PAGE D'ACCUEIL > Hétéro > Récit : On-line

On-line

+19

Lecture : 1589 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de Roleplayer postée le 11/04/2017
Cams coquines
Marc a la quarantaine bien avancée. Un bon boulot, mais un mariage devenu ennuyeux. Ses relations étant très épisodiques, il se console ne regardant des pornos et des sites de webcams-live. Il aime plutôt les jeunes couples et les demoiselles. Il se demande toujours pourquoi il n'a pas rencontré une de ces filles délurées. D'un autre côté, il ne sait pas s'il aurait en voulu d'une qui se montre dans des spectacles érotiques.

Il surfait, faisait défiler les webcams. Dans la partie solo, il aime bien les jeunes filles sensuelles, pas celles qui sont vulgaires. Il y a visiblement pas mal d'habituées. Il est attiré par la vignette d'une petite blondinette nommée Emm@99. Il clique et ouvre la fenêtre. Pour le moment, elle est encore avec un débardeur serré et une jupe très courte. Elle a de grosses lunettes style hipsters, les cheveux coupés en carré court plongeant.

Au bout de quelques minutes, alors que Marc fixait son écran. Sa respiration s'accéléra.

Cette fille... non, ce n'était pas possible, il devait rêver.... Il avait l'impression d'avoir sous les yeux Julie, la fille d'un couple d'amis qu'il fréquentait de temps à autre. Il se mit à rire. Certainement un sosie, par quel hasard serait-elle sur ce site? Et puis ce n'était pas le genre de la gamine qu'il connaissait. De plus, Julie n'avait pas de lunettes; remarque, on peut toujours en mettre comme accessoires pensa-t-il.

La ressemblance était frappante. Un plan montra en détail son profil gauche, il ouvrit grands les yeux. Les deux piercings sur l'oreille finirent par lever le doute. C'était bien Julie, 18 ans, petit gabarit d'environ un mètre soixante, qu'il connaissait bien et qu'il avait vu grandir. Il se sentit soudain partagé entre la gêne de regarder, et l'excitation.
Des points défilaient sur le côté. Le premier "goal" fut atteint. Elle remercia en anglais ses donateurs puis enleva son débardeur pour montrer un joli soutien gorge de dentelle bleue. Le second goal, "Skirt Off", le fut rapidement aussi. Elle était en petite tenue.

Marc commençait à avoir la gaule. Il ne l'avait bien entendu jamais vue dans cette tenue et une certaine culpabilité finit par l'envahir, surtout lorsqu'elle dévoila sa jolie petite poitrine bien ferme. Il commença à se caresser.
Il coupa la connexion lorsqu'il entendit sa femme monter se coucher. C'était assez pour ce soir.

Il revint le lendemain, puis le surlendemain. Il finit par retrouver Emm@99 quelques jours après. Il décida de se créer un compte, et d'acheter des jetons virtuels. Il faisait une connerie assurément, mais Julie l'obsédait.

Il donnait pour la voir se déshabiller. La dernière fois, il n'avait vu que le haut, cette fois, elle révéla son joli sexe glabre. Il se caressait en la regardant et donna beaucoup pour accéder au show privé "Toys". Incrédule, il la regarda s'enfiler un petit gode jelly dans le minou. Il se masturba. Pendant presque un mois, tous les deux ou trois jours, il retrouvait Emm@99.

Il avaient été invités à manger chez leurs amis. Seule Julie était là, sa sœur plus grande faisait des études à l'autre bout de la France, les enfants de Marc aussi.

C'était étrange, Marc ne pouvait s'empêcher de regarder Julie, jeune fille sage en jean et débardeur serré. Les discussions allaient bon train. On vint à parler des avantages de Skype pour rester en contact avec sa progéniture. Un peu tout y passa, pour finir par des blagues sur les sites pornos en accès trop facile. Julie ne disait rien, elle baissa les yeux en croisant plusieurs fois le regard de Marc. Elle eut un présentiment, un truc clochait, Marc la regardait avec beaucoup trop d'insistance. Elle s'en trouva mal à l'aise. A sa grande satisfaction, on finit par changer de sujet.

Après le dessert, elle demanda:

"-Dis P'a, comme Marc s'y connait bien en info, il peut me montrer un truc?"

Marc regarda le père de Julie qui acquiesça.

Il la suivit dans sa chambre à l'étage. Elle poussa la porte et ouvrit l'ordi. Elle le regarda sans rien dire.

"-Alors, tu veux me demander quoi Julie?

-(…) Pourquoi tu n'arrêtais pas de me regarder tout à l'heure?

-Euuh... ben...rien, je sais pas.

-Si, quand vous parliez de porno..."

Marc ne savait trop que dire.

"-C'est... c'est très con mais je voudrais être certain..., je peux me tromper, mais si je te dis Emma99... ça te dit quelque chose?"

Julie blêmit et se cacha le visage.

"-Oh putain, c'est pas vrai! Quelle conne! Je le savais, je le savais qu'il fallait pas...

-Nan, écoute Julie, c'est pas grave, je ne vais pas aller raconter que je t'ai vue sur un site un peu olé olé! Ca voudrait dire que j'y vais aussi."

Elle le regarda.

"-Quelle honte, tu dois me prendre pour une pute...

-Nan, écoute, tu... tu es vraiment très jolie..."

Elle le regarda, attendant qu'il se justifie.

"-Ben, on va pas se mentir, je t'ai regardée...

-Pas plus?

-Ben...

-Tu t'es branlé en me regardant?" Dit-elle le visage toujours caché dans ses mains.

Il rougit à son tour.

"-Ben... ouais."

Elle écarta les doigts pour le regarder.

"-Tu regardes les shows privés?

-Oui, aussi.

-Alors t'as un compte et tu donnes??

-Oui, exprès pour toi.

-Ecoute Marc, j'ai fait une connerie, je crois que je vais arrêter.

-Mais tu sais, je ne te juge pas, hein.

-Pffff quand même, pourtant j'aimais bien ...

-Ben continue! En plus tu connais un fan en vrai, fit-il taquin.

-Oauis mais bon. Je... on a un gros secret tous les deux alors...

-Oui, on peut voir ça comme ça. Tu peux me faire confiance."

Elle le regarda, puis le surpris en disant:

"-Ca te dirait de voir en direct?

-Comment ça?

-Ben, en vrai...

-T'es sérieuse?

-Oui.

-Mais... y'a ma femme, et toi t'as surement un copain.

-Nan, plus de copain depuis un bout de temps.

-Je sais pas...

-Mercredi prochain je suis toute seule, si tu peux te libérer, ici vers seize heures..."

Ils changèrent de sujet, quelqu'un montait.

Marc cogita pendant trois jours. Il s'interdit de regarder Julie sur le net, et décida d'aller au rendez-vous le jour dit et inventa un prétexte pour ne pas être chez lui. Il sonna et Julie ouvrit.

"-Coucou! Fit-elle.

-Bonjour, ça va?

-Oui, entre."

Elle portait un jean et un pull fin moulant qui lui dessinait une jolie silhouette. Ils s'installèrent dans le salon et commencèrent à discuter de l'activité particulière de Julie et de comment Marc était arrivé sur ce site.

"-Comment fais-tu alors pour transformer ta chambre? On ne la reconnaît pas.

-Bha, je tends un ou deux draps pour cacher certains trucs. Bon, là aujourd'hui je les ai pas mis, je ne filme pas, on est que tous les deux.

-Ah, oui, fit-il un peu incrédule de la suite.

-Bon, on y va? Je t'avais promis un show non?"

Il fut surpris que la proposition tienne réellement. Elle se leva, et il la suivit.

La chambre était bien rangée.

"-Tiens assois toi là, dit-elle en désignant la chaise du bureau, j'arrive."

Elle disparu quelques minutes, et revint en déshabillé un peu transparent qui laissait entrevoir ses petits tétons, et un string. Elle lui sourit.

"-Alors, tu aimes?

-Oooh waow.. Julie, tu es magnifique...

-Appelle moi Emma..." dit-t-elle en riant.

Il sourit et se leva pour l'enlacer, mais elle le repoussa doucement vers la chaise et mit de la musique.

Il s'assit et la regarda. Elle se mit à genoux sur son lit, bougeait son buste et son bassin sensuellement, en se caressant les cuisses. Marc se sentit durcir rapidement. Elle dénoua le nœud à sa taille et laissa entrevoir sa peau blanche de son ventre. Elle retira son string et regardait Marc qui sentait une excitation intense l'envahir.

"-Tu aimes? Demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté.

-C'est pfffff, j'adore".

Elle se saisit de son god jelly rose et commença à se caresser avec. Elle soupira en l'enfonçant un peu, puis le regarda.

"-Tu t'imagines à sa place?" Fit-elle taquine.

Julie d'apparence si sage se révélait être une vraie chaudasse.

"-(...) Qui n'aimerait pas?...

-Montre moi ce que tu as là alors..." Fit-elle en désignant son pantalon.

Elle ne pouvait plus le provoquer, il baissa son pantalon et son caleçon pour lui révéler un sexe épais.

"-Ooh, sympa! Masturbe toi pour moi avant."

Elle s'était assise, adossée à sa tête de lit. Elle soupirait, entrant et sortant le gode en regardant Marc qui se paluchait vigoureusement. Elle lui souriait. Il éjacula dans un mouchoir en grognant.

"-Ho, t'es vraiment bandante, mais toi... tu jouis pas?

-Il m'en faut un peu plus. (…) tu veux essayer? Fit-elle en riant.

-Naaan, t'es sérieuse?

-Ouais..."

Il n'en croyait pas ses oreilles. Elle s'offrait à lui, son déshabillé entrouvert et les cuisses écartées. Il se déshabilla complètement et se mit à quatre pattes sur le lit. Elle éclata de rire.

"-Hé ben, t'es rapide toi!"

Il s'approcha pour lui poser un baiser sur la bouche. Rapidement leurs langues se mêlèrent. Il lui embrassa le cou, fit glisser le déshabillé pour arriver sur ses épaules et finit par le téton d'un sein. Julie soupira profondément. Il s'attarda sa poitrine et d'une main lui caressa le minou. Il reprit son trajet pour arriver aux lèvres charnues de son intimité. Elle état déjà bien mouillée. Il la fit glisser pour l'allonger et se mit à lui dévorer le minou. Le bassin de sa douce montait à chaque succion. Il lui titillait les tétons en même temps. Elle se raidit soudain, gémissant fortement.

"-Hooo OUIiiii... encore".

Il ne s'arrêta pas, le corps de Julie tressautait. Haletante, elle finit de jouir en éclatant de rire.

"-Ho! c'est pas vrai! Comment tu fais ça?"

Il lui sourit en se mettant à côté d'elle. Ils s'embrassèrent et il sentit la main de Julie lui saisir la queue et l'astiquer un peu. Il était déjà pas mal dur. Sans se poser de questions, il se plaça entre les cuisses de Julie. Il jubilait en regardant son sexe s'enfoncer. Elle s'agrippa aux draps en retenant sa respiration.

"-AOOooow, putain c'est gros!" Souffla-elle.

EIle se mit à crier lorsqu'il commença à la limer vigoureusement. Il l'embrassa et lui demanda de se retourner. Il la débarrassa de son déshabillé et se plaça derrière elle.

"-Remonte ton p'tit cul! Dit-il en lui creusant le dos.

-Hé attend j'ai jamais fait comme ça, HAAaaa!!....".

Il s'était déjà introduit dans son minou; elle avait des courbes magnifiques vues de dos. Elle relevait la tête en couinant à chaque coup de rein. Marc prenait son pied comme jamais. Il ralentit un peu et la releva contre lui en lui pelotant les seins.

"-Tu veux que j'éjacule dans ta petite chatte ou sur ton p'tit cul? Lui murmura-t-il crument.

-Dedans..." lui souffla-t-elle.

Il la remis à quatre pattes et termina son assaut en lui maintenant la croupe fermement. Il l'inonda et s'affala sur elle. Ils échangèrent un baiser.

"-Ho purée, tu fais pas semblant toi, pfiouuu! Dit-elle.

-T'avais jamais fait en levrette alors?

-Ben non, j'ai eu qu'un copain avant, et bon c'était assez nul en fait..."

Il ne renchérit pas sur le passé amoureux de Julie, il lui sourit en lui caressant le dos. Il profitèrent de ce tendre moment, puis Julie dit:

"-Dis Marc, ça te dirait de... comment dire ça...

-De recommencer, oui, tout à fait! Fit-il taquin en rigolant.

-Naaann, t'es bête! Je veux dire on fait un truc à deux... devant la cam.

-Hein? Non mais tu blagues? Je peux pas m'exposer, imagine un peu...

-Ben, si, si on s'arrange pour qu'on voit pas ta tête!"

Il la regardait, son sourire était craquant, mais il avait déjà pris beaucoup de risques avec cette relation.

"-Julie, je sais pas...

-Alleeeer! S'il te plait! Une fois! Dit-elle avec une moue coquine en se pendant à son cou.

-Pfffff, t'es chiante hein! UNE fois alors!" Elle se mit à rire et à l'embrasser.

Marc retourna chez lui retrouver sa femme. Il allait devoir gérer une double vie.

Julie avait arrêté de se produire sur le net quelques temps. Elle avait revu Marc deux fois pour faire l'amour. Mais le rendez-vous sur le net approchait.

Marc avait pu prendre quelques heures pour rejoindre son amante. Elle avait déjà préparé sa chambre avec quelques tentures.

"-Coucou ma belle fit-il en arrivant.

-Ca va, t'es prêt? Dit-elle en riant.

-Un peu tendu mais bon c'est un essai.

-Comme pseudo, j'avais pensé à "Emm@99 & Guest" ou "Emm@99 & Older", mais bon, Older ça craint un peu pour toi non?

-Heuu, ben ça peut être flatteur aussi tu sais. Bon, mets "Guest" ça sera parfait.

-Ok, ben y a plus qu'à se préparer."

Il gagnèrent la chambre de Julie. Ils avaient déjà bien évoqués le programme de cette session. Elle se changea pour un déshabillé transparent rouge, et des dessous de dentelle noire.

"-Waow, t'es super jolie encore... Emma!" fit-il avec un clin d'œil.

Elle lui sourit. Lui porterait dans un premier temps un caleçon. Il avait fait quelques exercices de muscu avant de venir pour avoir un corps plus tonique. Il n'avait pas trop à rougir de son physique.

Ils se mirent sur le lit afin de vérifier que la webcam ne filmait pas sa tête. Un dernier baiser et Julie se connecta.

Leur image apparu sur la fenêtre de contrôle. Les premières connexions s'établirent et Julie lança.

"Hi guys! I have a guest today!"

La fenêtre de chat commença à se remplir des messages des connectés.

Elle gagna quelques points avec un effeuillage rapide à la suite duquel elle repassa son déshabillé sans le fermer.

"-Ca va être à toi mon chéri." murmura-t-elle en lançant "boxers off" pour quelques points. Ils furent rapidement atteints et Marc enleva son caleçon, s'exposant pour la première fois devant une webcam. Il bandait à moitié, ce qui lui valu des commentaires flatteurs sur son sexe.

Julie mit trois cent points pour une pipe. Marc était debout à côté d'elle, assise sur le lit. Elle lui caressait les cuisses, les fesses et parfois le sexe pour faire monter les points. Ils se regardaient de temps en temps en souriant. Le but atteint, elle décalotta le sexe et le pris en bouche.

Les commentaires fusaient "lucky guy", "she's hot"… Marc avait la gaule, Julie était divine, elle le suçait doucement, lui caressait les boules. Elle devait faire durer le plaisir.

"-Mmm, je vais jouir, souffla-t-il.

-Nan, attend."

Il se squezza pour se retenir un peu, le temps que Julie mette un nouveau challenge: "cum on face", "cum on tits" avec un compte à rebours. Sans trop de surprise c'est l'éjac faciale qui remporta les suffrages. Marc se prenait pour un acteur de X, Julie le suçait et le masturbait. Il explosa, aspergeant de sperme la figure de sa douce. Elle se mit à rire, et se leva. Il lui tendit une serviette et l'embrassa.

Ils laissèrent le champ vite quelques instants, le temps de passer dans la salle de bain.

"-Julie, c'était... waow..."

Elle lui sourit.

"-T'es prêt à continuer? Tu me sautes devant la cam? Dit-elle en rigolant

-Prêt à n'importe quoi, tu sais"

Ils regagnèrent le lit, le visage de Marc restait toujours hors champ. Le nombre de connectés était énorme. Les points défilèrent pour la séquence où Marc la masturba avec le gode. Les cinq cent points de "private show" furent aussi atteints. Marc avait eu le temps de se revigorer avec quelques caresses de sa belle. Elle se positionna pour que la pénétration soit bien visible à l'écran. Marc l'embrocha, elle se mit à gémir. Les points s'accumulaient, les commentaires défilaient. Il se regardait sur la fenêtre de contrôle en train de pilonner sa jeune amie. Il se retira pour la faire mettre à quatre pattes et la repris vigoureusement. Des commentaires demandant un coup dans les fesses augmentaient. Mais il finit par se vider à nouveau dans son minou. Il se retira, un peu de sperme ressortait du vagin de Julie qui se montra en gros plan.

Ils mirent fin à la session et s'embrassèrent à pleine bouche avant de passer sous la douche.

"-Alors, c'était comment? Demanda-t-elle

-Drôle d'expérience! Dit-il en riant.

-On le refera? Fit-elle en se collant à lui avec sa petite moue irrésistible.

-Ben on avait dit une fois... mais... oui, si tu veux.

-HiHiHi, ouaais! Fit-elle. Bon faudra changer des choses, j'aimerai que tu me lèches, tu sais..

-Ermm, non, mais on va me voir.

-Pas si tu te mets de dos, on fera des essais avant.

-Et... t'as vu les commentaires.... qui demandaient dans le petit trou?"

Elle rougit.

"-Heu ouais, mais là non... pfffff, c'est trop hard, pas certaine d'être prête...

-Tu me fais confiance?

-Heu Oui... mais heuuu... ça me fais flipper là..."

Il l'embrassa et il sortirent de la douche.

Leur rendez-vous suivant n'était pas un show sur le web. Julie était en jupe courte, t-shirt et des escarpins ouverts à talon bridés à la cheville. Un vernis turquoise décorait ses orteils.

"-Coucou! Wooow quelle beauté! J'adore tes shoes! Fit Marc en arrivant.

-Ha ha ha! J'en étais sûre! T'as vu, je suis presque aussi grande que toi avec!"

Il sourit et l'embrassa.

"-Tiens, regarde, dit-il en lui tendant un étui avec un gode conique ondulé et un plug.

-T'as vraiment un coquin toi!

-(…) il sourit.

-Tu sais, j'en ai parlé un peu à mes copines, y'en a pas beaucoup qui ont fait. Une a essayé il y a pas longtemps, et... bof, pas terrible! Par contre, Marie, elle s'est fait trouer les fesses à seize ans, et elle a adoré, dit-elle en riant.

-A seize ans? wow! Bha faut que tu te fasses ta propre idée alors..."

Il l'avait serrée contre lui, lui caressant les fesses et le dos.

"-On y va?" Murmura-t-il.

Elle le regarda et avec un grand sourire l'amena dans sa chambre.

Il voulait la mettre en confiance, et ne lésina pas sur les préliminaires. Il effeuilla sa belle, lui laissant juste son soutien gorge et ses escarpins; Il l'embrassa de la tête aux pieds. Ils se mirent l'un contre l'autre pour échanger des caresses.

Il la fit glisser pour lui mettre les fesses au bord du lit et s'agenouilla. Elle écarta machinalement les cuisses. Il lui lécha le minou avant de lui enduire copieusement le petit trou de gel. Il y glissa un doigt, ce qui fit sursauter Julie.

Elle se contracta un peu en retenant sa respiration quand il essaya d'entrer le sextoy.

"-Nan... détend toi ma belle" murmura-t-il en lui caressant le ventre. Il la galocha en enfonçant doucement l'objet, Julie respirait rapidement en gémissant.

"-On est presque au bout" dit-il.

Il effectua quelques va et viens avec le gode, ce qui procura à Julie une sensation jusqu'alors inconnue.

"-OOhhh, UUumm, ouiiii, continue! Dit elle en riant nerveusement.

-Attend, on va mettre le plug!" Dit-il.

Il le lubrifia avant de lui enfiler. Elle grimaça en se pinçant les lèvres, mais il entra sans trop de peine.

Il l'aida à se relever.

"-Ooohh, c'est bizarre! Fit-elle en se dandinant du bassin.

-Agréable?

-Ben...humm... pas désagréable en tout cas."

Il sourit et la serra contre lui pour l'embrasser. Il la fit marcher dans la chambre en la regardant. Elle revint vers lui.

"-Et toi, tu te déshabille pas?" Fit-elle en tirant sur sa ceinture. Il se retrouva vite à poil. Elle se plaqua contre lui et se mit à le masturber doucement.

"-Alors, je t'offre mon p'tit cul, c'est ça? Lui murmura-t-elle à l'oreille en pouffant.

Il devint raide comme un pieu et la regarda dans les yeux. Il la dirigea vers le lit où il l'allongea, les fesses réhaussées par un oreiller. Il s'agenouilla face à elle, lui remonta les genoux vers la poitrine et tira doucement le plug, avant de le remettre à nouveau. Elle lui sourit un peu crispé.

"-Hummm, t'es pas mal dilaté déjà, fit-il.

-Ha ouais? Ca va rentrer tout seul alors!" rigola-t-elle pour se détendre.

Il l'embrassa encore.

"-Attend je vais d'abord passer par ta petite chatte..."

Il la pénétra doucement, le plug rétrécissait un peu le passage de son vagin. C'était plutôt agréable, et Julie soupirait doucement. Puis Marc retira le plug, appuya son gland sur la rondelle de sa douce et poussa. Elle laissa échapper un râle.

"-AAaaaww...

-Aller, détend toi ma belle, t'es toute stressée là."

Elle s'était agrippée aux draps et avait les orteils tout recroquevillés dans ses escarpins. Il força un peu le passage.

"AAaaïïïeee! Putain, ça fait mal!

Marc se retira, remis du gel et la fourra à nouveau avec précaution.

"-Aller ma grande, comme dans du beurre, tu vois!

-Oh ben t'es marrant toi, ça fait bizarre..."

Elle gémit à nouveau mais commençait à tirer un certain plaisir de cette nouvelle expérience. Il regardait son membre entrer et sortir doucement de l'anus de Julie.

"-OOoooh ouiiii! Va doucement, soufflait-elle.

-Tu veux te mettre à quatre pattes?

-Ouais."

Elle s'exécuta se plaçant sur le bord du lit. Il se tenait debout derrière elle.

"-Creuse un peu ton dos. C'que t'es bandante comme ça!" Elle le regarda par-dessus son épaule.

-C'est vrai?" Fit-elle pas peu fière du compliment.

Il l'enfila jusqu'à la garde, lui dégrafa son soutien gorge pour lui saisir la poitrine et se mit à cogner un peu plus fort contre ses fesses. Julie haletait.

"-Oui encore... ouiiii... ummmm... OUUUiiiiiii".

Il n'allait plus tenir longtemps, et se laissa aller en lui bloquant les fesses contre son bassin.

"-Ummm Julie..."

Elle le regarda par-dessus son épaule, un peu essoufflée.

Il s'allongèrent côte à côte en échangeant un baiser.

"-Bon, ben voilà, c'est fait! J'me suis faite trouée les fesses. Bon c'était un peu dur au début, mais j'aime assez, la prochaine fois c'est devant la cam, ok! Fit-elle hilare.

-Mais t'es une vraie coquine toi... en tout cas tu remettra tes chaussures sexy hein?

-Peut-être, si t'es gentil..."

Elle s'offrit à nouveau à lui en sortant de la douche.

Marc était comblé, leur relation le boostait. Les sessions sur le web attiraient toujours du monde, surtout les shows privés. En ligne ou pas, ils avaient l'intention de profiter sans retenue de cette complicité...
19 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : On-line

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante