PAGE D'ACCUEIL > Fantasmes > Récit : Visite chez le docteur - épisode 1

Visite chez le docteur - épisode 1

+23

Lecture : 4036 fois - Commentaire(s) : 0 - Histoire de flopro postée le 10/09/2017
Cams coquines
Je traînais depuis quelques jours une mauvaise toux et des maux de tête. Mon médecin traitant étant en vacances, je piochais au hasard dans les pages jaunes et pris rendez-vous pour le jour même avec un médecin près de mon boulot.

A l'heure convenue, j'attendais patiemment dans la salle d'attente. Un patient quitta les lieux et je vis débarquer une jolie brune d'une trentaine d'années, cheveux coupés court, portant une blouse blanche sous laquelle que je devinais une jolie robe fleurie. De jolies escarpins finissaient une silhouette très harmonieuse. Elle me fit entrer et je m'assis face au bureau pour répondre aux nombreuses questions habituelles dans le cas d'une première visite.

Elle me demanda ensuite de me déshabiller et de venir m'installer sur sa table d’auscultation. Tandis qu'elle contrôlait mes oreilles, ma bouche puis ma tension, je me laissais enivrer par son parfum aux douces effluves. Elle me tournait souvent le dos pour prendre ou poser ses instruments et j'en profitais pour regarder ses longues jambes fines et bronzées. Mon regard réussit même à plonger dans son décolleté tandis qu'elle vérifiait ma tension.

Le problème de tout cela c'est que je me mis à avoir une érection incontrôlée et plus j'essayais de la faire redescendre et plus mon sexe gonflait dans mon caleçon !! Du coup je commençais à avoir chaud par la gêne occasionnée et les battements de mon coeur s'affolaient. Elle s'en rendit compte bien vite en posant son stéthoscope sur ma poitrine.

- votre coeur bat vite... détendez vous me dit elle d'une voix douce et chaude.

Je tentais vainement de chasser de mon esprit les pensées lubriques qui s'y bousculait mais déjà elle prenait ma température, me trouvant le teint rouge...!

Je jetais un oeil sur mon entrejambe et vis la bosse volumineuse de mon sexe, prêt à crever le tissu. J'étais mort de honte et espérais qu'elle ne s'en rende pas compte.

- Vous pouvez vous rhabillez... me dit elle

Je laissais échapper une grande respiration de soulagement et descendis de l'endroit où je me trouvais. J'allais me saisir de mon pantalon lorsqu'elle me demanda avant d'aller sur la balance. Taille et poids faisaient bien sûr partie des incontournables d'une visite.

Je montais sur la balance et baissant les yeux pour regarder mon poids je revis la bosse de mon sexe qui ne voulait pas dégonfler. Elle s'approcha pour regarder la mesure et je sentis sa main effleurer ma hanche. Ce fut comme un choc électrique.

- 78kg... votre taille maintenant.

Je me plaquais contre le mur sous la toise et la laissais la manipuler.

- 1,82m... très bien... vous pouvez vous rhabiller.

J'attrapais mes vêtements et m'empressais de remettre mon pantalon.

- ah pardon, une dernière chose me dit elle... vous m'avez parlé dans vos antécédents médicaux de douleurs parfois sensibles au niveau de l'abdomen... je voudrais rapidement vérifier quelque chose... pouvez vous vous rasseoir sur la table...

Je m'exécutais. Mon phallus commençait à dégonfler. J'allais enfin pouvoir respirer.
Allongé sur le dos, elle vint à côté de moi et commença à me palper le ventre, de l'estomac vers le nombril. Elle appuya en dessous de celui-ci et je sentis ses doigts à quelques millimètres de l'élastique de mon boxer. Je la regardais faire, cherchant à deviner ses formes qui se se cachaient sous la blouse.
Elle se saisit de la bordure de mon boxer et le tira de quelques centimètres, continuant de palper avec professionnalisme mais se rapprochant dangereusement de mon sexe qui se remit à gonfler. Elle découvrit par la même occasion cette zone entièrement épilée chez moi.

- c'est rare me dit-elle de voir un homme épilé... c'est très agréable...

Elle avait dit cela très naturellement et continuait ses palpations. Je sentis un de ses doigts glisser entre mon sexe et ma cuisse, glissant le long de mon testicule droit. Je ne bougeais pas, pétrifié. Son doigt courba et enveloppa mes bourses. Je ne disais rien, attendant la suite mais elle retira sa main.

- je vais vous demander de rester dans cette position mais de replier vos jambes... et de... retirer votre caleçon s'il vous plait.

Je m'exécutais, dévoilant mon sexe quasiment tendu et très gonflé.

- je... je suis désolé lui dis-je un peu honteux...
- pas de soucis, je vois que tout fonctionne bien de ce côté là... me dit elle avec un large sourire.

Elle se lava les mains et se les frictionna ensuite. Elle revint se poster à côté de moi et me demanda de me détendre. Elle glissa sa main entre mes cuisses et malaxa mes bourses consciencieusement. J'avais l'impression qu'elle avait de l'huile sur les mains. C'était très agréable. Ses doigts glissaient régulièrement vers mon anus. Cela me faisait frissonner et je bandais de plus en plus fort. Je sentis soudain un de ses doigts s'enfoncer dans mon petit trou. J'écarquillais les yeux mais je croisais son regard qui m'apaisa immédiatement.

- détendez-vous me répéta-t-elle... simple vérification de routine...

Son doigt s'enfonça profondément en moi et j'y pris un certain plaisir, relâchant mon corps. Je vis alors son sourire satisfait et sentis dans la foulée un deuxième doigt s'enfoncer en moi. Mon sexe était tendu comme une arbalète.

Elle ressortit ses doigts. Elle alla se rincer les mains.

- vous pouvez rallonger vos jambes... tout va bien...

Mes jambes allongées, mon sexe était dressé vers le plafond, tendu au maximum. Elle revint vers moi. Elle me regarda et me sourit puis son regard se dirigea vers mon sexe. Cela sembla durer une éternité jusqu'au moment où elle le saisit dans sa main.

- hummm... je vois que mon examen ne vous a pas laissé insensible...

Je n'osais rien dire... alors que beaucoup de choses se bousculaient dans ma tête.

Elle commença alors à me caresser, lentement, découvrant doucement mon gland violacé de désir. Elle changea de main et tandis que sa main gauche me branlait doucement, sa main droite se mit à me malaxer les testicules; A ce rythme là, je risquais de jouir vite tellement la situation était excitante.
Je gémissais doucement "subissant" avec plaisir cette caresse.

Elle me branla ainsi pendant plusieurs minutes. Je sentais ma sève monter le long de mon sexe et elle le sentit également car elle accéléra la cadence. Je me laissais complètement aller et jouis en de puissants jets qui s'écrasèrent mollement sur mon ventre, quelques gouttes atteignant même mes pectoraux !

Elle s'essuya les mains pleines de mon foutre et me nettoya avec du papier. Elle regagna son bureau et je me rhabillais timidement. Le reste de la visite fut très pro, comme ci rien ne s'était passé. Elle me donna une ordonnance avec également une demande de bilan sanguin. Avant l'hiver, un check up complet pouvait être utile.
Je la saluais et serrais sa main douce et chaude qui m'avait donné tant de plaisir et je quittais son cabinet.

Nous étions amenés à nous revoir pour les résultats des examens...
23 vote(s)


Vous avez aimé ce récit érotique ?


Commentaires du récit : Visite chez le docteur - épisode 1

Aucun commentaire
Pour poster un commentaire ou faire un signalement, vous devez être connecté !



Histoire précédente <<<
>>> Histoire suivante