alors à gémir et continue mon jeu non sans prendre du plaisir.

Je sais qu'à ce moment-là, il a envie de plus, ce petit jeu ne lui suffit plus. Il me retourne et je me retrouve en levrette sur le canapé. Lui se met debout derrière moi et commence par me donner quelques coups violents en retirant sa queue entièrement à chaque fois.

Chaque pénétration est une jouissance frustrante, une douleur terrible tellement il va de plus en plus profondément en moi comme un soulagement intense. Je me courbe de plus en plus comme une chatte en chaleur pour qu'il puisse me pénétrer plus fort.

...Et là, cette sensation que je n'ai jamais vécue auparavant, meilleure encore que lorsqu'il me pénètre alors qu'il n'est pas tout à fait dur et me susurre de laisser grandir son sexe en moi, meilleure encore que de le sentir se dresser dans ma chatte humide et chaude, sans un geste, il me pénètre violemment et je sens son sexe au plus profond de ma chatte.

Je sens son gland battre comme bat mon coeur de stupéfaction, incroyable. Il reste ainsi quelques secondes sans bouger, puis se retire et recommence encore, il est tellement loin en moi que je pense pouvoir jouir d'un instant à l'autre, mais je suis pourtant clitoridienne!!!

Je ne peux me retenir de crier et de le supplier de recommencer encore et encore, je veux qu'il continue à me la mettre bien profond, et de rester immobile, encore, et je lui demande de ne pas jouir, pas tout de suite... Mais impossible, il se retire et déverse sur mon cul son sperme chaud qui ne s'arrête pas de couler, en poussant une respiration forte et rapide.

Rien que décrire cette scène je mouille terriblement et ce n'est rien à coté d'hier; " je suis tellement trempée c'est incroyable, lui dis je, tu es sûr de ne pas avoir joui un peu en moi?"
Je le regarde et je n'ai qu'une seule envie c'est de lui lécher la queue... je me retiens mais lui fait comprendre que je ne suis pas totalement satisfaite, qu'il m'a fait connaitre un plaisir nouveau mais non abouti!

-attends 2 sc et je te la remets petite chaudasse, me dit-il.

Quelques minutes plus tard, il était allongé et j'étais dos à lui accroupie sur sa queue, j'attends impatiemment notre prochaine rencontre.
8 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Mon histoire 1

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<