ACCUEIL > En groupe > Récit : Première expérience réelle à trois

Première expérience réelle à trois

+5

Lue : 29709 fois - Commentaire(s) : 1 - Histoire de bilou postée le 07/04/2008
Nous regardons de temps en temps des films x et quand nous faisons l’amour parfois on simule qu’un inconnu arrive par surprise parfois un black et participe à nos ébats et fasse jouir Chantal juste avec ces mains et sa langue mais jamais en simulant la pénétration car cela énerve et bloque Chantal.

Ayant plusieurs fois parler à Chantal de réaliser notre fantasme elle me dit que je suis fou et me répond non catégoriquement car pour elle cela reste un fantasme et rien de plus.

Etant persuadé que sur le feu de l'excitation elle appréciera les caresses de 2 hommes, j'ai décidé de passer à l'acte.
Le triolisme est une chose excitante mais je ne savais pas comment faire pour choisir le partenaire qui allait se joindre à nous pour satisfaire le désir de ma copine mais surtout le mien et sans aller trop loin...Après avoir passer des annonces sur le net mais avec des réponses indécentes, j'ai pensé que mon meilleur ami serait le partenaire idéal et sûr à cet aventure.

Lors d'un footing avec Paul, je lui demandai sa position sur la question et après m'être assuré qu’ il était désireux de tester un plan à 3 avec des limites sur la pénétration, je lui annonça que cela restais uniquement un fantasme pour ma copine et que ce n’était pas gagné. C'est alors que je lui ai dis que l'on pourrait tenter ça un jour.

Un soir en rentrant d'une soirée bien arrosée et sentant le moment idéal j'ai envoyé un texto à Paul pour savoir si il serait partant pour venir chez moi et lui faire la surprise. Bien évidement sa réponse ne pouvait être que positive.

Ayant laissé la porte ouverte mon ami est allé silencieusement dans le salon alors que nous étions dans la chambre et je me mis à lui procurer de longues caresses et un massage de ses parties intimes car elle adore les préliminaires.

Il est vrai que le fait de savoir Paul caché dans le salon m’excitait énormément... Elle entreprit alors une fellation pour me remercier de mes caresses.
J'en profita alors pour lui bander les yeux et tout en la caressant Je simule qu’un autre mec arrive par surprise et lui inflige un massage d’un autre monde ce qui l'excite toujours et surtout sous l'effet de l'alcool.

Alors qu'elle me suçait comme une reine en position de levrette fantasmant sous mes paroles qu'un autre mec la caressait puis la léchait, je senti que c'était le moment vu son excitation et fit entendre à mon ami le signal qui lui permettait de rentrer dans la pièce. Bien évidement son silence était la clé de la réussite de cette surprise. Continuant à lui raconter que c’était un autre mec qui la caressait ; mon ami posa délicatement ses mains sur son dos et se joignant aux miennes pour lui caresser le dos et les fesses fermement ; et soudain ses va-et-vient de sa bouche sur mon membre s'arrêta elle avait compris.

Puis lui tenant fermement les mains afin qu'elle reste immobile et aussi qu'elle ne puisse ni se retourner ni enlever son bandeau, mon ami lui infligeait un superbe massage dont elle ne pu résister à ce bonheur et se laissa aller et reprit son rythme. Je pense que son arrêt était relatif à son étonnement et la peur de sentir d’autres mains sur elle.

Puis, se laissant aller aux caresses de Paul, elle me branlait de plus en plus fort... Pour tout vous dire, en cinq ans je ne l'avais jamais vu aussi excitée. Mon ami lui entreprit un long massage du cou jusqu’aux cuisses en insistant sur ses fesses et commença à lui effleurer sa chatte puis son anus du bout des doigts ce qui la faisait sursauter de plaisir, la voyant se dandiner toujours en position de levrette il devient plus insistant sur ces parties intimes et remplaça ses mains par sa langue la léchant du clito à son anus ,je pense avec brio car toujours en position de levrette elle se cambrait de plus en plus tout en écartant ses cuisses, ce qui encourageait Paul qui alternait entre sa langue et ses doigts sur son clito et son anus lui effectuant même des va-et-vient profond avec son doigt , je ne l’avais jamais vu dans un tel état d’excitation et là comme dans notre jeu .

Je lui dit « alors cet inconnu tu veux qu’il parte ou qu’il continue »mais aucune réponse puis j’insiste « tu sais que c’est un black avec une bite énorme qui est en train de te léchait tu ne vas quand même pas jouir avec un inconnu» mais toujours pas de réponse et au contraire cela augmente son excitation ; alors que moi j'alternai des petits bisous et l'observai en train de me tailler tant bien que mal une pipe...

Chantal étant au bord de la jouissance sous les coups de langue expert de Paul et elle tendit la main et lui pris le sexe et commença à le masturber vivement. Il s'arrêta de la lécher sentant qu'elle allait jouir, puis il lui introduit un doigt puis 2 avec un va-et-vient rapide et je lui dit "ma chérie tu sais que le black est en train de te mettre sa bite, ce ne sont plus ses doigts" mais aucune réponse et au contraire Chantal allait à la rencontre de ses doigts avec de grands coups de reins.

Paul me regardait et me fit signe de savoir si il pouvait la prendre... Je ne pensais pas aller aussi loin, mais vu l’excitation de Chantal je lui fis un signe de la tête lui accordant cette chance tout en sachant qu’elle refuserait!
Paul approcha délicatement sa bite vers le minou de Chantal et remplaça habilement ses doigts par sa bite et là Chantal au lieu de le repousser poussa un râle de bonheur et entama elle même les va-et-vient à ma grande stupeur ; elle qui refusant catégoriquement cette expérience lors de nos discussion, là elle se laisser prendre en levrette par un inconnu comme une chienne.

Paul lui accordait des aller et retour assez vigoureux tout en lui malaxant fermement les fesses... Elle pouvait difficilement avaler ma queue pour me satisfaire m'oubliant presque mais je vous avoue que la voir prendre du plaisir m'en procurait aussi pas mal !

C'est alors que Chantal demanda que je prenne le relais et s’empala sur mon membre offrant la vue de ses fesses à Paul qui nous regarda puis approcha son membre de la bouche de Chantal qui l'avala et entama une pipe extraordinaire à grand coup de langue comme pour le remercier... Ma queue était dans sa chatte et mes doigts lui titillaient son trou arrière, ce qui donna des idées a Paul et il se plaça derrière Chantal et se mis à lui lécher l’anus ce qui la fit redoubler de plaisir.

Une fois que son anus était humide et sentant qu’elle allait jouir, Paul présenta sa queue contre son anus sans ma permission et à mon grand désespoir, Chantal se laissa faire pourtant ce n'est pas une adepte de la sodomie au contraire, mais làa elle hurla de plaisir sous cette double pénétration. Son visage était crispé par la douleur et par le plaisir !

Nos va-et-vient se faisaient de plus en plus rapide et nos queues lui limaient bien ses orifices. Nous changeâmes nos positions et mon membre étant plus gros que celui de mon ami, elle avait un peu mal mais cette douleur se fit vite oublié quand après être resté un court moment en elle je laissai partir mon sperme et me retira.

Mon ami me fit signe qu’il n'était pas encore bien près, il faut l'avouer un peu plus endurant que moi, il la limait à grande vitesse et la défonçait comme jamais ! Elle adorait et hurlait comme une vraie salope !

Pour le plus grand plaisir de Chantal il la retourna et la repris en levrette butant rapidement et violement avec ses couilles sur ses fesses tout en lui titillant l’anus avec son doigt et je voyais bien le plaisir de Chantal qui venait d’elle-même à la rencontre de son doigt pour le sentir plus profond dans son anus;et la ,voyant Chantal prendre son pied comme jamais je commençais à ressentir de la jalousie pris à mon propre piège :puis à ma grande désolation il la sodomisa une nouvelle fois très longuement avec plus de délicatesse tout en lui titillant le clito ce qui lui procura un nouvel orgasme encore plus fort ,peut être son pénis moins volumineux que le mien lui donnait un plaisir anal jusque là inconnu; il s’est alors retiré et elle prit sa queue en main pour le masturber en remerciement!

L'éjaculation ne se fit pas attendre pour sa part ! Pour l'occasion elle reçut son jus d'amour sur ses seins et son ventre.
Il est ensuite parti comme il est venu dans l’anonymat. Le lendemain elle était heureuse comme tout…
5 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Première expérience réelle à trois

Le 2009-05-26 19:22:49 par Noux74
Rare sont les femmes qui s'autorisent à passer à l'acte. Encore plus rare les hommes adepte du candaulisme. J'ai vraiment pris mes + grands plaisirs à offrir ma femme à 1 voir plrs hommes. C'est ainsi qu'on prends la pleine mesure de la libido de sa femme qui souvent, si elle joue le jeu dépasse toute notre imagination.
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante